Les Boîtes à Livres s’installent à Perpignan pour la Sant Jordi

La ville de Perpignan a succombé au phénomène « Boîte à Livres » ! Une initiative qui évoque le livre voyageur qui s’échange et qui fait circuler le plaisir de la lecture. Le 23 avril prochain Perpignan fêtera la Sant Jordi, la fête catalane qui célèbre le livre et la rose, l’occasion pour installer ce dispositif qui permettra à chacun de devenir un transmetteur de livres. Découvrir le programme complet de « La Primavera Catalane »


♦ Les « Boîtes à Livres » de Perpignan
Il s’agit d’un principe né aux Etats-Unis et dans les pays anglo-saxons qui a vite trouvé un écho en France. Le principe est simple : Mettre à disposition, emprunter et partager un livre qui plaît et laisser la liberté d’un accès à la lecture. Pour donner la possibilité de devenir acteur de ce nouveau support, puisque chacun peut apporter des livres ou en emprunter. Un outil collaboratif qui a déjà trouvé de nombreux adeptes. Pour faire vivre les livres, les histoires, les récits. Caroline Sirere-Ferrière, Maire du quartier centre-ancien, indiquait que « la boîte à livres » du centre ville serait installée sur la Place des Poilus, (un temps, elle avait été attendu Place des Orfèvres) et que chaque quartier de Perpignan serait équipé de sa « boîte à livres ». Afin que chaque perpignanais ait l’occasion d’échanger des expériences et des émotions nées de la lecture.

♦ La Sant Jordi 2017, fêtée à Perpignan depuis 20 ans 
Le samedi 22 avril est le jour choisi pour célébrer à  la traditionnelle fête de la Sant Jordi, patron de la Catalogne. Une journée qui se décline en contes, récits, rencontres littéraires dans les bibliothèques de la ville. Mais également en visites des fontaines et patios fleuris de la ville de Perpignan et la désormais traditionnelle bénédiction  des roses dans le patio de l’hôtel de ville dès 11h15 du matin. L’occasion de faire vivre cette tradition parfois méconnue par les perpignanais eux-mêmes.

L’histoire de la Sant Jordi remonte au Moyen-Âge. La légende de Saint Georges (Sant Jordi) tuant le dragon représente la victoire du savoir et de la connaissance sur l’obscurantisme. Sant Jordi a été rattaché aux événements des pays catalans pendant les croisades et le preux chevalier est, dès lors, devenu le fervent ennemi des forces du mal. Le 23 avril représente aussi de manière plus symbolique l’arrivée du printemps après de longs mois d’hiver.

Le mouvement littéraire et culturel du milieu du XIXème siècle de la Renaixença a fait de Sant Jordi le symbole de l’identité catalane. c’est en 1926 qu’un éditeur espagnol propose aux libraires de Barcelone d’instituer une fête pour soutenir et diffuser les livres. La tradition que les hommes offrent des roses aux femmes et reçoivent en retour un livre. Depuis 1995 l’UNESCO a fait du 23 avril La journée mondiale du livre et des droits d’auteurs.

Cette conquête de la liberté de pensée s’acquiert à travers la langue, la poésie et la musique. D’où la symbolique du livre. La rose rouge est la représentation du sang qui s’écoule du corps meurtri du dragon. Elle signifie l’espoir placé par les hommes en un monde meilleur.

f823b43a70f437f1e6f5b83327376999ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ