Un ETE66, une programmation pour tous les goûts

Au programme de la 9ème édition du festival : 18 soirées très éclectiques dans 2 lieux chargés d’histoire de notre département. Des nouveautés avec la mise en avant de jeunes talents et la confirmation d’artiste réputés, le festival ETE66 devient « incontournable » et s’installe durablement en terre catalane.


Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Départemental 66

« Défendre la culture et la création tout au long de l’année et pas seulement l’été, c’est défendre la liberté d’expression. C’est aujourd’hui encore plus important. C’est une lutte contre l’intolérance et l’obscurantisme ». Avec un budget annuel de 13,5 millions d’euros par an pour la culture, patrimoine et catalane, le conseil départemental « investit dans la culture pour tous toute l’année ».Conférence de presse Festival Été66

Le Palais des rois de Majorque-Perpignan
Le Palais des rois de Majorque de Perpignan accueillera cette année 14 des 18 soirées du festival ETE66. Du tango accompagné par un orchestre symphonique, au jazz-swing, en passant par des talents locaux à fort potentiel.

Coup de coeur de la rédaction, Supamoon devient incontournable sur la scène locale. Après un passage remarqué au festival Ida y Vuelta le groupe au son électro-pop aux allures de trip-hop revient sur la scène du palais des rois de Majorque. Un groupe à découvrir sans tarder !

Le Priéuré de Serrabona-Boule d’Amont
Cette église du XIème siècle à l’acoustique incomparable reçoit 5 soirées du festival. Dans ce chef-d’oeuvre de l’art roman, vont résonner des voix d’exception. Tantôt accapella, avec 8 femmes qui invitent  à un voyage à travers les âges depuis le répertoire médiéval jusqu’aux polyphonies du XIVème siècle, tantôt musique de chambre avec le Festival Pablo Casals qui investit les lieux pour un concert dirigé par Hartmut Rohde avec de la musique du répertoire médiéval.

 ♦ Les 18 soirées du Festival Été66 Programme complet en 1 clic.

  • 1er juillet. 21h, Sarah Mc Coy (blues)
  • 2 juillet. 21 h, Musique catalane avec l’Ensemble Flashback, Lafaille Cobla, Tres Quartans
  • 5 juillet. 21h, Tango et airs populaires par l’Orchestre de Catalogne
  • 8 juillet. 21h, Posesión flamenca par la Cie Alexandre Romero
  • 9 juillet. 21h, jazz et swing avec Muriel Falzon Quartet et le Big Band Harlem Nights
  • 10 juillet. 18 h, prieuré de Serrabona, Voix séfarades avec Naima Chemoul et Sandra Hurtado-Ros
  • 12 juillet. 21h, Daniel Tosi et Cali entourés par l’Orchestre Perpignan Méditerranée
  • 15 juillet. 21h, soirée Artistes d’ici : Supamoon, DJ Max Cherry, Electric Octopus Orchestra
  • 16 juillet. 21h, l’Orchestre national de Montpellier
  • 17 juillet. 18 h, prieuré de Serrabona, quatuor Euterpe
  • 19 juillet. 21 h, l’Orchestre Safar et les élèves du conservatoire de Perpignan, pour Mémoires du camp de Rivesaltes
  • 22 juillet. 21h, Festival Sirocco avec les groupes Bekar et les Imposteurs (rock yiddish) et Tiwiza (rock fusion berbère)
  • 23 juillet. 21 h, Grands airs d’opéra dirigés par Christian Papis
  • 24 juillet. 18h, prieuré de Serrabona, chants médiévaux
  • 27 juillet. 21 h, prieuré de Serrabona,Leopoldinum Chamber Orchestra
  • 29 juillet. 21 h, world music avec Lili Baba, DJ Manuel Perez et N3rdistan
  • 30 juillet. 17h, soirée Tots Catalans avec le groupe Salanc’aires (musique traditionnelle), Ghetto Studio (reggae), Pascal Comelade et Gérard Jacquet, Dijous Paella (rumba catalane)
  • 31 juillet. 18 h, prieuré de Serrabona, concert de mandolines.

Une pensée sur “Un ETE66, une programmation pour tous les goûts

Commentaires fermés.

0c55bcbcbb36e9bb817dd149360a5f8fjjjjjjjjjj