Devenez Indiana Jones le temps des Journées Nationales de l’Archéologie

De Tautavel et la Caune de l’Arago, à Belesta et son Musée de Préhistoire en passant par Ruscino Château Roussillon et son Centre Archéologique, profitez de ces journées portes ouvertes du 16 au 18 Juin pour découvrir l’archéologie et les archéologues.


Visite commentée du chantier de fouilles de la Caune de l’Arago
Le site qui a permis la découverte du crâne de l’Homme de Tautavel en 1971 par l’équipe d’Henry de Lumley, sera exceptionnellement ouvert au public du 16 au 18 juin de 10h à 12h et de 15h à 17h30. La visite du chantier de fouilles qui a livré plus de 260.000 objets, ossements ou vestiges lithiques sera commentée par des spécialistes de l’archéologie et de la préhistoire. Explications et commentaires sur le site, les recherches qui y sont menées et les résultats obtenus : décapage de niveaux de 450 000 et 550 000 ans (Paléolithique inférieur, Acheuléen) avec restes de faune et d’industries lithiques.

Pour en savoir plus sur la journée type d’un fouilleur lire ou relire notre reportage « Immersion dans la peau d’un fouilleur de Tautavel »

Attention l’accès à la grotte se fait par un sentier escarpé, non accessible aux personnes à mobilité réduite, bonnes chaussures indispensables.

Visite guidée et circuit découverte du Musée de Préhistoire et de la grotte de Belesta
Dans 1000 m2, le musée présente des outils authentiques issus de fouilles archéologiques de la grotte de Bélesta (Cauna).
On y découvre des témoignages de la vie quotidienne, datés de 6500 ans : des haches polies, faucilles, aiguilles en os, poinçons meules et une collection des céramiques rares par leur conservation.
Découvrez les reconstitutions grandeur nature de scène de vie dans la grotte ainsi que le carré de fouille et la salle sépulcrale.
A 2 km du musée, il est également possible de visiter la « vraie grotte », et de découvrir l’espace fouillé.

Visite guidée du musée installé dans le château médiéval de la commune, avec des reconstitutions ludiques, des fouilles, de scène de vie, de la salle sépulcrale etc. Puis visite du dolmen qui se trouve à proximité du musée.

Découverte du Néolithique à travers des objets authentiques, des reconstitutions fidèles et les activités des hommes préhistoriques. Avec ensuite la visite du site archéologique de la grotte « Cauna de Bélesta ».

Ateliers et démonstrations sur le site archéologique de Ruscino 
Démonstrations artisanales autour du premier âge du Fer

  • Coulée de bronze et fabrication d’objets en bronze
  • Modelage et cuisson de poteries
  • Fabrication de perles de verre
  • Fabrication et dégustation de pain à l’antique
  • Expérimentation de vin à antique
  • Expérimentation d’huile d’olive à l’antique
  • Visite de la hutte du premier Age du fer. En partenariat avec l’association CIRCE (Centre d’information sur Ruscino, Culture et échanges

Avec des artisans spécialisés et des passionnés d’histoire (perles de pâtes de verre). Artisans d’Histoire : reproduction d’objets en bronze coulé. Ucuétis : cuisson au bois de céramiques. Bernard Muzas : ateliers-dégustation premiers vins importés. Ateliers pains et huile : centre archéologique Rémy Marichal.

Informations auprès de l’office du tourisme de Perpignan par téléphone au 04.68.66.30.30 ou par mail 

 ♦ Les journées de l’archéologie depuis 2010 – Découvrir proche de chez vous
Pour cette septième édition, l’Inrap* coordonne les Journées nationales de l’Archéologie. L’objectif est de mobiliser l’ensemble des acteurs en lien avec l’archéologie afin de faire découvrir au public les trésors du patrimoine et les dessous de la discipline. Opérateurs de fouilles, organismes de recherche, universités, musées et sites archéologiques, laboratoires, associations, centres d’archives et collectivités territoriales sont encouragés à organiser des activités innovantes, originales et interactives pour le grand public.

En 2016, plus de 1.170 manifestations ont été organisées et 142.000 visiteurs accueillis ; témoignage de l’intérêt des acteurs et de l’attente des publics.

* INRAP – L’Institut national de recherches archéologiques préventives

ba679bd728f6e766d419fa8e84bc72cdBBBBBBBBBBBB