7 candidats pour 1 candidature : La Primaire des Républicains

Ils seront sept ! Sept candidats qui brigueront le suffrage des sympathisants de la droite élargie pour avoir l’investiture du parti Les Républicains et devenir candidat en mai 2017. Mode d’emploi et chiffres de cet exercice que la droite française expérimente pour la première fois. Un vote qui se déroulera le 20 et le 27 novembre prochain. Localement, c’est le sénateur François Calvet (prédécesseur de François Lietta) à la tête des Républicains 66 qui est en charge de la commission d’organisation.


La Primaire en quelques chiffres

  • 2€, c’est le montant demandé à chaque votant pour participer aux frais du scrutin
  • 7 candidats, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Lemaire, François Fillon, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Frédéric Poisson.
  • 10.228 bureaux de votes, avec un minimum de 9 par circonscription législative
  • 3 débats télévisés, le 13 octobre, 3 novembre, 17 novembre. Un 4ème débat aura lieu le 24 novembre en cas de 2ème tour.
  • 1,5 millions d’euros, c’est le plafond de dépense par candidat dont les comptes de campagne devront être déposés devant la Haute Autorité avant le 20 décembre.

La campagne dans les Pyrénées-Orientales
Dans les Pyrénées-Orientales, 3 des candidats ont déjà tenu des meetings, Bruno Le Maire, Jean-François Copé et Alain Juppé, Nicolas Sarkozy est quant-à lui attendu le 24 septembre prochain, à l’invitation de Jean-Marc Pujol qui s’est exprimé publiquement en sa faveur. François Fillon sera représenté le 29 septembre par Jérome Chartier et Viviane Chaine-Ribeiro, ses portes paroles.

Les règles des primaires de la droite et du centre
L’objectif des primaires est de désigner le candidat qui aura l’investiture du parti pour concourir à l’élection présidentielle de 2017.

Un vote ouvert à tous, encartés ou pas. Ceux qui souhaiteront voter devront s’acquitter d’une participation aux frais de 2€ et s’engager sur l’honneur autour d’une phrase « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. »

Le vote outre-mer sera organisé dans les mêmes conditions, en tenant compte des décalages horaires.

Les français de l’étranger pourront voter par voie électronique, avec une pré-inscription obligatoire entre le 22 septembre et le 16 octobre.

Afin d’éviter les polémiques survenus lors du vote pour la présidence du parti entre Jean-François Copé et François Fillon, le vote par procuration est impossible.

11557603526786d4792ccf1d8008d61a9999999999999999999999