Cecile Alduy décrypte les mots des politiques

Vidéo de son passage dans l’émission de Yann Barthès et analyse de Jean Paul Alduy sur sa conclusion sur le « produit Emmanuel Macron ».


La fille de l’ancien Maire de Perpignan Jean-Paul Alduy, enseignante chercheuse auprès de l’université californienne de Stanford s’est spécialisée dans l’étude des mots des politiques. Elle a présenté son étude du discours des candidats à la présidentielle 2017 : « Ce qu’ils disent vraiment. Les politiques pris aux mots » (éditions Seuil). Un livre pour lequel elle a étudié 1350 discours, 3 millions de mots passés sous l’algorithme et en tire des synthèses intéressantes et inédites. Interrogée sur Emmanuel Macron, dont le discours n’est pas analysé dans l’ouvrage, elle explique « il est arrivé très tard ». Yann Barthez lui propose de faire une analyse en direct du premier discours du favori des sondages, et soutenu par le père de la chercheuse :  son décryptage est sans appel.

« C’est nouveau , c’est Hype, on dirait Steve Jobs qui va nous présenter son nouvel iPhone. Pour lui on voit que c’est la démarche compte plus que le contenu des mots. Ce n’est pas forcément du populisme c’est la génération consumer électeur, et il va vous donner le tout nouveau produit politique ».

Jean-Paul Alduy qui soutient localement Emmanuel Macron, « Oui, elle a raison, c’est une démarche qui s’apparente à du marketing. Car on voit bien que les vielles techniques des partis ne parviennent plus à toucher personne ! Cette façon de tout apporter d’en haut vers le bas ne fonctionne plus. Alors qu’Emmanuel Macron lui,  dans un premier temps il affiche ses convictions, l’Europe, le social, la volonté de libérer les forces de travail… et ensuite il construit ses propositions. En fonction de ce qu’il entend sur le terrain. Les gens ne vont pas à la messe avec un produit tout fait, à chaque meeting son programme s’enrichit des propositions construites à partir de ce que lui apportent les français. »

Elle avait déjà été remarquée lors de son précédent ouvrage  « Marine Le Pen prise aux mot«  chez le même éditeur.

e3bde9858f65359a99f6612af6949fa0aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa