fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Culture » Cult’Hebdo 1er décembre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

Cult’Hebdo 1er décembre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

Article mis à jour le 15 décembre 2021 à 22:08

♦ Le Feu, la fumée et le soufre : Édouard II adapté au Théâtre de l’Archipel

« Le feu, la fumée, le soufre » d’après Édouard II de Christopher Marlowe | Par Bruno Geslin et la compagnie La Grande Mêlée. Les 09 et 10 décembre au Grenat du Théâtre de l’Archipel. Photo de Une © Gilles Vidal.

Bruno Geslin avait enthousiasmé le public avec sa pièce Chroma programmée en 2015 et 2020. Il revient avec l’adaptation d’Edouard II de Christopher Marlowe, coproduite par l’Archipel. Un théâtre de l’excès et de la démesure, plein de forces destructrices et de passions qui permet à Bruno Geslin de développer son art de la mise en scène, de la direction d’acteurs et de l’esthétique.

« Au royaume d’Angleterre, dans l’aube naissante du XIVème siècle, la passion trouble d’Edouard II pour Pierce Gaveston devient le lieu de compromissions, de bassesses, d’alliances contre nature, de trahisons et de meurtres. Le roi, mais aussi l’amant, la reine et Roger Mortimer y laissent la vie à coups d’épée, de décapitation et d’empalement. »

Expo Coulisses d’une création : photographies de Bruno Geslin.
Coin du Libraire avec la libraire Torcatis le 10 décembre.

Vimeo

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de Vimeo.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ Cinéma à l’Institut Jean Vigo : de la Russie au Morvan

La Dame de pique de Fedor Ozep | 1937 d’après Alexandre Pouchkine. Le 7 décembre (19h) salle Oms.

En partenariat avec le Théâtre de l’Archipel à l’occasion du spectacle Onéguine. Copie 35mm provenant des collections du CNC Patrimoine.

« En 1835, en Russie, un jeune officier, Hermann, tente d’arracher à la comtesse Tomski, surnommée la Dame de pique, son secret qui la fait gagner aux cartes. Effrayée par la menace, elle meurt subitement ce qui rend fou l’officier. » Le cinéma français des années 30 a souvent succombé à l’attrait des histoires russes. Cette belle adaptation de Pouchkine est due au réalisateur Fedor Ozep, né à Moscou, donc bien placé pour installer une atmosphère russe crédible.

Au temps des autres de Claire Angelini | 2020. Le 9 décembre (19h) salle Oms.

À l’occasion de la présentation de l’ouvrage Mémoire des lieux et écriture cinématographique sous la direction de François Amy de la Bretèque et Jean-Philippe Trias.

« À Bibracte, quand des vivants retrouvent dans la montagne des bribes de notre humanité antérieure, d’autres dans la plaine laissent derrière eux des restes indéchiffrables. Chercher à comprendre ces traces, c’est découvrir le sens de la présence d’étrangers dans le sud du Morvan, où ils ont constitué au XXe siècle une main-d’œuvre exploitable. En retrouvant cette mémoire des lieux et des êtres, le film fait alors surgir une autre histoire, qui par le cinéma, devient un acte de résistance. »

♦ Musique : fin d’année Soul à la Casa Musicale et à Céret

Concert SMAC (Scènes Musiques Actuelles Cérétanes) avec Shake et Maxxximus ; le 10 décembre (20h30) à la salle de l’Union à Céret.

Shake : Créer un Shake en reprenant des classiques et des tubes du funk depuis sa création jusqu’à nos jours tout en y ajoutant notre touche personnelle et en faisant des incursions dans des styles dansants ayant bercé notre vie. Un mélange de musiques très colorées et très pimentées.
Maxime Bolasell, chanteur, guitariste, compositeur, synthétise avec Maxximus toutes les aspirations musicales blues acoustique, soul, P-Funk. On entend un peu de tout ça dans son dernier album « Bajan Roots & Funky Boots ». On passe d’une ambiance feutrée avec contrebasse et balais à une atmosphère seventies aux riffs wah-wah jusqu’à un hip-hop jazzy, le tout joué dans un esprit « organic groove ».

LE Soul Train de La Casa ; le 11 décembre (20h30) à la Casa Musicale.

« Danseurs-ses, Bgirls, Bboys, jazz dancers et autres funky people, venez vous essayer sur les rails du Soul Train pour la soirée la plus groove de l’année ! Dress code 70’s. »
Un peu d’histoire … Le « Soul Train » nous vient des États-Unis via le célèbre show des années 70 présenté par Don Cornelius dans lequel les plus grands danseurs et musiciens se sont produits. En passant par les Jackson Five, James Brown, Marvin Gaye, Ike & Tina Turner, cette émission fut une véritable référence pour le monde entier.

Aux platines : DJ Taj Mahal. MC : Hassan Monkey Avec Bboy Hamid, Rénald Leclerc, Fonkylegs, Stella, Coco et toute la team Hip-Hop Casa.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ Récital de l’accordéoniste Fanny Vicens au théâtre municipal de Perpignan

Fanny Vicens & Ensemble Flashback | Saison phonème. Le 10 décembre (19h30) au théâtre municipal Jordi Pere Cerdà de perpignan.

Pour la sortie de son nouvel album intitulé Turn On, Tune In, Drop Out, Fanny Vicens, accordéoniste de l’Ensemble Flashback invite à la découverte de son univers. Un récital constitué d’un programme de pièces pour accordéon, accordéon microtonal XAMP et électronique.

« L’artiste vidéaste suisse Thomas KÖPPEL signe la scénographie de ce spectacle immersif, véritable écrin sensoriel qui met en résonance la corporalité des œuvres musicales, la spatialisation sonore et l’imaginaire visuel avec le corps à corps de la soliste et de son instrument ».
À l’occasion de ce concert, la compositrice espagnole Núria Giménez Comas donnera une masterclass pour le grand public au Centre d’Art Contemporain de Perpignan à 14h (entrée libre).

♦ Musique et jeunesse : « Au fil des voix autour de l’univers » et « Raoul et moi »

Connu pour son festival et sa saison de musique Jazz, Jazzèbre mène également tout au long de l’année des actions culturelles. À l’image du projet « Au fil des voix autour de l’univers » qui se déroulera au sein des écoles élémentaires de Perpignan Georges Dagneaux (Moyen Vernet) et Romain Rolland (Cassanyes). Cette action culturelle prendra la forme de 8 ateliers et d’une restitution le jeudi 16 Décembre à 14h30 à la Casa Musicale.

L’artiste Aude Ortiz va travailler avec les élèves en permettant à la fois une exploration de sa voix à titre individuel ; mais aussi en groupe avec la création de petites oeuvres vocales. Depuis plusieurs années, l’artiste collabore avec Samir Hammouch, joueur de Kanoun et Wilfried Delahaie, conteur avec qui elle a créé le conte musical « Odyssée d’Orient » et prépare un conte musical migratoire « Étrange Étranger ».

Les élèves participant seront accompagnés pour la création d’une chanson en lien avec le spectacle « Raoul et moi » qui aborde autant des thématiques humaines et qu’environnementales.

Conte musical  « Raoul et moi » | Cie du Désert à la prairie Samir Mouhoubi / Aude Ortiz. Salle des fêtes de l’Hôtel de ville d’Elne (18h) ; le mercredi 8 décembre.

La ville d’Elne a planifié quatre spectacles en temps scolaire de la maternelle au primaire ; chacun de ces spectacles étant aussi programmé en séance familiale. « Raoul et moi » est le premier de ce programme baptisé « Petites scènes ». Gratuit sur réservation : sur le site de Perpignan Métropole Méditerranée, par téléphone du mardi au vendredi 9h30-12h au 04 68 37 34 23, ou par mail reservation@ville-elne.com.

♦ Serpent, alto et piano au conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan

Concert de Serpent ; auditorium du Conservatoire, le 4 décembre (15h).

Connaissez-vous le serpent ? Pas l’animal, l’instrument… Ce lointain ancêtre du tuba, à la sonorité à la fois profonde et douce, accompagnait les offices religieux en France au début du XIIe siècle. À l’issue d’une masterclass organisée auprès des élèves du département de Musiques Anciennes, Volny Hostiu, spécialiste de cet instrument singulier, donnera aux côtés des étudiants un concert gratuit, accessible au tout public. L’occasion de découvrir les rondeurs visuelles et sonores de ce drôle d’animal musical…

Alto Rhapsody ; auditorium du Conservatoire, le 7 décembre (18h30).

Pour ce dernier Mardi Musical de l’année 2021, le Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan Méditerranée propose un dialogue instrumental de haute volée entre l’alto d’Antoine Dautry et le piano de François-Michel Rignol. Le programme de ce duo virtuose, intitulé « Alto Rhapsody », explorera des oeuvres de Schumann, Brahms ou encore Litzt. Destinés à former l’oreille des jeunes musiciens inscrits au Conservatoire, les concerts des Mardis Musicaux sont également accessibles au grand public au tarif unique de 5€.

♦ Exposition de dessin : Theo Vilaceque, Cette chair et ce monde

Cette chair et ce monde du jeune artiste catalan Theo Vilaceque. Du 3 décembre 2021 au 13 février 2022 ; Chapelle du Tiers-Ordre, place de la Révolution Française à Perpignan. Du mardi au dimanche, de 11h à 17h, entrée libre.
« Dessinateur surdoué et maniaque du détail, il développe un univers insolite et foisonnant, armé d’une plume trempée dans l’encre noire de ses pensées. Cette exposition présente des dessins originaux d’une qualité technique rare digne des meilleurs dessinateurs des années soixante-dix, comme Moebius ou Crumb qui ont donné ses lettres de noblesse à la bande-dessinée. »

« (…) Toutes ces heures passées, la tête au-dessus d’une feuille blanche, à en noircir la surface pour faire naître un rêve, une idée, un fantasme au service d’une histoire, Theo Vilaceque ne les compte plus, emporté par le geste efficient ayant le pouvoir de faire s’arrêter le temps. Chaque dessin nous livre son message singulier et nous parle de la nature humaine fragile, de ses travers et ses contradictions, de notre société malade, à la dérive, capable du meilleur comme du pire, des angoisses qui nous submergent et font naître des monstres inquiétants… Un voyage passionnant dans l’histoire de l’art et de l’humanité que nous révèle ce tout jeune et prometteur artiste de vingt-sept ans.« 

♦ Livre photos : LLUMS, lumières du Pays Catalan

Après l’édition de plusieurs livres dont La France souterraine en 2011, Le Fort Saint-Elme en 2013 et Pays Catalan de la mer à la montagne en 2017, le photographe-éditeur et guide de spéléologie Christophe Levillain sort son nouvel ouvrage photographique en cette fin d’année 2021 : Llums, lumières du Pays Catalan.
Parution le 4 décembre 2021 (49€). Exposition photographique tout décembre à la librairie Cajélice de Perpignan ; et signature toute la journée du 4 décembre.

« Ce livre est le fruit d’un travail photographique mené au gré des saisons, des terroirs et du patrimoine de ce territoire d’Orient des Pyrénées, le plus méridional de la France continentale, terre de soleil et de lumière balayée par la Tramontane. “Llums”, qui signifie lumières en catalan, célèbre la terre, l’air, la mer et le feu du Roussillon, au fil des quatre saisons. Des petits ports de la Côte Vermeille jusqu’aux plus hauts sommets du Vallespir, du Conflent, de la Cerdagne et du Capcir. »

// D’autres articles culturels à découvrir :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances