L’Université de Perpignan et Perpignan-Méditerranée-Métropole, incubateurs de talents !

Premier incubateur d’entreprises innovantes du territoire, ce nouvel outil se veut un nouveau symbole d’ouverture de l’université vers son territoire, un moyen de conserver, d’accompagner et d’attirer les talents qui jusque là partaient pour créer de la valeur ajoutée ailleurs, précisait en substance Fabrice Lorente, Président de l’université.  Avec un budget global de 2,6 Millions d’euros dont 1 million investi par la communauté urbaine, l’Université de Perpignan et Perpignan-Méditerranée-Métropole se dotent d’une nouvelle infrastructure pour accélérer le développement économique du département.

Une dizaine de porteurs de projets « incubés » chaque année
Dès aujourd’hui et grâce à la chaire « Incubation d’Entreprises Innovantes » portée par la Fondation UPVD et le Crédit Agricole, se sont déjà 13 porteurs de projets qui bénéficient de l’accompagnement et du soutien de l’expertise de l’université et particulièrement de Laura qui est chargé de repérer et d’accompagner les porteurs de projets tout au long du processus de création d’entreprise.

Aujourd’hui les porteurs de projets bénéficient dans leur accompagnement de conseils, de formation. Nous leur offrons aussi l’occasion d’échanger entre eux lors de formation de type « Workshop » d’une demi-journée qui leur permettent de sortir de l’isolement précisait sur le fond Laura, la chargée de mission.

Plus de renseignements et contacts auprès de l’espace Co-Working de l’UPVD, espace dédié à la création d’entreprise.

Un batiment qui fait la jonction entre la ville et l’université
Un projet global de 2,6 millions d’euros, dont 1 million injecté par la Communauté Urbaine de Perpignan. L’hôtel d’incubation de start’up dont les travaux commencent au dernier trimestre 2016 sera mis en service dès janvier 2018.

Fabrice Lorente a souhaité « Un lieu entre le campus et la ville. Il sera un point de liaison, une nouvelle entrée pour l’université ». Le nouveau bâtiment sera ouvert sur l’avenue d’Espagne et sur l’université.

Une volonté politique de rapprochement entre l’université et la communauté urbaine
Jean-Marc Pujol précisait : « Aujourd’hui c’est la vie universitaire qui rejoint la vie économique… La vie économique de notre territoire ne peut pas s’éloigner de l’universite, c’est un signe concret de l’action que nous souhaitons mener ! ».

9b56bec5bcaf6dab85675c94e872fa7a2222222222222222222