En Direct du Référendum Catalan – J-1 La démonstration de force des « Antis » à Barcelone

En direct de Barcelone … Les « Antis » référendum catalan sont descendus en nombre dans les rues de Barcelone. Plus de 8.000 selon les organisateurs, 6.000 selon la police, quelques uns sont parvenus à enlever plusieurs banderoles dont celle qui appelait au vote. Les plus violents des militants criant « Viva España ! » n’ont pas réussi à faire lâcher la banderole sur le mur de la Mairie de Barcelone. Une banderole réclamant « Plus de Démocratie » qui a résisté malgré l’assaut de militants cagoulés qui se sont relayés, certains tirant dessus, d’autres usant de couteaux pour la déchirer. Sous les hurlements de la foule les encourageants à brûler la banderole.

Une ambiance qui s’est échauffée avec la tombée de la luminosité au point que des journalistes ont été molestés, menacés car prenant des images des plus virulents défenseurs de l’union de l’Espagne. Tandis que par ailleurs plusieurs manifestants quittaient les lieux dépités par les menaces et les dégradations de la banderole « Més Democracia », en déclarant : « Maintenant c’est cette image qui va rester ! ».

Les anti-référendum veulent que la loi soit respectée, « ce référendum est illégal », rappelant la décision du tribunal constitutionnel, un argument répété à l’envie par les manifestants. À l’inverse, certains se sentent agressés, comme ce couple qui arborait le drapeau espagnol à son balcon : « Quelqu’un nous a lancé une bouteille d’eau et elle est tombée sur le bras de mon mari handicapé. Nous avons appelé la police qui nous a dit qu’il ne viendrait pas car il n’y avait pas de sang et ils nous ont conseillé d’enlever le drapeau, de ne pas provoquer. Mais les autres aussi nous provoquent avec leur drapeau indépendantiste ».

Entendus dans la manifestation, des « Viva el Rey, viva España » ou « Puigdemont en prison ». « Une journée qui contraste avec le rassemblement pro-référendum de la veille » constatait un journaliste argentin qui a dû dissimuler son brassard « Presse » cet après midi dans les rues barcelonaises.

8f1d4841b5e720dd8320a5d498d8957a=======================