8 candidats à l’élection présidentielle 2017 à 3 jours de la fin des parrainages

À l’avant dernière session de validation des parrainages, ils sont déjà huit à avoir franchi la barre des 500 parrainages pour valider leur participation à l’élection présidentielle. À 40 jours du premier tour des présidentielles, le PS se divise et localement les parrainages se font attendre. Ils sont 71 à avoir donné leur soutien à un candidat. Dans les Pyrénées Orientales, seuls les conseillers régionaux ont parrainé Marine Le Pen. À  noter aussi que les réseaux sociaux ont vu « un signe » dans le nombre de parrainages de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon totalise 666 parrainages.


Le Parti Socialiste divise ses soutiens
Joint par téléphone, Jacques Cresta a décidé d’apporter son parrainage à Emmanuel Macron. Les informations quant au parrainage de Manuel Valls, ancien premier Ministre et candidat aux primaires de la gauche restent contradictoires. À l’image de l’aile dite « progressiste » du PS, qui accepte mal le programme de Benôit Hamon. En effet, certains, historiques du parti et néo-soutien du candidat « En Marche » tel Bertrand Delanöé, qualifiaient le programme du vainqueur de la primaire de gauche de « dangereux ».

71 parrainages dans les Pyrénées-Orientales voir la liste complète des parrains

  • 14 parrains se sont portés sur Benoît Hamon
  • 14 en faveur de François Fillon
  • 9 élus ont donné leur parrainage à Jean-Luc Mélenchon
  • 7 pour Emmanuel Macron
  • 6 pour Jean Lassalle
  • 5 pour Philippe Poutou
  • 4 pour Marine Le Pen
  • 3 parrains ont choisi François Asselineau
  • 3 également pour Alain Juppé
  • 2 pour Nathalie Arthaud
  • 1 soutien pour Nicolas Dupont-Aignan
  • 1 soutien pour Pierre Larrouturou
  • 1 parrainage pour Didier Tauzin
  • 1 soutien pour Rama Yade

♦ À noter dans les PO
Localement aucun Maire n’a parrainé Marine Le Pen. Un parrainage a été encore adresse pour Alain Juppé malgré sa conférence de presse annonçant qu’il n’était pas candidat.

À noter au niveau national
À 3 jours de la fin de la validation des parrainages par le Conseil Constitutionnel, ils sont deux candidats à plus de 450 parrainages. Il ne manque que 31 parrainages à Jacques Cheminade pour valider sa candidature, pour rappel ce dernier avait recueilli près de 85.000 voix en 1995 et près de 90.000 en 2012 (0,25% des suffrages exprimés). Pour Jean Lassalle, seuls manquent 47 parrainages.

Anecdotique ou symptomatique d’une fin de mandat compliqué, François Hollande et Bernard Cazeneuve, ont chacun reçu un parrainage. Malgré le fait que le premier ait renoncé à se représenter et le deuxième n’ait jamais déclaré sa candidature.

À noter également que le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon valide 666 parrainages, ce qui n’a pas manqué de faire réagir les réseaux sociaux, qui y ont vu « un signe » .

Les primaires de droite et de gauche ont réduit le nombre de prétendants
En 2012, ils étaient 10 à avoir franchi les 500 parrainages contre 12 en en 2007. En 2002, le nombre maximum de participants à l’élection présidentielle est atteint avec 16 candidats au premier tour de l’élection présidentielle. Une élection qui voit pour la première fois, la gauche dite de gouvernement écartée du second tour du scrutin face au Président du Front National. Scénario, qui, si l’on en croit les sondages unanimes jusque là, devrait se reproduire en 2017, avec la fille du fondateur du mouvement souverainiste.

Qui peut parrainer pour l’élection Présidentielle ?
259 élus dans le département sont susceptibles de parrainer un candidat. Dans notre département 226 Maires peuvent apporter leur parrainage, mais aussi les 12 Présidents des intercommunalités des Pyrénées Orientales, par exemple : communauté de communes du Haut Vallespir ou celle de Salanque Méditerranée… Les 6 parlementaires, les conseillers généraux (34) et régionaux (15) peuvent également apporter leur soutien à un candidat à la présidentielle. Un total de 293 mandats mais seulement 259 élus compte tenu du cumul des mandats. Revoir les validations de parrainages antérieures.

1c2667193d8806499fb8f98f903728dbuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu