Cult’Hebdo 6 octobre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

Folia © Julie Cherki

♦ L’Archipel : Folia, la fusion insolite entre danse urbaine et esprit baroque du XVIIème siècle

Photo de Une : Folia © Julie Cherki. Il fallait l’incroyable esprit d’ouverture du chorégraphe Mourad Merzouki pour se lancer dans cette folie de Folia. Des danseurs hip-hop emportés par les musiques baroques du Concert de l’Hostel Dieu, le pari insensé est devenu une spirale d’énergie irrésistible. La transe est sur scène et dans la salle ; la Folia s’empare des artistes et du public en une communion vivifiante portée par le rythme et la fraternité.

Cette Folia brasse les genres, hip-hop et contemporain, classique et folklorique, baroque et électro, jusqu’à l’apparition d’un derviche tourneur sous la neige. Un grand moment de danse et de musique, de partage et d’énergie que l’on voudrait de jamais voir finir.

Folia, Mourad Merzouki & Le Concert de l’Hostel Dieu : Le Grenat les 15 et 16 octobre. Billetterie.

Folia (c) Gilles Aguilar
Folia (c) Gilles Aguilar

♦ El Mediator : AaRON et Modwheel pour une soirée pop le 16 octobre

AaRON se réinvente dans une formule radicale où le duo Simon Buret-Olivier Coursier est accompagné d’un seul batteur et d’une scénographie inédite signée du prodigieux Victorien Cayzeele (Étienne Daho, Vitalic…).
Piochant dans ses 4 albums, AaRON jouera pour le plus grand plaisir de ses fans certains classiques comme U-Turn (Lili) ; ainsi que plusieurs extraits chantés en langue française de son dernier né, Anatomy of Light. « Plus complices et charismatiques que jamais, Simon et Olivier s’apprêtent à offrir un spectacle où énergie, poésie et émotions se mêlent pour émerveiller le public. »

Une première partie de la soirée, Modwheel produit une musique pop, mêlant sons acoustiques et électroniques. « Leur premier single Teardrops a été réalisé par l’excellent Art of Tones ; ce qui laisse augurer un avenir prometteur pour ce jeune groupe. Les quatre musiciens du projet ont en commun une excellente formation musicale (suivie ensemble au Conservatoire) et leur amitié. Cette histoire collective leur donne une liberté d’expression de leurs émotions assez rare…au travers des instruments, partenaires inséparables de la bande. »
AaRon + Modwheel : El Mediator samedi 16 octobre 21h. Billetterie.

♦ Double évènement autour du maître du suspense mardi 12 octobre à Perpignan

Conférence au Théâtre municipal (14h30) : L’art du récit chez Alfred Hitchcock par Christian Rolot. Chez ce cinéaste exigeant, l’écriture d’un scénario, qui se faisait souvent dans le plus grand secret, demandait entre six mois et un an de travail. Mais comment procédait-il et quel homme était-il vraiment ? Plusieurs extraits de films illustreront cette conférence. Conférence en partenariat avec l’Université du Temps Libre ; entrée libre.

Cinémathèque Jean Vigo (19h) : Fenêtre sur cour (Rear Window) d’Alfred Hitchcock 1954. Avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter… L. B. Jefferies, photo reporter, est immobilisé chez lui, une jambe dans le plâtre. Déformation professionnelle ou voyeurisme, il passe son temps à sa fenêtre (c’est l’été) et observe les habitants de l’immeuble situé de l’autre côté de la cour. Le comportement d’un de ces voisins lui paraît suspect…

♦ Une saison qui redémarre au Conservatoire Montserrat Caballé

Depuis la rentrée de septembre, le Conservatoire a également repris ses activités de diffusion culturelle avec une programmation de concerts de musique ; mais aussi de spectacles de danse ou de théâtre mettant en scène les artistes-enseignants ou invités ainsi que les élèves en formation dans notre établissement. Cette saison culturelle « made in Conservatoire » s’appuie sur la diversité des disciplines, des genres et des styles proposés ; mais aussi sur de nombreux partenariats avec les acteurs culturels locaux ainsi que les 36 communes du territoire de la Métropole.

Scindée en deux étapes en raison des incertitudes sanitaires, de septembre à décembre 2021 dans un premier temps, de janvier à juin dans un second, la saison culturelle propose à la fois des concerts de professionnels issus du Conservatoire ou invités, des restitutions d’élèves ou encore de grands événements organisés avec le soutien de certains partenaires. Ce sera notamment le cas lors de ce premier trimestre de programmation, avec l’opérette « Rêve de Valse » coréalisée avec le Théâtre de l’Étang de Saint-Estève (dimanche 14 novembre à 14h30).

Parmi les prochaines dates du Conservatoire Montserrat Caballé :
Les passeurs d’empreintes. Vendredi 8 octobre à 18h30. Avec Dorothée Pinto (chant, flûte), Ophélie Humbertclaude (violoncelle, texte), Jodël Grasset-Saruwatari (luth, psaltérion, programmation).
Mythologies en musique ! Mardi 12 octobre à 18h30, au sein de l’auditorium John Cage du Conservatoire. « Charlotte Vanouche (flûte traversière) et Prune Ebrard (piano) nous invitent à parcourir divers univers musicaux fantastiques, inspirés des grandes mythologies. »
Litanies au temps du baroque catalan. Dimanche 17 octobre à 11h, au théâtre municipal Jordi Pere Cerda. Spectacle organisé dans le cadre du Festival de Musique Sacrée (FMS) de la ville de Perpignan. Renseignements et réservations : 04 68 66 18 92.

♦ Région Occitanie : 4e édition des portes ouvertes des ateliers d’artistes

Afin de promouvoir les artistes du territoire, la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée organise la 4ème édition de la journée régionale des portes ouvertes des ateliers d’artistes. Elle se déroulera le dimanche 10 octobre dans les 13 départements du territoire.
Lors de cette nouvelle édition de la journée régionale des portes ouvertes, 558 artistes ouvriront leurs ateliers (contre 392 en 2020) ; dont 19 dans les Pyrénées-Orientales.

« Cet évènement est l’occasion de promouvoir les talents de nos territoires auprès du public, mais aussi des galeristes et professionnels susceptibles de leur proposer des expositions. Il représente également la possibilité de découvrir le métier d’artiste-auteur parfois méconnu du grand public. Cette mise en lumière participe au dynamisme culturel régional en faisant de l’Occitanie une terre de création contemporaine riche, diverse et accessible à tous partout » Carole Delga.

♦ Trobades Médiévales de Perpignan – Retour vers le Moyen Âge le temps d’un week-end

9 et 10 octobre. Durant ces deux jours d’immersion au Moyen Âge, des animations se tiendront dans différents lieux de Perpignan. Grâce aux troupes de reconstituants, le public pourra découvrir les us et coutumes des métiers d’antan. Mais aussi assister à des spectacles de rue ou des démonstrations de combats, participer à des jeux anciens…

Le Campo Santo deviendra pour un week-end un village médiéval. Sur les Allées Maillol, un marché médiéval avec des produits artisanaux et locaux. La place Gambetta fera quant à elle la part belle aux savoir faire et aux métiers d’antan.

La place de la Victoire au pied du Castillet accueille cette année des démonstrations de « Béhourd » avec la compagnie de la Garde du Roussillon. Entre ces sessions, le chevalier de la Cailleterie proposera un spectacle pédagogique pour les jeunes et moins jeunes regroupant des machines de siège et des pièces à feu, ancêtres des canons accompagnés de démonstrations.

La compagnie du Paladin proposera un parcours initiatique du futur chevalier à travers plusieurs ateliers réservés aux plus jeunes, ainsi que d’autres animations en continu.

♦ Axel Burger, seul le souvenir des choses au musée d’art moderne de Collioure

Abel Burger a des souvenirs pour plusieurs vies. Les uns lui appartiennent ; les autres sont empruntés, rêvés, volés puis rendus mais tous se répondent, comme un souvenir en aimante un autre. De ces mémoires offertes, rien ne nous semble vraiment étranger. (…)

Les icônes de la pop culture, la transe de Jackson Pollock, l’expressionnisme de Bob Thompson, les animaux de William Hawkins sortent sur la toile comme un océan furieux. Et c’est en pleine tempête, enfin, que le calme arrive. Au flot océanique succède aujourd’hui la surface étale de la mer Méditerranée. Phoenix, centaure, sphinge forment le bestiaire d’une arche de légende envoyée à la découverte du labyrinthe du roi Minos, du palais de Knossos, de la tombe du plongeur à Paestum… 

Au chaos du monde, Abel Burger oppose la construction d’un grand récit. Au fil d’une oeuvre d’une rare puissance narrative, elle fonde une mythologie personnelle dans laquelle les combats des dieux, jamais, ne voilent le soleil et livre une oeuvre qui semble nous dire qu’au milieu du tumulte et du fracas, seul comptent les voix que l’on se murmure à soi-même. 

Exposition Axel Burger, seul le souvenir des choses.
– Au Musée d’art moderne de Collioure ;
– Du 9 octobre 2021 au 3 janvier 2022 ;
– ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h. http://museecollioure.com.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances