Passe d’armes entre Louis Aliot et Olivier Amiel au Conseil Municipal

À la lecture du rapport annuel de la politique de la ville de 2015 par Olivier Amiel, Louis Aliot est revenu sur les subventions aux associations, particulièrement ASTI. Celle-ci oeuvre à la formation linguistique des femmes dans les quartiers sensibles et tiendrait, selon le député européen, un discours prosélyte et contraire à la loi. Louis Aliot réclame « une évaluation » du travail de ces associations qu’il dit agir sans aucun contrôle dans les quartiers. Exaspéré, Olivier Amiel a appelé en réponse « à une évaluation de l’opposition ! »


ASTI, Association favorable à l’ouverture des frontières et à l’accueil de tous
En cause ASTI, Association de Soutien à Tous les Immigrés qui prône, entre autres, l’ouverture des frontières à tous en arguant « Aucune Femme, Aucun Homme n’est illégal » ce qui fait dire au député européen frontiste que ce soutien d’argent public à l’immigration clandestine est insupportable !

Une organisation qui, dans le cadre de la politique de la ville oeuvre à la formation linguistique et qui travaille particulièrement en lien avec les femmes des quartiers sensibles.

Louis Aliot « Les associations comme ASTI ont déjà sévi dans toutes les villes communistes. Vous n’êtes pas dans les salles de classe pour vérifier ce qu’elles racontent aux femmes ». Le chef de file de l’opposition à la mairie de Perpignan réclamait une évaluation du travail des intervenants sur le terrain.

Olivier Amiel, « Je propose plutôt une évaluation du travail de l’opposition »

Olivier Amiel sensiblement agacé par la demande, de rétorquer « c’est plutôt l’opposition à ce conseil municipal qu’il faudrait évaluer ! Car, quand j’étais moi-même à votre place, je me déplaçait en Mairie pour consulter les dossiers et vous n’êtes venus qu’une seule fois en 19 séances depuis le début du mandat ! » 

Louis Aliot de répliquer à la virulence du propos « j’évalue une politique à ses résultats et les résultats de vos anciens alliés ce sont les attentats de Nice, le Bataclan…. Je prends note qu’Olivier Amiel défend l’action de l’ASTI et je ne manquerai pas de vous faire savoir quand ces associations feront autre chose que de la formation linguistique ! ».

Olivier Amiel reprochant au député son absence sur le terrain « Vous n’allez pas dans les quartiers pour voir ce qu’il s’y passe ! »

« Le mouchard » de Louis Aliot

Le député européen de répondre « Mais comment le savez vous ? Vous avez mis un mouchard dans ma voiture ou dans mon slip ? … Je reconnais bien là votre sectarisme que vous avez appris de vos maîtres ». (Olivier Amiel était chevènementiste et dans l’opposition avant de rejoindre la liste de Jean-Marc Pujol en 2014).

f646339a65afe869d7163b284320849e[[[[[[