Primaire de Gauche en Pays Catalan – Mode d’emploi

Alors que se profile rapidement le premier tour des primaires de la gauche, l’organisation bat son plein dans les fédérations. Il est désormais possible de connaître la localisation de son bureau de vote en allant directement sur le site Les Primaires CitoyennesSept candidats sont en lice pour obtenir l’investiture du parti socialiste, toutefois, et à l’heure où nous écrivons, ils ne sont que quatre à bénéficier d’un relais local.


Les soutiens locaux des candidats

  • Manuel Valls, l’ancien premier Ministre soutenu par les cadres du parti socialistes dans le département, est représenté par Pierre Ayalagas, ancien Maire d’Argeles sur mer et député de la 4ème circonscription. Ce dernier a lancé une page Facebook, « Les Pyrénées-Orientales avec Manuel Valls »,  et a déjà annoncé les quatre réunions publiques de soutien au candidat. Deux ont déjà eu lieu, à Argeles sur Mer et à Pia, la troisième se tiendra ce soir à Millas et la dernière aura lieu le 14 janvier à Toulouges.
  • Arnaud Montebourg est, quant-à lui, soutenu par Fabien Castillo et Marc Olive ancien élu perpignanais.
  • Benoit Hamon, sera soutenu par Julien Baraillé, qui siège, dans l’opposition au conseil municipal de Prades. Il a mis son profil Facebook aux couleurs de son candidat en utilisant « Le Kit réseaux sociaux » du candidat.
  • Sylvia Pinel aura comme représentant local, Guy Esclopé, Président du bureau fédéral 66 du Parti Radical de Gauche.

Pour le moment, Vincent Peillon, François de Rugy et Jean-Luc Benhamias sont encore à la recherche de soutiens locaux. Plus d’informations après la conférence de presse prévue localement le 16 janvier prochain, soit après les deux premiers débats qui verront s’affronter les sept candidats de la gauche.

7.530 bureaux de votes à travers la France 72, dans les Pyrénées-Orientales
Pour savoir où voter, il vous faudra indiquer votre adresse sur la page Les Primaires Citoyennes. En effet en 2011, plus de 2,6 millions de sympathisants de gauche s’étaient pressés au premier des premières primaires de la gauche française (2,8 au second tour). Ce chiffre devrait être inférieur pour cette deuxième consultation du « peuple de gauche ». Christophe Bogel, Président du comité d’organisation déclarait : « Dans les sondages, il y a un intérêt marqué, au moins aussi fort que pour la primaire de droite », toutefois la commission nationale d’organisation de la primaire à prévu 20% de bureaux de votes en moins par rapport aux 9.400 de 2011, tablant sur une baisse de l’afflux des votants. 

Horaires, conditions et pièces demandées
Les organisateurs ont prévu une ouverture des bureaux de vote le 22 et le 29 janvier prochain de 9 heures à 19 heures. Une primaire ouverte à tous. Seuls « l’approbation de la charte d’engagement de reconnaissance dans les valeurs de la gauche et écologistes » et le versement de 1 euro de participation aux frais d’organisation seront demandés.

  • Si vous êtes de nationalité française et inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2015 compris vous devrez vous y présenter avec une pièce d’identité
  • Si vous êtes de nationalité française et inscrit sur les listes électorales après le 1er janvier 2016 compris vous devrez vous y présenter avec une pièce d’identité et une attestation d’inscription sur les listes électorales délivrée par la mairie de votre commune
  • Pour tout autre cas, il était nécessaire de se pré-inscrire et de présenter les pièces demandées sur le mail de confirmation. Les pré-inscriptions sont closes depuis le 4 janvier.

Quatre débats télévisés
Trois débats se tiendront avec l’ensemble des candidats, le 12, le 15 et le 19 janvier prochain. Puis, le 25 janvier verra s’affronter les deux candidats ayant été qualifiés pour le second tour de ces primaires. Ce débat d’entre deux tours sera diffusé sur TF1, France 2 et France Inter.

En décembre dernier, nous avions traité les candidats à l’aune de leur popularité sur les réseaux sociaux.

8f121c686e2f9403e1849627647cd71bxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx