Mobilisation contre la fermeture d’une classe à l’école des Platanes

La décision a été prise par l’inspection d’académie, la fermeture de la 4ème classe de maternelle à l’école Les Platanes de Perpignan, est actée. Selon les chiffres de l’inspecteur d’académie, « le nombre d’enfants est en constante baisse dans cette école depuis de nombreuses années ». Les parents d’élèves, soutenus par Clotilde Ripoull, appellent à une mobilisation mercredi à 15h30 devant l’école pour dire « non à cette fermeture ». La présidente de Perpignan-Equilibre est venue appuyer les parents d’élèves en colère.  Nathalie Beaufils, élue aux écoles de la Mairie de Perpignan est quant à elle attendue jeudi pour présenter le projet « innovant de classe français/anglais » et rappelle « que l’éducation nationale est seule décisionnaire en matière d’ouverture ou de fermeture de classes ».


Les chiffres de l’inspection d’académie
Contacté par téléphone M.Rouquette, l’inspecteur d’académie, confirme les chiffres, à ce jour il y a 84 élèves inscrits. Mais compte tenu, précise-t-il, de la présence moyenne des enfants de cet âge (82%) et de la sieste des touts-petits, l’effectif moyen (après fermeture) ne sera que de 12 à 15 enfants par classe. Par ailleurs l’inspection d’académie envisage de mettre en place 3 classes mixtes qui regrouperaient tous les enfants du cycle 1 (au lieu d’avoir une classe de Tout-petits, Moyens et Grands). « Cette méthode facilite l’entrée des enfants dans le langage et favorise leur intégration au CP ».

La demande des parents d’élèves
Les parents d’élèves par la voix de Celine Porcel, membre de Perpignan Équilibre, « Nous demandons que la Mairie se positionne et appuie l’école pour que l’inspection fasse marche arrière avec un système temporaire de remplacement en assurant la pérennité de la classe ». Le collectif qui a crée un groupe Facebook a également lancé une pétition qui a déjà recueillie 320 signatures.

Un collectif fièr de la mixité sociale qu’il représente dans cette école « Nous sommes différents et nos enfants grandissent ensemble : c’est la société dans laquelle nous voulons vivre. Nous en avons assez des ghettos. L’avenir de Perpignan passe par nous ! Rejoignez nous mercredi 14 à 15h 30 devant l’école des platanes rue des dahlias« .

« Le toujours moins éducatif » de la Mairie
Clothilde Ripoull dénonce « le toujours moins éducatif » et rappelle : « On est dans un quartier qui a cet avantage de la mixité et on ne fait pas le maximum pour maintenir cette mixité ! »

Elle en appelle au Préfet, il est le garant de la politique de cohésion sociale mise en place par l’État. « Il devrait avoir à coeur de défendre la mixité sociale dans cette école ».

L’ancienne élue municipale déplore aussi la politique comptable de l’inspection académique qui « fait mal son travail car elle n’est QUE comptable d’une situation qui se dégrade. Alors qu’il faudrait la prendre bien en amont au lieu de constater la triste réalité ».

Elle lance un appel à tous les élus locaux, « où est le député de la circonscription ? » (Jacques Cresta est l’élu de 1ème circonscription de Perpignan. « Si les élus ne sont pas là quand on a besoin d’eux qu’ils ne s’étonnent pas que les électeurs ne soient pas présents au moment des échéances électorales ! »

Le groupe d’opposition à la Mairie, Perpignan ensemble, rappelait par le biais d’un communiqué de presse que dans cette école il avait 8 enfants en attente de scolarisation et qu’ils n’étaient pas pris en compte dans les chiffres de maintien. Le groupe mené par Louis Aliot appelait également à signer la pétition en ligne pour le maintien de la 4ème classe dans l’école des Platanes.

Une pensée sur “Mobilisation contre la fermeture d’une classe à l’école des Platanes

Commentaires fermés.

c2671fae054d849fd688dc1dd6ce3eedOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO