Oz ta droite, Hé oh la gauche, En marche… À quand « De haut en bas » pour 2017 ?

Après le lancement par les fidèles du Président de la République du mouvement Hé oh la gauche, il semblerait que la droite de la droite de Robert Ménard, maire de béziers soutenu par le Front National, ait choisi de riposter sur le même mode avec, Oz ta droite.
Humour sur la forme, avec des idées de nom pour d’autres mouvements.
Sérieux sur le fond, avec les participants et les propositions issues du séminaire de Robert Ménard.


Sur la forme
Topito, Le magazine d’actu’ et de divertissement au regard décalé, friand de classement a trouvé 10 propositions pour les prochains partis qui voudraient se lancer dans l’aventure.

  • « Tranquille la droite », serait parfaitement adaptée à calme légendaire que beaucoup attribuent à Alain Juppé.
  • « Le centre au but », pour l’ancien footballeur et citoyen engagé Eric Cantona.
    Ou encore
  • « Fais péter la gauche », pour Jean-Luc Mélenchon
Face Palm
Face Palm

Sur le fond
Alors que « Hé oh la gauche » est, aux yeux de beaucoup, le coup de départ de la candidature de François Hollande, « En Marche » lancé par Emmanuel Macron se veut plus « un laboratoire qui a pour ambition de créer les nouvelles méthodes de faire la politique de demain ». Aujourd’hui débute le porte-à-porte du jeune mouvement de gauche qui ambitionne de consulter 100.000 personnes d’ici l’été. Une campagne sur le modèle de la campagne « Yes We Can » qui mena Barack Obama à la maison blanche en 2008.

Robert Ménard riposte et lance le mouvement « Oz ta droite ». Le Maire de Béziers, apparenté Front National a lancé son mouvement politique dont l’objectif est de « peser sur la présidentielle » car dit-il le Front National « n’est pas assez ferme sur les questions familiales et pas assez libéral sur les questions économiques ». Il ambitionne d’être le « podémos » à la française, du nom du mouvement espagnol issu des mouvements citoyens. Un parti qui est parvenu à modifier fondamentalement l’échiquier politique espagnol.

♦ Louis Aliot et Marion-Maréchal présents, mais cette dernière « ne partage pas cette stratégie »

Presence de MMLP et Louis Aliot à OZ ta droite
Présence de MMLP et Louis Aliot à OZ ta droite

Lancé avec l’assentiment du parti symbolisé par la venue de Marion Maréchal Le Pen et de Louis Aliot. Cette dernière restait méfiante et avait déclarée « A la moindre entourloupe, je me tire ». Et ce fut la raison de son départ précipité expliqué à nos confrères du Figaro.

« Il n’y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert. Mais s’il explique que ses idées devront s’incarner si le Front national ne les reprend pas, que devons-nous en conclure ? Doit-on imaginer une nouvelle candidature pour la présidentielle ? Une tentative de prendre deux ou trois points au FN et d’empêcher Marine Le Pen d’accéder au second tour ? Moi, je ne partage pas cette stratégie. On peut avoir des alliés critiques mais compte tenu de l’urgence de la situation, accordons-nous au moins sur le fait que le FN est le seul parti capable de changer les choses ».

Avant le lancement des 3 jours de Oz ta droite, Louis Aliot « retweetait » sa présence aux cotés de Marion Maréchal Le Pen.

♦ Les propositions de « Oz ta droite »
Après 3 jours de débats, les 2.000 cadres et intellectuels invités par Robert Ménard ont fait 51 propositions pour la présidentielle de 2017. 51 propositions, en intégralité sur le site de Valeurs Actuelles, qui se déclinent autour de 8 grands thèmes et sous forme d’anaphore.

« Parce que la France a besoin d’identité et d’autorité.
Parce que la politique n’est pas un métier ni la France une entreprise.
Parce qu’il vaut mieux ouvrir les portes par le mérite que les fermer par l’argent.
Parce qu’à force de naturaliser en masse, on dénature en bloc
Parce que mieux vaut le risque dans la liberté que la certitude dans l’assistanat.
Parce que mieux vaut une préférence nationale que l’appauvrissement général.
Parce que l’insécurité est une guerre et l’ordre une libération.
Parce que mieux vaut faire des enfants que les importer ».
Des propositions qui pourraient fort bien s’insérer dans le programme de Marine Le Pen.

Une pensée sur “Oz ta droite, Hé oh la gauche, En marche… À quand « De haut en bas » pour 2017 ?

Commentaires fermés.

eba19e2d5784f182a9253ff3f7dc4b0e333333333333333