fbpx

Manifestation des parents d’élèves des Platanes au Conseil Municipal

Les parents d’élèves de l’école des Platanes de Perpignan ne désarment pas. Ils ont manifesté en silence leur volonté de voir rouvrir la 4ème classe de maternelle fermée par l’inspection d’académie. Après avoir été reçu en mairie, le collectif ne se satisfait pas de la réponse donnée par l’adjointe aux écoles de la ville de Perpignan. En effet Nathalie Beaufils, en collaboration avec l’inspection, propose “un projet pédagogique multilingue innovant” grâce à un intervenant en anglais deux après-midi par semaine. Ce qui fait dire au collectif “L’anglais à la maternelle, enfin !!!”


La 4ème ATSEM prétexte à querelle politicienne
C’est lors de l’exposé du dossier éducation présenté par Nathalie Beaufils que le collectif a déployé la banderole sur laquelle on pouvait lire “Les Platanes ont besoin de la 4ème ATSEM, Merci”

Le groupe d’opposition Perpignan Ensemble par la voix de Catherine Pujol a appuyé les parents d’élèves en réclamant la réouverture de la 4ème classe de maternelle arguant du nombre d’enfants  sur liste d’attente non pris en compte dans l’effectif.

Jean-Marc Pujol est revenu sur les chiffres et les obligations légales en matière d’encadrement des enfants en maternelle “La loi nous impose une ATSEM* par groupe scolaire alors que nous en avons une par classe (soit un effectif 4 fois supérieur). La réalité sur Perpignan, ce sont 4 fermetures de classes pour 8 ouvertures”.

Le Maire de Perpignan a rappelé que la décision était aux mains de l’inspection d’académie et donc aux services de l’Etat. “Je vous renvoie à la préfecture”.

En réponse Louis Aliot rétorquait : “Moi j’attends la manifestation des urnes car dans la rue je n’y crois pas !”. Jean-Marc Pujol de conclure “Moi aussi et d’ailleurs c’est MA liberté”.

*ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles

Praesent consequat. ultricies eget sed nec vel, ut sit Sed nunc venenatis,