Sacha Houlié initie les premiers pas du programme En Marche à Perpignan

Sacha Houlié, co-fondateur des jeunes avec Macron et délégué national du mouvement En Marche, était à Perpignan pour expliquer le programme du candidat dévoilé jeudi dernier. Une centaine de personnes est venue à sa rencontre malgré une salle plongée dans l’obscurité pour cause de problème électrique.


50 milliard d’investissement – 60 milliard d’économie
Emmanuel Macron que l’on a longtemps accusé de ne pas avoir de programme, a dévoilé jeudi les propositions que « Les Marcheurs » ont basé « sur 2 notions essentielles » : « Libérer les énergies » et « Protéger les citoyens ». Des mesures déclinées autour de « six grands chantiers » et qui supposent un investissement de 50 milliard d’euros. Les économies prévues sont de 60 milliard, grâce entre autres, à la suppression de 120.000 fonctionnaires, mais « ni dans la police, la justice, l’école ou l’hôpital » s’est empressé de répondre l’avocat de 28 ans, candidat à l’investiture dans la 2ème circonscription de Poitiers. Des économies prévues aussi en réduisant le mille-feuille administratif, en supprimant les départements dans les 10 métropoles existantes. Notre département, lui, ne serait pas impacté explique Sacha Houlié, « dans certains territoires, les départements (comme les Pyrénées Orientales) servent de boussole, de référentiel à la population ».

En Marche 66
Au niveau national, ils sont 200.000 à avoir adhéré au mouvement créé par le plus jeune candidat à l’élection présidentielle, « En Marche 66 » compte 957 adhérents. Le référent départemental et candidat à l’investiture pour les législatives, Sébastien Cazenove, rappelait également que le département comptait 27 comités locaux, dont 6 à Perpignan. Sacha Houlié de rebondir, « cela démontre que si on laisse les gens s’organiser, il n y a pas de raisons que cela ne se passe pas bien ! » Brice Lafontaine, adjoint du Maire Les Républicains, Jean-Marc Pujol, est également candidat à l’investiture. 

Beaucoup de rumeurs circulent localement autour des candidats « Macronistes ». Le délégué national a souhaité clarifier les choses : Les candidats seront connus au début du mois d’avril, tous ceux qui souhaitent porter les couleurs du mouvement ont dû déposer leur candidature en ligne et adhérer aux critères imposés : « Le renouvellement, la parité réelle, la probité, l’efficacité et la clarté ». Sacha Houlié précisait ce dernier point, en substance : il s’agit d’être très clair et de s’engager sur les mesures que le mouvement porte, afin d’éviter la paralysie de l’action, citant l’exemple des frondeurs socialistes. Concrètement, la Commission Nationale d’Investiture, qui compte 9 membres, examinera les candidatures et investira les 577 candidats aux législatives.

Une pensée sur “Sacha Houlié initie les premiers pas du programme En Marche à Perpignan

Commentaires fermés.

50db0f9d882620770dfa13a2c5a96ebdRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR