Le Ministre de l’intérieur, Bruno Le Roux, démissionne

Bruno Le Roux a été contraint de présenter sa démission suite aux révélations sur l’emploi de ses filles mineures au poste d’assistant parlementaire. Des révélations faites par la journaliste Valentine Oberti pour l’émission de Yann Barthès Quotidien. Une affaire qui tombe très mal dans le contexte de l’affaire de l’emploi présumé fictif de l’épouse de François Fillon et sa mise en examen consécutive.


24 CDD signés pour 55.000 euros
C’est lundi dernier que l’émission Quotidien a diffusé la réaction du Ministre de l’intérieur à l’évocation des 24 CDD signés avec ses filles. Une affaire que le Ministre a voulu minimiser en indiquant « ce sont des boulots d’été ».

Le cabinet du Ministre a évoqué « les jobs d’été », alors que les enfants étaient mineures. Au total ce sont 55.000 euros pour 24 CDD, dont certains ont été signés alors qu’elles étaient concomitamment en stage en Belgique ou en classe préparatoire à Paris.

Une contradiction avec le discours tenu par Bruno Le Roux sur l’antenne de RTL, évoquant l’emploi de collaborateur parlementaire de l’épouse et les enfants de François Fillon « ça ne devrait pas être autorisé car cela peut prêter à confusion » .

Bernard Cazeneuve a immédiatement convoqué le Ministre de l’intérieur après les révélations dans la presse. Ce matin lors d’une visite à l’école militaire de Paris le Premier Ministre évoquait « Lorsqu’on est attaché à l’autorité de l’Etat, on est impeccable face aux institutions ».

Alors que le parquet financier s’est immédiatement saisi de l’affaire et ouvert une information judiciaire, Bruno Le Roux a déclaré en annonçant sa démission « Ma responsabilité est de préserver l’action gouvernementale et cela  implique de ne prêter le flan à aucune instrumentalisation ».

L’Elysée a dévoilé le nom du nouveau Ministre de l’intérieur, Matthias Fekl, anciennement secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, remplacera Bruno Le Roux.

Parlement Transparent par Valentine Oberti
La journaliste de l’émission Quotidien est également à l’origine de l’opération #ParlementTransparent. Opération pour laquelle elle avait interrogé l’ensemble des parlementaires français pour connaître leurs positions quant au contrôle par un organisme extérieur des dépenses des Sénateurs et Députés. Notre rédaction avait contacté les six parlementaires du département au sujet de la demande croissante de transparence de l’opinion publique.

Image de UNE réalisée lors du déplacement du désormais ancien Ministre de l’intérieur à Perpignan en février dernier.

Une pensée sur “Le Ministre de l’intérieur, Bruno Le Roux, démissionne

Commentaires fermés.

acc491ec116296f9c0be36354bab1d83rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr