fbpx

Adieu les espadrilles, place aux baskets – Rentrée catalane 2018

La rentrée 2017 avait été marquée par le retour à la semaine des 4 jours dans 85% des écoles du département. En 2018, c’est 100% des écoles des Pyrénées-Orientales (PO) qui assureront la classe sur 4 jours. Pour la rentrée scolaire prévue lundi 3 septembre, la promotion des professeurs des écoles stagiaires est fin prête pour encadrer les enfants. La rentrée 2018 concernera sensiblement le même effectif (37 élèves de plus par rapport à 2017) nous confiait l’inspecteur d’académie. En 2017, 39 517 élèves étaient scolarisés dans le département.

“Vous n’êtes pas seuls”

Monsieur Rouquette, inspecteur d’académie a félicité les stagiaires pour leur réussite au concours et a également rappelé la confiance que faisait l’académie à l’ensemble de la promotion.

Il a souhaité rassuré les stagiaires quant à l’image parfois diffusée, celle du professeur isolé. “Non, vous n’êtes pas seuls ! Bien sur vous aurez des moments de solitude, vous douterez, par exemple de votre cours sur le Complément d’Objet Direct… Mais dans ces moments de solitude, il ne faut pas rester seuls, il faut revenir vers l’inspection“. L’inspecteur a rappelé “qu’il était normal à tout moment de sa carrière d’éprouver des difficultés”.

Michel Rouquette a tenu à insister sur le rôle de “modèle” que représente l’enseignant. “Quand vous parlez en classe devant 22, 23 ou 24 élèves, derrière chacun d’eux, il y un père, une mère, des grands-parents, des oncles et des tantes. Autant vous dire que ce que vous allez dire ne restera pas dans votre classe, sera commenté… Il faut bien prendre conscience de cela !”

“Un métier qui fait de vous un enseignant 24 sur 24 et 7 jours sur 7”. L’inspecteur a confié avec humour “quand on devient un professeur, on est un mutant, non celui qui aura les mains vertes, ou des antennes qui poussent, mais celui qui est en mutation tout au long de sa vie”. Toujours en réflexion par rapport au message et la façon de le transmettre aux élèves.

♦ Mélange de stress et de hâte pour Charlotte 24 ans

Charlotte, professeur stagiaire a réussi son concours. Elle débutera dès la rentrée avec une classe de maternelle sur les écoles d’Argeles sur mer et Palau del Vidre. Elle est ravie mais stresse et appréhende légèrement le comportement des élèves. Charlotte confie avoir choisi ce métier, car elle “adore les enfants” et “qu’il s’agit d’un métier où on en apprend tous les jours”. La jeune femme, comme 91 des Professeurs des Ecoles Stagiaires qui ont obtenu leur concours, aura la responsabilité d’une classe à temps partiel. Elle suivra sa formation professionnelle au sein du site de Perpignan de la Faculté d’Education et en fin d’année présentera son master 2.

♦ Les chiffres clés de l’éducation dans les Pyrénées-Orientales

  • Le département compte 293 écoles publiques implantées sur 226 communes
  • 58 écoles publiques à Perpignan
  • Le Réseau d’Education Prioritaire et la version renforcée compte 41 écoles. Des établissement qui bénéficient de moyens supplémentaires permettant en 2017 le redoublement des classes de maternelle. Un dispositif qui sera étendu aux CE1 pour cette nouvelle rentrée
  • Plus de 39 000 élèves scolarisés dans le 1er degré, et plus de 236 000, tous degrés confondu.
  • En moyenne, les enseignants comptent 23,7 enfants par classe, chiffre stable depuis 2015
  • En 2016, 2 198 élèves en situation de handicap étaient scolarisés dans le département
  • Dans les PO, 14% des écoles assurent l’enseignement bilingue (Catalan-Français). Dans le secondaire, seul 5,5% des élèves poursuivent ce type d’enseignement, contre 19% dans le primaire
venenatis, luctus quis venenatis eleifend justo libero. ut tristique