La Torre del Far

De retour de ses escapades outre-Manche, KikiMag nous revient en pleine forme pour ses randonnées dans le 66.

« La beauté nous entoure… »

En avant toute pour la randonnée de « La Torre del Far » qui se situe à Tautavel. On la voit souvent au loin perdue là-haut dans les Corbières, une chose est sûre c’est qu’elle me faisait de l’œil depuis un bon moment. Alors j’ai enfin sauté sur l’occasion et je vous raconte tout sur cette nouvelle escapade. Pour ceux qui ne connaissent pas Tautavel, c’est une petite commune d’environ 870 habitants, très connue pour son musée de la Préhistoire. Oui, car c’est ici dans la Caune de l’Arago, que l’homme de Tautavel âgé de 450 000 ans a été découvert. Voilà pour le petit cours d’histoire. Géographiquement parlant, nous sommes dans la vallée de l’Agly dans les Corbières Catalanes. Un endroit qui est doté de nombreux reliefs pour un moment 100% évasion. C’est aussi ici que vous pouvez retrouver les Gorges du Gouleyrous que j’avais citées dans un des mes précédents articles. La randonnée que je vous présente aujourd’hui est adressée à tous les niveaux et pas forcément aux grands sportifs, alors n’hésitez pas, foncez!

Temps: 3 heures aller/retour Dénivelé: 410m

♦ Pour s’y rendre

Voici ci dessus l’itinéraire exact pour vous rendre jusqu’au parking où débute la randonnée. Le parking est gratuit et il faut se rendre à pied au musée de Tautavel. Continuez en direction de la Torre del Far qui est indiqué par des panneaux jaunes. Marchez quelques mètres, passez devant le théâtre et prenez le chemin de gauche. Tout commence ici !

Récit de la randonnée
La randonnée commence par une petite montée qui mène aux ruines du château de Tautavel. Un sacré décor vous attends dès le début. Effectivement, on aperçoit déjà une belle vue sur le Canigou et sur le village de Tautavel. Vous avez la possibilité sur la droite de crapahuter vers les ruines pour observer différents points de vue sur ce château photogénique. Avec déjà ces beaux clichés en poche, il faut continuer en direction du sentier tout à gauche où vous verrez le panneau qui indique de faire attention par vent violent. PS : Cette randonnée n’est pas conseillée par grosse tramontane ! Une fois sur le bon sentier, il ne vous reste plus qu’à suivre le balisage jaune. Oui, car si vous êtes entre filles, entre vraies pipelettes qui se respectent comme nous, vous pouvez manquer d’attention, rien de bien méchant mais mieux vaut rester bien concentré, ça serait dommage de louper cette tour 🙂. Niveau paysage, une vue magnifique vous suit tout le long de la randonnée pour ne jamais en perdre une miette ! Après la montée d’un escalier, vous allez longer les crêtes en ayant en face de vous cette belle tour qui attend sagement votre arrivée. On touche bientôt du bout des doigts cette sensation de plénitude d’être arrivé au sommet…

Cheveux au vent et panorama de rêve, on est bien arrivé au pied de la tour. Avec ce magnifique paysage 360°, c’est une vraie bouffée d’air frais qu’on se prend en pleine face. Les Fenouillèdes, le Canigou et la Méditerranée… tout est réuni pour se sentir le roi du monde catalan. On a presque envie de s’approprier cette tour et d’y installer un petit nid douillet pour se lever tous les matins avec cette vue incroyable. Après avoir rechargé les batteries, le retour se fait par le même itinéraire. Soyez rassurés, je ne vous quitte pas comme ça, je vous laisse avec une bonne adresse culinaire 🙂.

♦ L’escale bonne bouffe
Comme dans les épreuves de confort Koh-Lanta, après une victoire, il faut une belle récompense ! Je sais que sur ce coup là, vous allez être d’accord avec moi 🙂. C’est avec le petit restaurant « El Silex » qu’on va se détendre comme il se doit. Il se trouve en face du parking sur lequel vous êtes garés. Pratique ! Produits frais et plats gourmands, tout y est pour reprendre du poil de la bête. Enfin quoi que, après un tel festin, on a juste envie de casser le lit avec une bonne sieste. Ps: le vin est très bon et 100% de la région.

♦ Les mots de la fin
Encore une belle randonnée qui s’ajoute à ma liste et que je vous conseille de découvrir dès que vous en aurez l’occasion. On a pris beaucoup de plaisir à crapahuter dans ce secteur, un endroit idéal pour décompresser et se changer les idées. N’hésitez pas à vous procurer le PDF du site Tourisme en Pyrénées-Orientales qui explique en détails la randonnée. Le site de Tautavel vous donnera plus d’informations sur ce village plein de surprises.

Retrouvez aussi les reportages de Made in Perpignan sur « la journée survie » ou notre immersion « dans la peau d’un fouilleur ».

db7901480dfc321f48fb068c9b1c8a27--------------------------