La Tornade Iggy Pop s’est abattue sur les #Déferlantes17

En ce troisième jour, tout était une question de météo des Déferlantes. Car deux orages s’abattirent sur le festival : celui tombé des cieux dans l’après midi …. et Iggy Pop lui même !

La forte pluie est tout d’abord venue rafraîchir l’ambiance des festivaliers en début d’après-midi, créant au passage un étrange balai pas forcément musical. Celui des équipes techniques affairées à protéger le matériel. Les cieux auront tout de même été cléments épargnant le site de Valmy des grêlons qui ont touché la côte. Puis les éclaircies annoncèrent le tempo du début de soirée. Un public jeune ambiancé par le son californien de Findlay avant d’exploser sous celui des platines de leur idole Kungs, jeune révélation de 17 ans. Vint le set d’Ibrahim Maalouf égal à lui même : talentueux et en osmose tant avec le public que ses musiciens. Parfait « running gag », le musicien arriva sur le fil sur scène (contrairement à l’été dernier où sa prestation avait été reportée). Décidément, entre Maalouf et nous, c’est « Perpignan, j’ai raté l’avion ! »

Progressivement, des nuages noirs s’amoncelèrent sur la scène Paul Mas. Des cumulus causés par les rappeurs d’House of Pain. Bouteille de whisky posée nonchalamment sur une caisse de technique, l’ambiance devient plus électrique en même temps que la pénombre s’installe. Plus animale … Le fauve rôde dans les parages c’est certain ! Et il surgit à 22h sur la droite de la grande scène et avec lui une véritable tornade. Incontrôlable, survolté, une incroyable bestialité scénique ! Le mâle alpha a imprimé une nouvelle fois et à jamais son empreinte sur la scène et la fosse … au lion.
Malheureusement, le groupe suivant Archive fit l’effet d’une pluie glacée voir acide. Une mauvaise descente qui vida petit à petit l’amphithéâtre naturel de son public. Il ne restait plus que les plus motivés pour le show de DJ Snake.

Photos et Vidéo de la journée du 10 Juillet

0d60a9daa9c072688c58780e7ae83138MMMMMM