Pole emploi - Pyrénées-Orientales

Chômage 2ème trimestre 2019 – Le nombre de chômeurs reste stable en Pays Catalan

LECTURE

Dans les Pyrénées-Orientales (PO), 36.770 personnes sans emploi sont tenues de rechercher un emploi à la fin du 2ème trimestre 2019. Ils font partie de la catégorie A. Au niveau de la Région Occitanie, ce chiffre est en légère baisse de 0,2% (670 personnes de moins). Baisse légèrement plus significative au niveau national avec un recul du nombre de demandeurs d’emploi de 0,4%.

♦ Stabilité en trompe l’œil du nombre de chômeurs dans les P.O.

Selon les services de Pôle emploi, le cumul des catégories A, B et C, c’est-à-dire tous ceux inscrits et tenus de rechercher un emploi, augmente de 0,7%. Soit une hausse de 400 personnes sur le trimestre. Sur l’année, cette hausse atteint 3,9%.

Toutes catégories confondues, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi dans les Pyrénées-Orientales est de 62.540. Une hausse de 1,9% qui ne peut s’expliquer seulement par l’accroissement de la population.

Dans le détail, les moins de 25 ans sont 1,8% de moins à rechercher un emploi, y compris sur l’année. Mais ce sont les plus de 50 ans qui sont le plus pénalisés par la mauvaise situation de l’emploi dans le département. Sur un an, le nombre de chômeurs âgés de 50 ans et plus a augmenté de 5,3%.

♦ Situation plus contrastée sur l’année

Si l’on compare le nombre de chômeurs entre les mêmes périodes 2018 et 2019, la baisse est bien plus importante au niveau national, avec 1,9%. À l’inverse sur les Pyrénées-Orientales, la situation entre 2018 et 2019 s’est nettement dégradée avec une forte hausse de 2,3%. Plus forte hausse des 13 départements de la région Occitanie. Une région qui compte, cette année et à peu de choses près, le même nombre de demandeurs d’emploi qu’en 2018 (près de 359.000 personnes).

♦ Pyrénées-Orientales, lanterne rouge d’Occitanie 

Notre département fait encore un fois figure de lanterne rouge en terme de chômage. Le nombre de chômeurs catalans représentant presque 10% des demandeurs d’emploi de la région, alors qu’ils ne sont que 8% de la population totale.

Dans une récente analyse à propos de la région Occitanie, l’INSEE indiquait : “De toutes les zones d’emploi métropolitaines, le taux de chômage est au plus haut autour d’Agde-Pézenas dans l’Hérault, où 16,9 % de la population active est au chômage. Le taux de chômage dépasse ou approche les 15 % à Alès dans le Gard, et à Céret et Perpignan dans les Pyrénées-Orientales“.

L’INSEE fournissait également le bilan 2018 de la région, autant en terme de taux de chômage qu’en terme de secteur d’activités les plus pourvoyeurs d’emplois par département.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Article précédent

Pascal Obispo au Live au Campo - Un "Millésime" inoubliable

Article suivant

Épilogue du "Sondage Municipales", Patrimoine, Canicule, et recrutement exceptionnel aux Dragons – “Débriefe moi la semaine”

libero. Phasellus in consequat. venenatis, Praesent felis ut mi, tristique diam quis,