Le plus « fou » des catalans aurait eu 112 ans

Salvador Dali ce grand artiste du XXème siècle était né le 11 mai 1904 à Figuères. Au fil des années il est devenu l’un des principaux représentants du surréalisme, mouvement artistique visant à libérer la création de toute contrainte et de toute logique.

Il a définitivement scellé son destin à celui de Perpignan et particulièrement à sa gare. Il voyait l’univers « semblable par sa structure à la gare de Perpignan ». La gare de Perpignan est ainsi devenue aux yeux du grand Dali « le Centre du Monde » !


Quelques oeuvres à retenir de cet artiste totalement atypique :

les éléphants Dali
Les éléphants, « Becoming One With Life »

La Persistance de la mémoire (1931), huile sur laquelle Salvador Dali représente le temps et la mémoire grâce à des horloges moles.

Les éléphants (1948), huile représentant entre deux éléphants aux pattes arachnéennes. Les éléphants daliniens sont habituellement représentés avec les longues pattes du désir invisible, à plusieurs rotules, portant sur leur dos l’obélisque symbole de puissance et de domination inspiré de l’obélisque supporté par un éléphant trônant au milieu d’une place romaine.

Abraham Lincoln (1976), oeuvre qu’il réalisa à partir d’une interprétation digitale du visage de Lincoln, en hommage à Mark Rothko.

Certains se souviendront de son côté « loufoque » qu’il prenait visiblement plaisir à mettre en scène à l’instar de cette publicité pour une célèbre marque de chocolats.

16c9aa31ec08e50d3f77048ee51d476ebb