Le Premier Ministre Edouard Philippe vient soutenir la candidate En Marche opposée à Louis Aliot

À 4 jours du second tour des élections législatives qui devraient amener une majorité de députés de la République En Marche à l’Assemblée Nationale, Edouard Philippe a fait le déplacement dans les Pyrénées Orientales pour soutenir Christine Espert. La Présidente du Modem 66 est arrivée en seconde position, à seulement 781 voix derrière le vice président du Front National, Louis Aliot.

Seule circonscription du département à avoir placé le FN en tête lors des législatives 2017
Parmi les 4 duels En Marche – FN sortis du premier tour de scrutin, la 2ème circonscription est certainement celle qui vote le plus à la droite de la droite. En effet, lors des deux scrutins présidentiels et le premier tour des législatives, ce territoire a placé systématiquement le Front National en tête. Compte tenu de l’absence de consigne de vote du député sortant Les Républicains Fernand Siré à ses 6.145 électeurs, la tâche se présente ardue pour la candidate En Marche – Modem. Après sa visite dans les Pyrénées Orientales, le Premier Ministre était attendu dans le Gard pour soutenir Marie Sara, la candidate REM opposée à Gilbert Collard (Rassemblement Bleu Marine).

Une visite pour marquer l’apaisement entre le Premier Ministre et le garde des sceaux François Bayrou ?

Depuis le début de la semaine, et ce que les commentateurs ont nommé « le recadrage » d’Edouard Philippe à François Bayrou et la réponse de non recevoir de ce dernier, les rumeurs de dissensions au cœur du premier gouvernement vont bon train. Certains « proches » du Président évoquant déjà, sur RTL, un « plan B » pour remplacer François Bayrou au lendemain des législatives. Ces « hommes du Président » qualifiaient même de « vieille politique » le fait de téléphoner aux médias pour se plaindre d’une enquête. Car il s’agit bien de cela, suite à une enquête menée sur le financement du Modem, des journalistes seraient en train d’enquêter auprès des proches collaborateurs du Président du Modem. François Bayrou, désormais garde des sceaux, s’est justifié de cet appel en indiquant qu’il ne l’avait pas passé en tant que Ministre de la justice mais en tant que simple citoyen. Réitérant même cette justification après qu’Edouard Philippe ait rappelé sur l’antenne de France Info : « quand on est ministre, on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen ».

Le Premier Ministre a été accueilli à Perpignan par les 3 autres candidats REM dans le département
Sur la première circonscription, Romain Grau, premier adjoint de la ville de Perpignan Les Républicains, est sorti largement en tête du premier tour. Par ailleurs, Jean Marc Pujol, Maire de Perpignan vient de lui apporter son soutien dans un communiqué de presse. Toutefois Alexandre Bolo, Rassemblement Bleu Marine, pourrait bénéficier des voix du candidat éliminé Les Républicains. En effet, il aurait fallu 294 supplémentaires à Daniel Mach pour affronter celui qui fut son suppléant lors des législatives de 2012.

La 3ème circonscription voit s’affronter Laurence Gayte REM et Sandrine Dogor, deux quasi novices en politique, si l’on exclut le mandat de conseillère municipale à Saint Esteve en 2013 de la première et la candidature infructueuse de la seconde aux élections cantonales de 2015. Laurence Gayte devançait son adversaire de plus de 3 points dimanche 11 juin, elle pourrait également bénéficier du report des électeurs qui avaient placé Ségolène Neuville en 3ème place avec 15,68 % des voix exprimées. Dès la diffusion des résultats définitifs, l’ancienne secrétaire d’état socialiste sous le gouvernement de Bernard Cazeneuve avait appelé à « faire barrage à l’extrême droite lors du deuxième tour des élections législatives et à voter contre les candidats du Front National ».

Le dernier duel des Pyrénées Orientales est celui qui oppose Sébastien Cazenove à Stéphane Massanell. Sébastien Cazenove, représentant local du mouvement En Marche est arrivé largement en tête, près de 9 points, par rapport au policier national sous la bannière de Marine Le Pen.

L’entreprise Florette Food Service
L’entreprise Florette Food Service est spécialisée dans le conditionnement de fruits et légumes prêts à consommer depuis plus de trente ans. Le site de Torreilles emploi 530 collaborateurs sur 20 lignes de production. 130 salariés ont été embauchés depuis 2013. L’entreprise transforme 25.000 tonnes de matières première dont 15.000 tonnes de salades sont transformés sur le site chaque année. 4 autres sites industriels en France et en Espagne travaillent aussi pour la restauration, notamment Mac Donald, client principal de l’entreprise.

 

Une pensée sur “Le Premier Ministre Edouard Philippe vient soutenir la candidate En Marche opposée à Louis Aliot

Commentaires fermés.

eae547df2963c6cbc703183f50d862a3GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG