Le Vice Président du Medef invité d’honneur des 110 ans de l’UPE

Pour fêter son 110 ème anniversaire, l’Union Pour les Entreprises (UPE) des PO a invité Geoffroy Roux de Bézieux. Ce dernier a débuté la journée par la visite de deux entreprises, fleuron de l’économie locale. 

Immersion dans l’économie catalane
Alexis Melidonis, Président de l’UPE66 et une partie de l’équipe ont accompagné le Vice Président du Medef dans les locaux de l’entreprise familiale Guasch, guidés par Bernard Guasch et le directeur commercial Stéphane Guasch. Une visite complète et une prise de conscience pour certains des process de transformation de la viande.

La délégation a pris la direction de la plateforme de transport et de logistique Saint Charles, pour y rencontrer José Rodriguez Président de l’entreprise Guanter Rodriguez et son Directeur Général Jean Patrick Rodriguez. Walter Soubirant, directeur du syndicat patronal, précisait que l’entreprise familiale qui emploie 160 personnes sur le site de Saint Charles a été choisi car elle est représentative de l’activité logistique, secteur pourvoyeur d’emploi dans notre département.

Le Vice Président du Medef se dit « très positif pour le pays » à propos des premiers mois de la Présidence Macron
Celui qui un temps avait postulé pour prendre la tête du Medef avant d’appeler à voter pour Pierre Gattaz en 2013, se disait « intéressé » par les débuts du Président Macron. « Il fait ce qu’il a annoncé, il n’y a pas de surprise, ni sur le place social, ni sur le plan fiscal ou économique, résolument tourné vers l’investissement ». Rappelant que l’incertitude était vue d’un très mauvais œil par les chefs d’entreprise et les investisseurs. « Je trouve intéressant le discours qui consiste à montrer la nécessité de transformer le pays. On a besoin de cette transformation en profondeur si l’on veut rester dans compétitifs dans une économie mondialisée. Tout cela est très positif, pas pour les patrons, mais pour le pays ! » 

Interrogé sur l’économie locale, il prenait l’exemple de l’entreprise familiale Guasch viandes. « Ce que fait la famille Guasch avec la montée en gamme de ses produits, lui procure une capacité à vendre plus cher ». Cela ne sert à rien d’aller sur des produits lowcoast, il y aura toujours quelqu’un en capacité de produire moins cher en réduisant la qualité du produit, mais si l’on monte en gamme, aussi au niveau de la traçabilité de la viande, la concurrence par le prix devient moins importante, précisait en substance Geoffroy Roux de Bézieux.

L’Union pour les Entreprises – 110 ans en 2017
Les 20 décembre prochain, la représentation locale du syndicat patronal fêtera ses 110 ans, un âge qui faisait dire à Geoffroy Roux de Bézieux qu’il s’agissait « d’un signe de vitalité du territoire » et surtout « d’unité et de permanence ». Il revenait néanmoins sur l’économie générale du département et « la faiblesse de l’appareil industriel du département ». Il voyait « un lien évident » entre « cette faiblesse » et  les mauvaises statistiques locales en terme d’emploi et de niveau de vie.

L’UPE66 compte plus de 1.500 adhérents et a plusieurs missions : « Représenter, fédérer, animer, informer et accompagner les entreprises du département, pour le développement de leur activité. De participer activement au développement économique et social de notre territoire. Et de promouvoir l’entreprise et l’esprit d’entreprise auprès des jeunes, des universitaires, des politiques, des leaders d’opinion ». Depuis 2014, c’est Alexis Méliodonis qui a pris la tête du syndicat. Il a lancé depuis le début 2017, le Livre Blanc de l’économie du département. Un travail collaboratif dont l’objectif et d’apporter une réflexion et des idées pour éclaircir l’horizon économique du département. Relire notre entrevue sur le sujet.

133153d3264d8b7f40e2fa3e57cf777eQQQQQQQQ