Université de Perpignan – Une communication coup de poing ?

Mardi 2 mai, les abribus et autres panneaux 4×3 ont vu fleurir des slogans du type « L’Université de Perpignan = Échec Assuré » ou « De la recherche à l’université de Perpignan … mytho ? » affublé d’un hashtag #UniversitéSansPréjugés. Une campagne de communication qui a interpellé de nombreux passants, certains se désolant de cette façon de « dénigrer cette ville et celles et ceux qui font tout pour qu’elle vive on pourra peut-être avancer! », d’autres voyant le coup de com’ poindre déclaraient « c’est une provoc … de l’upvd … attendons la suite ».

A l’heure où nous écrivons le mystère reste entier. Toutefois et connaissant la réputation du fringant Fabrice Lorente, plus jeune président de l’université, il est fort à parier que cette campagne a pour but d’interpeller le lecteur pour capter son attention pour lui dévoiler un message choc.

Une opération de com’ qui a suscité des réactions violentes entre colère et théorie du complot
On a vu fleurir sur les réseaux sociaux, des commentaires tels « A qui profite le crime ? » Ou encore « A qui profite la pub ? » s’interrogeait Nicolas Caudeville sur son blog. D’autres encore prenaient immédiatement la défense de « leur université », allant même jusqu’à vouloir « reprendre les études, pour peser contre cette connerie ». D’autres s’inquiétaient du climat de nervosité, d’entre deux tours relevant que le message à double sens n’était pas très heureux. Certains avaient compris que ces affiches énigmatiques appelaient une suite « Un plan com réfléchi en trois volets, attendez la suite » et que ces messages avaient vocation à interpeller pour mettre en haleine dans l’attente d’un message à venir.

Dernière mise à jour le 4 Mai.
Fin du suspens le prochain 9 Mai, date à laquelle la phase 2 de cette campagne devrait venir éclairer le passant.

Une pensée sur “Université de Perpignan – Une communication coup de poing ?

Commentaires fermés.

3e9cb1f4177a84668864f7b191ce00acllllllllllllllllllllllllllllllll