Perpignan redevient capitale médiévale du Royaume de Majorque

Pour la 3ème année consécutives, les « Trobades Médiévales » investissent le coeur de la ville de Perpignan. Un voyage dans le temps pour revenir à l’époque où la ville a pris son essor économique et démographique. Samedi 15 octobre et Dimanche 16 octobre, se sont près de 10 compagnies médiévales de toute la France et 8 troupes d’artistes qui feront vibrer Perpignan aux sons des cliquetis des armures, du bruit des sabots, des combats à l’épée, des contes des troubadours et autres légendes de ménestrels. Perpignan la Catalane redeviendra, le temps d’un week-end la capitale continentale du Royaume de Majorque.


Les temps forts des « Trobades »
Dès le samedi à 11 heures « les trobades » feront le tour de la ville. Au départ du parvis du Castillet, un grand-défilé inaugural amené par les Gégants catalans, les écuries  d’Aérion des rois d’Aragon et l’ensemble des compagnies médiévales qui défileront au coeur du centre historique de Perpignan.

  • Marché et campement médiéval au Campo Santo. Le cloître de la cathédrale St Jean accueillera le samedi et le dimanche de 10h à 18h les désormais traditionnels marchés et campements des compagnies qui font le succès de ces rencontres médiévales. Ponctués par des ateliers de forge, de taille de pierre ou d’herboristerie, le Campo Santo retrouvera les bruits qui animaient la ville au XIVème siècle, date de sa construction.
  • La carrière équestre. Le début des Allées Maillols accueillera les écuries d’Aérion des rois d’Aragon. Entre joutes et démonstrations équestres les chevaliers feront la démonstration qu’ils sont toujours les maîtres du 21ème siècle !
  • Place Gambetta. À l’ombre de la cathédrale Saint-Jean Baptiste saynètes et spectacles de troubadours se succéderont pour s’achever en musique avec un bal et un concert.
    Cliquer pour télécharger le programme complet.

Un engouement grandissant pour le médiéval
À travers toute la France on répertorie plus de 800 marchés, festivals ou fêtes médiévales, signe que le goût des chevaliers en armures et autres demoiselles en danger ne s’est jamais si bien porté. L’engouement du grand public pour cette période historique n’a fait que grandir depuis le début des années 2000. Le succès de la série Kaamelott ou le triomphe du concept du Puy du Fou sont autant de preuves de la fascination du public pour cette période. Une époque sombre et pleine de danger mais dont l’héroïsme des chevaliers a été mystifié par la légende du roi Arthur, son épée Excalibur et sa table ronde. Un temps que nous imaginons plein de courage et de faits héroïques et qui, le plus souvent, était empli de croyances infondées, de cours des miracles et de maladies liées à la malnutrition et au manque d’hygiène.

2 pensées sur “Perpignan redevient capitale médiévale du Royaume de Majorque

Commentaires fermés.

c8787a5a48cc7984c5930c1deff518ebnnnnnnnnnn