fbpx

Remaniement ministériel – Le maire de Prades Jean Castex successeur de Gérard Collomb à l’Intérieur ?

Selon les informations rapportées par Le Journal du Dimanche paru ce jour, le Maire Les Républicains de Prades et à la tête de l’opposition départementale tiendrait la corde pour succéder à Gérard Collomb Place Beauvau. Le JDD (version abonnés) citant “l’entourage du chef de l’Etat”, ce dernier aurait écarté François Molins, procureur de Paris originaire du département au profit de Jean Castex. “Un proche” confie aux journalistes de l’hebdomadaire : “Le Président veut un gouvernement qui ait la même alchimie politique que l’actuel. C’est l’équation : ne pas renoncer à l’ADN société civile” ce qui lui fait dire que le prochain Ministre de l’Intérieur pourrait “se voir flanquer de un ou deux secrétaires d’Etat” (sur les migrants ou le terrorisme). Jean Castex sera-t-il le “Blanquer de la Police” ? Pour le président de l’Assemblée Nationale Richard Ferrand, un Jean-Michel Blanquer Bis, Ministre de l’Education, serait idéal pour succéder à Gérard Collomb.

♦ Pour le JDD, Jean Castex coche plus d’une case

Maire de Prades depuis plus de 10 ans, ancien secrétaire général adjoint à la Présidence de la République durant le mandat de Nicolas Sarkozy, ce haut fonctionnaire est depuis septembre 2017 en charge de la coordination gouvernementale des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

Il est décrit dans les colonnes du journal comme un “haut fonctionnaire d’expérience passé par plusieurs administrations, mais aussi un élu de terrain”. Le JDD déroule son Curriculum Vitae : “Enarque, conseiller à la cour des comptes… il a officié comme directeur de cabinet de Xavier Bertrand, d’abord au ministère de la santé, puis à celui du travail”. Quand le JDD rappelle qu’il a été ancien secrétaire adjoint de l’Elysée, il dévoile également un récent déjeuner entre Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy.

♦ Il manque de faire basculer le Conseil Départemental à droite en 2015

Alors que tout les commentateurs prédisaient le Conseil Départemental imperdable après 17 années de socialisme, Jean Castex ne parvient pas à prendre la tête de l’exécutif local malgré la venue de Nicolas Sarkozy venu booster sa candidature quelques jours avant le vote. Un nouveau découpage particulièrement favorable à la gauche pèsera dans la défaite du chef de file UMP qui ne remporte que 6 cantons sur 18, malgré une majorité en nombre de voix. À noter que le député La République En Marche de la 1er circonscription est fait également parti du groupe d’opposition à l’exécutif départemental.

♦ Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, Prades reçoit de nombreux Ministres

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, l’élu de 52 ans a immédiatement repris des fonctions nationales sans pour autant perde son ancrage local. Sa position stratégique de coordination gouvernementale lui permet de peser de tout son poids afin que sa commune sorte des radars et bénéficie de d’avantages de soutien de la part de l’État. Il avait notamment invité en novembre 2017, la Ministre des transports Elisabeth Borne et Julien Denormandie, secrétaire d État chargé de la cohésion des territoires. “Opération reconquête du centre ville” pour le premier magistrat de la ville d’environ 6 500 habitant. Le programme engagé dès 2009 par Jean Castex trouve une oreille attentive alors que le gouvernement cherche à “nouveau dispositif pour aider les centres bourgs en zone rurale”. Jean Castex a fait part des “obstacles, réglementaires et financiers, rencontrées par les communes” dans la revitalisation de leur centre-ville.

Nous avons tenté de joindre le collaborateur du groupe d’opposition au Conseil Départemental afin de recueillir la réaction de l’intéressé à cette publication, demande restée sans réponse à l’heure où nous écrivons.

Pour rappel, la dernière personne à avoir occupé des fonctions ministérielles issue du territoire est Ségolène Neuville. Elle a été, sous la Présidence de François Hollande, d’avril 2014 à mai 2017, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.

2 pensées sur “Remaniement ministériel – Le maire de Prades Jean Castex successeur de Gérard Collomb à l’Intérieur ?

Commentaires fermés.

Sed Curabitur accumsan neque. vel, commodo risus. nunc fringilla