fbpx

Université de Perpignan – Une communication coup de poing ?

Mardi 2 mai, les abribus et autres panneaux 4×3 ont vu fleurir des slogans du type “L’Université de Perpignan = Échec Assuré” ou “De la recherche à l’université de Perpignan … mytho ?” affublé d’un hashtag #UniversitéSansPréjugés. Une campagne de communication qui a interpellé de nombreux passants, certains se désolant de cette façon de “dénigrer cette ville et celles et ceux qui font tout pour qu’elle vive on pourra peut-être avancer!”, d’autres voyant le coup de com’ poindre déclaraient “c’est une provoc … de l’upvd … attendons la suite”.

A l’heure où nous écrivons le mystère reste entier. Toutefois et connaissant la réputation du fringant Fabrice Lorente, plus jeune président de l’université, il est fort à parier que cette campagne a pour but d’interpeller le lecteur pour capter son attention pour lui dévoiler un message choc.

Une opération de com’ qui a suscité des réactions violentes entre colère et théorie du complot
On a vu fleurir sur les réseaux sociaux, des commentaires tels “A qui profite le crime ?” Ou encore “A qui profite la pub ?” s’interrogeait Nicolas Caudeville sur son blog. D’autres encore prenaient immédiatement la défense de “leur université”, allant même jusqu’à vouloir “reprendre les études, pour peser contre cette connerie”. D’autres s’inquiétaient du climat de nervosité, d’entre deux tours relevant que le message à double sens n’était pas très heureux. Certains avaient compris que ces affiches énigmatiques appelaient une suite “Un plan com réfléchi en trois volets, attendez la suite” et que ces messages avaient vocation à interpeller pour mettre en haleine dans l’attente d’un message à venir.

Dernière mise à jour le 4 Mai.
Fin du suspens le prochain 9 Mai, date à laquelle la phase 2 de cette campagne devrait venir éclairer le passant.

Une pensée sur “Université de Perpignan – Une communication coup de poing ?

Commentaires fermés.

Curabitur libero. ultricies ut quis, vulputate, nec elementum Sed sem,