Les supporters du Pays Catalan pourront encourager “Les bleus” aux pieds du Castillet

C’est une polémique née suite à la finale de ProD2, en mai dernier, non retransmise sur écran géant. C’est finalement pour le retour des héros que la ville de Perpignan avait organisé les choses, écran géant, liesse populaire qui portait ses joueurs en sang et or et qui dans le même temps sifflaient copieusement les élus de la ville comme du département.

Pour le parcours de l’équipe de France de football, c’est Hermeline Malherbe, président du Conseil Départemental qui a dégainé la première, installant pour la demi-finale en l’enceinte de l’ancien hôpital militaire situé rue Foch un écran géant. Retransmission qui a grand renfort de communication a attiré de nombreux supporter des bleus. Une organisation qui a immédiatement suscité de nombreuses interrogations quant à la différence de traitement par rapport à la finale victorieuse de l’USAP.

Dernier épisode et non des moindres, l’agréable surprise de voir un communiqué de presse signé par “les frères ennemis politiques” du département.

Le département et la ville de Perpignan “invitent la population à suivre sur grand écran la finale des Bleus – dimanche 15 juillet, à partir de 16h00 au pied du Castillet. Cette retransmission donnera l’occasion de soutenir notre équipe de France de football et de célébrer tous ensemble les valeurs du sport”. Des valeurs qui auront permis le temps d’un match, fusse-t-il de ballon rond et non ovale de réunir les deux instituions. Le match sera suivi d’un concert du groupe “Alchemist”.

venenatis elit. Sed nec ut Aenean Praesent