Les primo-votants clef des Présidentielles 2017 ?

Ils ont, pour certains, tout juste 18 ans, et seront amenés à voter, pour la première fois, dès le 23 avril prochain. Alors que les enquêtes d’opinion annoncent qu’ils seront 29% à s’exprimer en faveur de Marine Le Pen, Clément, Léo et Lorenzo ont répondu sans détour à nos questions sur leurs convictions, leur vote en faveur de Jean Luc Mélenchon (comme 15% des sondés), et la perception qu’ils ont de la campagne et des hommes et femmes politiques en général. « Une campagne bien étrange et un choix très délicat que nous offrons à nos jeunes ! « , déclarait la mère de Lorenzo.


Clément 18 ans, « certain de mettre un bulletin dans l’urne » !
Dit « s’intéresser peu à la politique » et faire « moyennement confiance aux politiques ». Les sujets qui le concernent le plus sont le chômage et l’écologie, sujet qui n’arrive qu’en 10ème position si l’on sonde l’ensemble du corps électoral (source sondage IFOP de 2016). Il est « certain » et « très heureux de pouvoir exercer son droit de vote ». Il n’a pas les mêmes idées politiques que ses parents comme 60% des 3,3 millions de primo-votants de 2017.

♦ Une campagne à la télévision et sur les réseaux sociaux
Clément, Léo et Lorenzo vont tous les trois suivre la campagne à la télévision mais aussi sur les réseaux sociaux. Une enquête réalisée par des étudiants en Bachelor Responsables de Communication de l’école supérieure de communication Sup de Com’ revèle qu’ils seront près des 2/3 à suivre la campagne par ces deux vecteurs d’information.

Ils voteront Mélenchon mais « pronostiquent » Macron gagnant face à Marine Le Pen
Les trois jeunes adultes qui ont répondu à nos questions ont choisi de voter pour Jean-Luc Mélenchon, comme 15% des primo-votants, selon une enquête menée par le CEVIPOF*. Ils disent être sensibles à son discours écologique mais aussi à sa présence sur les réseaux sociaux. Clément s’est même abonné à la chaîne YouTube du candidat, comme près de 250.000 personnes. Ce qui en fait de loin le candidat avec le plus d’abonnés.

Lorenzo « très intéressé par la politique »
Profonde défiance vis à vis des personnels politiques, comme 35% des néo-votants sondés. Il se dit plutôt de gauche, et ne souhaite pas s’engager en politique. Interrogé sur sa certitude quant à son vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon, il déclare être à 60% certain de son choix. Il se dit « motivé, à la fois par le fond et la forme » en émettant une réserve « mais je suis contre la sortie de l’UE ».

Léo, « fait confiance » aux hommes et femmes politiques
Léo en terminale dans un lycée privé de Perpignan, se déclare très intéressé par la politique contrairement à la majorité de ses amis. Les sujets de prédilection de son entourage sont l’économie et l’immigration mais c’est le plan écologique de Jean-Luc Mélenchon qui motivera son vote. Le choix de Léo est essentiellement basé sur le programme du candidat, alors que dans son entourage c’est plus l’expérience qui prédomine.

48% des néo se déclarent « insatisfaits par l’offre électorale », 48% « indécis de leur choix »
Parmi cette nouvelle génération de citoyens, ceux qui sont certains d’aller voter se prononcent en faveur de Marine Le Pen à 29% suivi de près par Emmanuel Macron, reléguant le chef de file de la droite française François Fillon en 5ème position derrière Benoît Hamon. Chiffres issus de la dernière enquête menée par le Centre de Recherches de la Vie Politique Française* de Sciences Po.

Une pensée sur “Les primo-votants clef des Présidentielles 2017 ?

Commentaires fermés.

47df68a011cfb24e01917a8cb87435ffRRRR