La Mémoire, un besoin vital !

Le Centre Méditerranéen de Littérature, recevait le grand reporter, journaliste et écrivain Christophe Boltanski lauréat du Prix Femina 2015 pour son premier roman « La cache » aux éditions stock

L’auteur s’est prêté à l’exercice des dédicaces devant plus d’une cinquantaine de personnes à l’hôtel Pams de Perpignan, un public conquis par « cette petite histoire qui rejoint la grande », ce roman né de l’histoire personnelle de son auteur. Une mémoire qu’il qualifie de « fragmentaire et faite de nombreux silences »

« J’ai écrit ce livre comme un jeu de société, le Cluedo, dans lequel chaque pièce donne des indices pour élucider un crime, en l’occurrence celui de mon grand-père durant la guerre »…

pujol parle avec l auteur (1)

Parmi les présents Jean-Marc Pujol, Maire de Perpignan venu avec son exemplaire « Vous avez la charge d’être un passeur, un passeur d’histoire, celle de vos grands-parents, un passeur d’espoir. C’est aussi ce que je tente de faire dans cette ville, tendre la main à tout le monde, mais ce n’est pas toujours compris… »

Agnès Sajaloli, directrice du Mémorial de Rivesaltes « Cette convention avec le Centre Méditerranéen de Littérature a beaucoup de sens, car la littérature est complémentaire du travail de mémoire que nous faisons ici, mais aussi pour expliquer aux nouvelles générations comment l’être humain peut décider, un jour, d’enfermer un autre être humain ».

André Bonet, très ému lors de la signature de la convention entre le CML et le Mémorial de Rivesaltes,  « Dans les années 90 Christian Bourquin m’évoquait déjà un cycle de conférences qu’il souhaitait faire au sein de ce mémorial, je suis heureux aujourd’hui de pouvoir concrétiser sa volonté »

Christophe Boltanski est le premier à inaugurer ce cycle de conférences qui, grâce à la convention signée entre le CML et le Mémorial se tiendront au sein de ce lieu chargé de tant d’histoires individuelles et collectives. Prochains rendez-vous entre la littérature et l’histoire avec Isabelle Alonso, David Foenkinos ou Daniel Mendelson.

stele

f0e5f8ac4a0cfb6a9778cc2eb2922904HHHHHHHHHHHHHHHHHHH