Cult’Hebdo 1er septembre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

♦ Retour sur la première édition du festival Pelliculive

Et que le festival débute ! La première édition de Pelliculive – festival hybride gastro-musico-cinématographique – s’est tenue les 26, 27 et 28 août dernier au Parc Palauda de Thuir. 

Le comédien François-Xavier Demaison en guise de parrain, Pelliculive s’est lancé dans cette idée folle d’allier les passions liées à l’ouïe, au goût, et à la vue. Un combo difficile, un challenge de taille, et qui a attiré foule : les trois soirs étaient tous presque complets en cette dernière semaine estivale. C’est pourquoi on ne reprochera pas à Pelliculive ses petites mésaventures organisationnelles – propres à toute première édition (ce ne serait pas marrant sinon) – et ses longues files d’attente aux stands.

Photos de Une et mosaïque ci-dessous : © Idhir Baha.

Made in Perpignan s’est rendu à la toute première soirée du jeudi 26 août. Au programme :
– Projection de courts métrages des plus originaux et conférence du compositeur de films Éric Serra ; le tout sur des transats posés sur le magnifique gazon du parc (parfait pour finir une chaude journée).
– Le show des (top) chefs Juan Arbelaez, Julien Duboue et Denny Imbroisi, qui ont concocté, en live, en humour, et aidés de spectateurs motivés, une recette de tomate-burrata-melon-vinaigrette aux fruits rouges : hmmmmm !
– Les concerts de Jeremy Frérot, Prieur de la Marne et Élodie Frégé ; et pour finir en (très) grande beauté, un Woodkid qui prend aux tripes et DJ Set enflammé de Eyox.

See you next year Pelliculive !

♦ Le photographe Mathias Zwick pour une exposition immersive dans une reconstitution de boîte de nuit

Photographe français, Mathias Zwick réalise sa première exposition solo à l’Espai l’Abraçada ; un nouveau lieu artistique de partage et de rencontres situé à Passa (à quelques kilomètres de Perpignan). Invité en résidence artistique, il y présente sa série « La Fièvre des Samedis Noirs » ; un travail documentaire sur le monde de la nuit pendant la pandémie. Ce travail a reçu le prix du jury et le coup de cœur du public lors de la session perpignanaise du Prix Mentor ce mercredi 31 août.

« Chaque samedi soir, entre novembre 2020 et février 2021, j’ai fait le portrait de propriétaires de boîtes de nuit dans leur établissement, mais également de travailleurs de ce secteur (DJs, danseurs, barmaids, physionomistes…) chez eux. Deux salles, même ambiance : morose. La nuit est un secteur d’artistes et de passionnés. L’impossibilité de travailler n’a pas eu que des conséquences économiques désastreuses, elle a aussi engendré une grande détresse psychologique. »

Cette exposition immersive plonge le visiteur dans le décor fantomatique d’une boîte de nuit ; puis dans celui d’un salon, scènes de mes rencontres avec les travailleurs dont on découvre les portraits. Les photos présentées invitent le spectateur dans une ambiance cinématographique. Une expérience visuelle dont les jeux de lumières et de fumées sont accompagnés des compositions sonores spécialement créées pour l’occasion par l’artiste émergente Sakine.

L’Espai l’Abraçada est unique par ses installations et ses sculptures exposées à ciel ouvert. Dans un jardin aux essences méditerranéennes, une galerie privée, un bassin rafraichissant et une yourte accueillent les artistes pour une résidence dépaysante. L’exposition se déroulera du 28 août au 27 septembre 2021. Le vernissage aura lieu le jeudi 2 septembre de 10h à 20h. Espai l’Abraçada – 3 route de Villemolaque, 66300 Passa. Photos © Mathias Zwick.

♦ Birmanie : Print For Crisis, l’après collecte

Evoqué dans nos colonnes en avril dernier, l’opération Print For Crisis avaient engagé 80 photographes dont le perpignanais Stéphane Ferrer en faveur des journalistes, photographes et artistes birmans visés par le régime militaire en place depuis le récent coup d’état au Myanmar. Un sujet actuellement exposé au 33e festival Visa pour l’Image. Les organisateurs viennent de dresser un bilan détaillé de l’utilisation des fonds récoltés grâce à la vente des photos.

« Grâce à votre soutien, nous avons pu faire don de 28 000 £, soit 100 % des bénéfices nets de la campagne, à sept organisations engagées dans la promotion des arts, de la liberté d’expression et des médias indépendants au Myanmar. » (…) « Un merci particulier à tous ceux qui ont acheté un tirage et aux photographes qui ont fait don de leur travail.« 

– 5 000 £ ont été versés au Myanmar Media Support Network. Ces fonds seront utilisés pour soutenir les journalistes avec une assistance de base, ainsi que pour la distribution de colis de soins à domicile.
– 9000 £ ont été donnés pour soutenir les médias indépendants, dont Myanmar Now et Democratic Voice of Burma.
– £4000 ont été donnés à l’équipe de Myanm/Art pour soutenir leur fonds d’urgence pour les artistes.
– £6000 soutiendront l’Association of Myanmar Contemporary Arts pour aider les artistes dans le besoin ainsi que pour promouvoir la production de nouvelles œuvres et de nouveaux projets.
– Et enfin, £4000 ont contribué à la création d’un fonds pour la photographie qui sera lancé prochainement pour soutenir les photographes au Myanmar.

MYANMAR - MRAUKU - SUNRISE PAGODA - Credit Stéphane Ferrer
Sunrise on MraukU. Photography by Stephane Ferrer Yulianti. Lever de soleil a MraukU, Arakhan . Photographie de Stephane Ferrer Yulianti.

♦ Les remparts de Villefranche-de-Conflent sélectionnés par la mission patrimoine 2021

96 projets pour les départements de métropole et 4 projets pour les collectivités d’outre-mer ont été sélectionnés cette année par la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern. Les remparts de Villefranche-de-Conflent font partie des lauréats 2021 et rejoignent les 627 sites patrimoniaux en péril sélectionnés depuis 4 ans. Parmi eux, 297 sont d’ores et déjà sauvés ; les travaux sont achevés pour 115 d’entre eux et en cours pour 182 sites.

Une seconde bonne nouvelle cet été pour ce site touristique puisque les remparts recevront également une aide via le Plan France Relance.
Le tourisme lié à la chaîne des Pyrénées va bénéficier d’un soutien de 2,8 M€ dont 587.500€ pour des projets sur les Pyrénées-Orientales. 500.000€ seront dédiés à la restauration l’enceinte de l’emblématique cité de la vallée du Conflent.

♦ Autour de l’exposition Guy Ferrer, de la matière à l’esprit

« Sculpteur et peintre inspiré, Guy Ferrer est un humaniste dans l’âme, un passeur de messages empreint de spiritualité. Passionné de voyages et fasciné par le champ des possibles qu’offre la pluralité des cultures existantes ou passées, Guy Ferrer nous livre sa vision éthérée de la nature profonde de l’Homme. Notre quête insatiable d’hédonisme et de matérialité se confronte à un besoin naturel de voir plus loin et plus haut dans une sphère autre qui touche au divin. »

Pour embrasser dans son entier l’oeuvre de l’artiste et donner tout son sens à son propos, l’exposition de la matière à l’Esprit se décline en trois volets complémentaires ; les grandes peintures présentées au centre d’art contemporain de la Ville de Perpignan, la sculpture en bronze au musée d’art Hyacinthe Rigaud et dans le vestibule de l’hôtel de Ville, l’oeuvre graphique à la galerie Castang Art Project… Une manière, de la matière et un parcours pour appréhender dans sa diversité tout l’art de Guy Ferrer au travers de ses trois disciplines de prédilection.

Programme de septembre :

Samedi 11 septembre à 16h00 : visite commentée par Guy Ferrer, rencontre avec l’artiste et son oeuvre. Durée : 2h avec projection du film Guy Ferrer, de la matière à l’Esprit, de Régine de Lapize et Christophe Soupirot (12 min). Entrée libre.
Samedis 18, 25 septembre et 2 octobre à 14h00 : ateliers d’écriture et d’interprétation des oeuvres, animés par Jean-Michel Collet. Écrire pour mettre des mots sur sa propre vision, son propre ressenti, ses propres émotions et trouver son expression personnelle et singulière face à celle de l’artiste. Durée de l’atelier : 3h ; inscription préalable obligatoire : cac@mairie-perpignan.com
Samedis 18, 25 septembre et 2 octobre à 17h00 : visites guidées. Déambulation pour découvrir ou redécouvrir la peinture de Guy Ferrer. Durée : 1h ; inscription préalable obligatoire : cac@mairie-perpignan.com
– Visites libres du 10 juillet au 10 octobre de 10h30 à 18h30.

♦ Bonne résolution de rentrée : et pourquoi pas jouer d’un instrument ?

La rentrée approche aussi au Conservatoire. Si vous souhaitez commencer la pratique d’un instrument, du chant, de la danse ou encore du théâtre au Conservatoire, une période de rencontre entre les professeurs et les futurs nouveaux élèves et parents d’élèves est prévue entre le 8 et le 15 septembre, sur rendez-vous fixé avec le secrétariat. Des classes d’éveil pour les plus petits sont également accessibles dans les différentes antennes d’enseignement des 36 communes de Perpignan Méditerranée Métropole. Ouverte depuis le 16 août dernier, la campagne d’inscription se poursuit actuellement pour une reprise de l’ensemble des cours ; y compris de formation musicale et de pratique collective, à compter du lundi 27 septembre prochain.

« Musique classique, ancienne, actuelle ou traditionnelle, instruments de toutes sortes, chant, mais aussi danse traditionnelle, jazz, flamenca ou contemporaine et encore théâtre : le Conservatoire Montserrat Caballé propose une rare diversité de disciplines dont l’apprentissage s’étend de la pratique loisirs jusqu’à l’insertion professionnelle. Pour les tout premiers pas, les enfants de moyenne et grande section de maternelle peuvent aussi trouver, à proximité de leur domicile, un lieu où s’initier aux joies de la mélodie, du chant et du rythme, à travers une approche sensorielle et ludique. Dans ces antennes d’enseignement réparties sur le territoire de la communauté urbaine, de nombreux cours d’instruments sont également proposés dès l’âge de six ans. »

« Si vous souhaitez débuter une pratique musicale, vocale ou chorégraphique, vous pouvez prendre contact par téléphone avec la centrale de Perpignan ou les différents autres sites d’enseignement afin de convenir d’un rendez-vous en vue d’une inscription.« 

Toutes les coordonnées sont accessibles dans la rubrique « Découvrir le CRR / Les antennes » sur crr.perpignanmediterraneemetropole.fr.

Vous pourrez ainsi identifier le lieu d’enseignement le plus proche de votre domicile et découvrir également les tarifs et modalités d’inscriptions ainsi que toutes les disciplines et cursus proposés.

♦ Compagnie Cielo – Follow Fuller au Château de Castelnou le 4 septembre

Le projet de création de « Follow Fuller » par la compagnie Cielo est une échappée chorégraphique pour la ville, un parc ou un jardin… Le spectacle est inspiré des danseuses du XXème siècle tel Loie Fuller et Isadora Ducan, qui révolutionnent la danse, la conscience corporelle ; et des courants artistiques tel que l’art nouveau et l’impressionnisme. « Follow Fuller » met en scène 2 danseuses échassières et 1 ou 2 danseuses au sol. Un faiseur d’image accompagne cette déambulation. « La lumière et la vidéo sont projetées sur les costumes des artistes en mouvement ouvrant ainsi une fenêtre sur une dimension narrative et poétique. Le spectacle Follow Fuller transforme l’espace urbain en un univers fascinant ». Samedi 4 septembre à 16H30 au Château de Castelnou ; Tout public.

// Plus d’articles culturels sur les Pyrénées-Orientales :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances