Les gorges de la Carança – Les randonnées de KikiMag

« Si tu n’arrives pas à penser, marche… Si tu penses trop, marche… Si tu penses mal, marche… » Jean Giono

Dénivelé : 200m Temps : environ 4h00 aller-retour

Vous cherchez une idée rando pour occuper votre journée de repos ? Alors,  je vous conseille les magnifiques Gorges de la Carança. Elles se situent à Thuès-entre-Valls, une petite commune que l’on trouve après Olette dans nos chères Pyrénées Catalanes. On ne visite pas forcément ce petit village et ses charmantes maisons en pierre car Thuès est très connu pour ses gorges, c’est l’une des plus belles balades du coin.

Voici l’itinéraire depuis Perpignan. Après plus d’une heure de route, vous arriverez à Thues-entre-Valls, il faut monter les petites ruelles, mais ne vous inquiétez pas, tout est bien indiqué. Vous tomberez sur un parking payant où se trouve un petit bar pour se désaltérer après l’effort.

  • Le sentier qui passe par la Corniche est le plus beau mais aussi le plus vertigineux. On longe une falaise certes magnifique mais qui peut vous filer des blocages si vous avez peur du vide. Il y a bien sur de quoi s’accrocher aux parois, mais vraiment je la déconseille à tout ceux qui ont le vertige vraiment prononcé.
  • Pour profiter des gorges sans passer par les falaises, il existe un deuxième itinéraire beaucoup moins impressionnant. Soyez rassuré, vous pourrez quand même y aller et profitez de la magie des lieux.
  • Dénivelé : environ 200 mètres
  • Temps : comptez 4 heures aller-retour
  • La randonnée est accessible au plus grand nombre d’entre vous. Adeptes ou pas, vous ne pourrez qu’apprécier ce moment.

Personnellement, j’ai choisi l’itinéraire qui passe par la Corniche. N’ayant pas le vertige, je me suis régalée ! Un magnifique point de vue vous attend tout en étant niché dans le creux des falaises. C’est un sacré précipice qui nous tient en haleine. C’est incontestablement le moment que j’ai préféré, cette sensation de frôler le vide peut parfois filer les frissons.

Dans le cœur des gorges, vous allez traverser des passerelles et des ponts de singe qui donnent un côté ludique à cet environnement. Bon, c’est vrai que parfois on retombe même un peu en enfance, vous savez ce moment où l’on fait secouer le pont pour enquiquiner l’autre ? Je sais que vous savez de quoi je parle hein… On longe les gorges avec notre appareil photo toujours en main, car on ne veut pas rater cette magie qui opère et nous dépayse complètement. Un endroit relaxant, qui m’as tapé dans l’œil et qui m’y as fait revenir déjà quelques fois. On ne dit jamais non à la nature !

La randonnée s’arrête quand vous le souhaitez ! Il n’y a pas de points final, il n’y a que vous seul qui décidez de l’heure à laquelle il faut faire demi tour.

Pour les plus aventuriers, vous pouvez lire le chapitre d’en dessous, je pense qu’il vous plaira. Une chose est sûre, c’est qu’une fois de plus, la nature ne nous déçoit pas et nous apporte toujours ce calme dont on a tant besoin.

Pour les plus aventuriers
Passionnés comme jamais d’aventure et de randonnée, vous avez la possibilité d’accéder au lac de la Carança, en passant par le refuge. 2 jours sont conseillés, environ 15h aller/retour. Pour un weekend camping entre amis, c’est une belle idée. Dès que je programme ça, je n’hésiterais pas à vous faire le topo plus détaillé mais en attendant, vous avez déjà l’idée 🙂

En résumé, on profite des merveilles de mère nature tout en simplicité, un retour vers l’essentiel…

Découvrir l’article sur le blog de KikiMag

Une pensée sur “Les gorges de la Carança – Les randonnées de KikiMag

Commentaires fermés.

eced9e8c63030aacc4c0eb38ad8624e0yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy