fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Culture » Cult’Hebdo 8 décembre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

Cult’Hebdo 8 décembre | L’actualité culturelle des Pyrénées-Orientales

Article mis à jour le 22 décembre 2021 à 13:25

♦ Machine à Cirque, le Noël agité de l’Archipel

Machine de Cirque, du 17 au 19 décembre ; au Grenat du Théâtre de l’Archipel. Photo de Une ©LoeilDuLoup.
Pour les fêtes de Noël, l’Archipel propose à toute la famille de découvrir les cinq talentueux garçons de cette Machine de Cirque venue du Québec. « Un spectacle jubilatoire, plein d’humour, d’énergie et de performances. Un tourbillon épicé par les bruitages et la musique autour d’une étrange machinerie. »

Ils sont jeunes, ils n’ont peur de rien et osent tout. Au milieu d’un bric-à-brac d’objets, acrobaties, jonglages, gags et pitreries font un tourbillon incessant où se mêlent grands frissons et humour. Accompagnés du musicien bruitiste Frédéric Lebrasseur, les quatre circassiens dégainent des numéros époustouflants, rivalisent d’adresse et d’audace, provoquent l’hilarité et l’émotion sans temps mort.

Vimeo

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de Vimeo.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ Du groove pour la dernière de l’année au ElMediator (et c’est gratuit)

David Walters + Combo Pacheco + Olivier Cavaller dj set ; le 16 décembre (21h) à ElMediator.
« Éternel explorateur des cultures créoles, David Walters revient avec un nouvel album inspiré par New York, ville aux confluences des métissages du monde. (…) Premier extrait de l’album Soleil Kréyol, « Kryé Mwen » déroule un groove disco-house entêtant, évocateur des soirées new-yorkaises de l’époque Paradise Garage, chanté en créole et en douceur. Une invitation à crier moins, et à danser plus. »

« Combo Pacheco nous enivre d’un son irrésistible qui emprunte autant à la cumbia qu’au boogaloo ou à la salsa, le tout émulsionné aux rub a dub, break beat et autres douceurs électro-urbaines. (…) S’il faut les ranger (périlleuse mission), nous dirons electro latino. Une appellation qui ne dit pas tout, loin s’en faut, et surtout pas la teinte catalano-sudiste de leur univers. Car si Combo Pacheco va chercher inspiration et respiration du côté de Cuba ou de la Colombie, il n’en reste pas moins un groupe de Catalogne. Dans leur son s’entend toujours l’accent de ce coin du globe. »

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ « Back from the Canigó », le comeback dans les bacs de la compilation

Après l’exploration des années 90 garage et mods, la compilation Back from the Canigó est de retour pour un deuxième volume ; une deuxième décennie de rockeurs perpignanais et de punks des villages voisins. Car les groupes comme Les Gardiens du Canigou, The Ugly Things, The Likyds, The Toxic Farmers, The Vox Men, The Feedback, entendus sur la première compilation, ont donné naissance à de nombreuses nouvelles formations.

« Cette fois, la scène a ses propres labels – Nasty Products et Profet Record sont deux d’entre eux. Il n’a jamais été aussi facile d’enregistrer de la musique et de la mettre sur vinyle. Il y a des salles de concert dans toute la ville. Le début de l’internet rend également la vie plus facile ; même quand on se trouve dans une ville du sud de la France, près de la frontière espagnole et de la Méditerranée. Myspace se développe rapidement et les groupes locaux prennent contact avec l’autre côté de l’Atlantique.

Les Sonic Chicken 4 sont signés par In the Red et Trouble in Mind. Les labels parisiens s’intéressent également au travail des groupes perpignanais. Les Hushpuppies, ex-Likyds, se rendent dans la capitale et sont signés par Diamondtraxx. Ils sont certainement le groupe le plus connu de cette époque avec leur tube « You’re Gonna Say Yeah », repris dans Guitar Hero et dans plusieurs publicités commerciales. (…) C’est l’histoire que raconte cette compilation. Il suffit de mettre l’aiguille sur le disque et de laisser la musique parler… » Un double album vinyle avec une pochette réalisée par Pascal Comelade.

Pour les Perpignanais, la compilation est disponible chez Cougouyou Music (15 rue de la Cloche d’Or) et pour les parisiens chez Ground Zéro (114 rue du faubourg poissonnière). Pour jeter une oreille avant de faire tourner la compilation sur sa platine c’est ici : https://staubgold.bandcamp.com/

♦ Bacchus Festival Roussillon : vin, gastronomie et musique

Prévu du 16 au 18 juin 2022 au Château de Valmy, le Bacchus Festival mêlera les univers du vin, de la gastronomie et de la musique. Organisé par La Frontera Production (Les Déferlantes, Live au Campo, Pellicu-Live), cet évènement fera se rencontrer spécialistes, amateurs et grand public. En journée, Valmy sera un vaste lieu d’échanges entre professionnels et partenaires vitivinicoles lors de conférences (Bacchus Thinktank), mais aussi l’occasion de prix et dîners gastronomiques.

Chaque soir, à partir de 18h, le festival deviendra aussi pour le grand public un lieu de rencontres, d’animations avec le village et ses vignerons du Roussillon qui proposeront de faire découvrir leur savoir-faire ; sans oublier concerts au cœur du domaine du Château de Valmy.

Parmi les artistes déjà annoncés : Asaf Avidan, Bénabar, Dutronc & Dutronc, Gaëtan Roussel, Grand Corps Malade, IAM ou encore Les Négresses Vertes. Infos et billetterie : https://festival-bacchus.fr

♦ Pellizco invite le meilleur du flamenco barcelonais

Née de la volonté d’aficionados de longue date, l’association Pellizco a pour but de diffuser l’art flamenco au plus grand nombre. Elle propose des ateliers, stages, créations de spectacles et privilégie l’échange entre professionnels et amateurs. D’abord en partenariat avec le Centro Espagnol de Perpignan, Pellizco est désormais accueillie à Toulouges au Centre Culturel El Mil.lenari où se dérouleront les 3 prochains mini-stages.

3 mini-stages pour finir 2021 en flamenco : danse, chant, percussion et palmas ; le 19 décembre.
Noemi Osorio – Baile flamenco ;
– Lídia Mora – Cante flamenco ;
– Percussions et palmas avec Rafael Espinosa à la fin de chaque cours ; cours accompagnés à la guitare par Edgar Platón.
Infos & inscriptions : info@pellizco-flamenco.fr – 07.81.28.80.10

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ Soirée spéciale Arsène Lupin à l’Institut Jean Vigo

Conférence Immortel Lupin par Didier Roth-Bettoni, auteur de Arsène Lupin : l’enquête pour tout savoir sur le gentleman cambrioleur (Édit. Privat). Le 14 décembre (18h), salle Marcel Oms.

Outre la série Netflix, le personnage d’Arsène Lupin a été le sujet de nombreuses adaptations au cinéma. Immortel Lupin se propose de montrer comment du roman aux séries en passant par films et BD, Lupin ne cesse de se réinventer à chaque époque. La conférence sera suivie d’une dédicace du livre. Didier Roth-Bettoni est journaliste et historien du cinéma, il a collaboré à de nombreux titres de la presse culturelle et a écrit plusieurs livres sur l’homosexualité au cinéma. Il est également auteur et producteur de documentaires pour France Culture.

Les aventures d’Arsène Lupin. Le 14 décembre (19h), salle Marcel Oms. De Jacques Becker (1957) ; avec : Robert Lamoureux, Liselotte Pulver, Daniel Ceccaldi.

« À l’occasion d’un bal, et se faisant passer pour un diplomate italien, Arsène Lupin s’empare de deux toiles de maître chez le président du Conseil. Après s’être débarrassé de ses complices, le célèbre cambrioleur rentre à Paris et organise le vol de plusieurs bijoux qu’il prétend vouloir offrir à sa fille... Robert Lamoureux est sûrement le meilleur Lupin cinématographique, fidèle à l’esprit mondain, espiègle et séducteur du personnage, plongé dans des histoires remplies de trésors, de voyages et d’énigmes. »

♦ Théâtre – C’est l’histoire d’un homme qui joue comme un enfant

Bateau par la Compagnie Les Hommes Sensibles ; le 17 décembre (20h30). Salle de l’Union à Céret. Spectacle pour toute la famille, destiné à l’enfant intérieur qui vivait en chacun de nous.

« C’est un bout d’enfant qui est resté coincé dans un adulte et qui s’est accroché à une douce rage de vivre. L’adulte oublie souvent l’enfant qu’il était, l’enfant qui est en lui. Que reste-t-il de cet enfant ? Du jeu ? De la simplicité ? Des monstres sous le lit ? De la nostalgie et des rêves ? L’émerveillement. Tout cela est enfoui dans une malle en bois, sous le sable d’une plage abandonnée d’une mer polluée. »

Bateau est la pelle pour déterrer cette malle pleine de souvenirs et se prendre à rêver avec l’être sensible que nous sommes. Sous une forme poético-punk, le spectacle met en scène un adulte dans une chambre d’enfant avec ses objets, sa psychologie d’adulte et ses logiques d’enfant.

Mêlant théâtre d’objet et performance cirque, le jeune circassien Jean Couhet-Guichot invente des situations aussi drôles que touchantes. Grâce aux objets, il bricole, vit, retrouve un pays imaginaire et se métamorphose, pour retrouver cet enfant perdu au fond de lui.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ Moments littéraires avec la Librairie Torcatis

Petit-déjeuner littéraire avec Arno Bertina ; le 11 décembre (à 10h10), à la médiathèque de Perpignan. Pour son livre « Ceux qui trop supportent« , Ed. Verticales

« En 2017, Arno Bertina rencontre des salariés en lutte sur le site de l’usine GM&S (équipementier automobile). Au lieu d’y voir un pur écho à son roman Des châteaux qui brûlent, il va recueillir leurs témoignages quatre années durant, et ainsi rendre hommage à la fierté ouvrière, à leur résistance inventive et obstinée. Ceux qui trop supportent est un récit documentaire nerveux, haletant et d’une humanité poignante. »

Signature d’Hélène Legrais ; le 12 décembre (de 14h à 17h) à la Librairie Torcatis. Pour son dernier livre Le cabanon à l’étoile, chez Calmann-Levy.

Rencontre avec Laura Vazquez et Lucie Rico ; le 22 décembre (18h30). Dans le cadre du FILAF, Festival International du Livre d’Art et du Film. « Laura Vazquez viendra parler de son premier roman – La semaine perpétuelle – avec Lucie Rico, elle-même romancière (Le chant du poulet sous vide). Elles ont de nombreux points communs ; notamment un rapport intime avec la poésie. Les deux jeunes autrices d’un premier roman sont nées à Perpignan. » 30 places disponibles.

♦ Appel à projets : Programmation culturelle 2022 du Département

« En 2022 encore, le Département poursuivra sa politique de dynamisation culturelle et de maillage du territoire à travers de nouvelles éditions de ces manifestations. (…) Avant même que soit arrêtées les modalités techniques et logistiques de l’organisation de la programmation culturelle 2022, cette année encore dépendante du contexte sanitaire, il convient dès à présent de recenser les propositions artistiques qui pourraient intégrer la programmation de cette année culturelle à venir.« 
Lancement de l’appel à projets : mardi 7 décembre 2021. Date limite pour le dépôt des dossiers : lundi 10 janvier 2022 inclus. Plus d’infos sur le site du Département des Pyrénées-Orientales.

Les dispositifs concernés sont :
– la programmation de spectacles vivants au sein des sites du Département (Palais des rois de Majorque, Prieuré de Serrabona, Château royal de Collioure, Château de Castelnou, Maison de la Catalanité…) ;
– la programmation de spectacles vivants ou d’ateliers artistiques au sein des établissements et services sociaux et médico-sociaux accueillant des personnes âgées ou des personnes handicapées ;
– et celle de spectacles vivants sur l’ensemble du territoire (“Tous au Spectacle”, festival “Été 66”, programmation “Pages musicales en médiathèque”…)

// D’autres articles culturels à découvrir :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances