Défense de la fonction publique – Des milliers de personnes dans les rues de Perpignan

C’est à l’appel des 9 syndicats présents dans la fonction publique (CGT, Force Ouvrière, CFDT, FSU, …) mais également du Parti communiste, des Insoumis et du Parti Socialiste que le cortège s’est élancé dans les rues de Perpignan. Un cortège qui comptait près de 5.000 manifestants selon l’organisation, 2500 selon la police.

Vues dans le cortège tenant la banderole du parti à la rose, Michel Moly ou Hermeline Malherbe, respectivement Vice président et Présidente du Conseil départemental, sont venues soutenir la fonction publique. Après le vote, d’une motion contre les mesures gouvernementales, cette participation montre clairement la volonté du Conseil Départemental de se positionner en opposition des politiques mises en place par le gouvernement d’Emmanuel Macron. Revoir notre article sur la séance de l’assemblée départementale. Lors de la séance du Conseil Départemental, Robert Olive, ancien député socialiste de la 3ème circonscription des Pyrénées Orientales, a comparé la baisse drastique des emplois aidés annoncée par le gouvernement Philippe comme « le plus grand plan social du pays ». Dans la communauté de communes, Roussillon – Conflent, qu’il préside, ce ne sont pas moins de 20 à 25 emplois qui sont en jeu, des emplois qui représentent un budget de 180.000 euros selon lui.

Ségolène Neuville, première secrétaire départementale du Parti Socialiste 66, appelait « les 5,4 millions d’agents de la fonction publique » à se mobiliser et à manifester « contre les mesures annoncées par le gouvernement ». Dans le communiqué de presse, la fédération catalane du Parti socialiste indiquait : « Ces attaques sans précédent contre les trois fonctions publiques risquent de fragiliser le service public dans son ensemble, en particulier dans les hôpitaux, qui ont déjà été très largement mis à contribution ces dernières années pour redresser les comptes de la Sécurité Sociale ».

La Parti Communiste appelait également à manifester : « Les services publics de notre pays sont en souffrance: hôpitaux, écoles, collectivités territoriales, poste, impôts… Or dans notre pays les besoins sont immenses, ils passent par la nécessité de services publics performants avec des personnels reconnus dans leur compétence et leur mission ».

Un défilé rythmé par des slogans du type « tes ordonnances tu sais où on se les met… » ou encore « C’est dans la rue, c’est dans l’action, c’est pas dans les salons de l’Elysée qu’on obtiendra satisfaction ! »

 

a75b88a4ad69a50b3e3436f60948c978kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk