Symphonie de musiques du monde en clôture des Déferlantes 2017

On ne va pas se mentir … Pas une prestation scénique n’a tapé à côté lors de ce road-trip musical version Déferlantes. Manu Chao en « patron » de la soirée a donné la touche latine à cette 4ème et dernière journée de la 11ème édition. Une journée qui avait débuté avec la « poésie engagée » du chanteur Walid BenSelim de N3rdistan suivie du vent du désert malien apporté par Tinariwen. La musique chaloupée des Caraïbes était exceptionnellement mise en couleur par Calypso Rose, dont le regard et le sourire ont illuminé le cœur de Valmy. L’ancien acolyte de Skip the Use, Mat Bastard, a dignement représenté le rock français jouant malicieusement avec la foule massée sur les barrières. Des Déferlantes qui se sont achevées en beauté avec les métalleux autraliens d’Airbourne et le rap-rave sud africain de Die Antwoord.
Une vidéo récapitulative viendra clôturer les 4 jours des 10 ans des Déferlantes, avant de découvrir la programmation des Déferlantes 2018 !
Mais plus que des mots passons vite aux photos, aux souvenirs et à la vidéo du jour 4 !

bdad9688e275de5a3eeb772fe7b233d4+++++++++++++