Via Ferrata St Paul de Fenouillet – Les challenges Kikimag

« Sortir de sa zone de confort, défier ses limites et apprécier un moment de liberté… »
La via ferrata est une activité qui permet d’atteindre des sommets en suivant des itinéraires aménagés. Seul, en amoureux ou entres amis, un moment que l’on peut partager. Il en existe plusieurs dans la région, d’ailleurs je vous avais déjà parlé de celle de Llo dans un article précédent.

Pour s’y rendre
Pour se rendre à cette via ferrata, il faut aller jusqu’à Saint Paul de Fenouillet, prendre la direction d’Ansignan puis se diriger vers la commune de Lesquerdes. Tout est bien indiqué. Et vous tomberez sur le parking pour se garer.

Bon à savoir
Cette via ferrata est gratuite, il n’y a personne sur les lieux pour vous louer du matériel ou pour vous accueillir. Vous êtes totalement autonome et libre. Il faut donc prévoir son matériel avant de vouloir tenter l’aventure. N’y aller pas comme ça les yeux fermés, vous repartirez déçu. Pour la location du matériel, je vous en parle plus bas.

Il existe deux parcours différents, il y a la Pichona, l’itinéraire découverte ou la sportive « La panoramique » celle que j’ai choisi de faire avec un groupe d’amis. Cette dernière est beaucoup plus sportive et c’est celle là dont je vais vous parler.

Il n’y pas d’échappatoires si vous restez bloqué au milieu du parcours, donc ne vous lancez pas à l’aveuglette si vous avez peur. Si vous ne voulez pas passer les ponts de singe et le pont himalayen vous pouvez les contourner.

La Via Ferrata panoramique

Nous voici dans le parcours Panoramique, le plus sportif donc, il faut s’attendre à travailler tous les muscles de votre corps. Il y a environ trois heures de parcours où vous traverserez deux ponts de singes, un pont himalayen, des échelles dans le vide et des passages en crête … Le début du parcours est déjà costaud, on grimpe d’une traite, c’est à partir de là que le plaisir de se surpasser commence. Non seulement on traverse des obstacles où l’on défie nos limites mais on profite aussi d’un panorama à couper le souffle.

Et quand on arrive au sommet, à la croix perchée tout en haut de cette montagne, c’est une sensation de plénitude qui nous envahit. On domine le monde, on en prend plein les yeux, des paysages comme je les aime !

On termine cette Via en longeant les crêtes et il ne nous reste plus qu’à observer une dernière fois ce panorama de rêve…

Le retour se fait par un petit chemin de randonnée, une bonne descente vous attends, les derniers efforts avant le réconfort. Oui, oui j’ai bien dit réconfort, vous avez bien entendu. Un bon petit rosé ou une bonne bière au Pouss’café sur la place du village ne se refuse pas et nous remet d’aplomb ou bien nous donne envie d’aller faire une grosse sieste !

Location du matériel
Nous avons loué notre matériel à la salle d’escalade de Saint-Estève, 100% grimpe. C’est la salle d’escalade où je vais quand je me décide à me bouger les fesses. Car en ce moment c’est un peu le néant niveau sport, bref, le matériel est au top, vous aurez tout ce dont vous avez besoin. Si vous voulez vous entraîner à l’escalade c’est d’ailleurs l’endroit parfait ! La salle propose des sorties en extérieur et des cours adultes… Je vous laisse zieuter le site 🙂

Vers l’infini et au delà

Découvrir l’article de KikiMag et bien d’autres découvertes sur son blog 

71a8d7a4aee855fabc45df7b34d00b2b&&&&&&