Découvrez-Perpignan -Casa de Papel

Après Tokyo, Berlin ou Madrid, “Perpignan” pourrait-elle être un des futurs personnages de La Casa de Papel ?

LECTURE

C’est en tout cas ce que laisserait sous-entendre la pétition en ligne depuis le 24 juin. Pétition lancée par un mystérieux “Braqueur Masqué”.

♦ “Quelque chose se prépare” à Perpignan

La pétition en ligne joue sur le suspense. “Depuis plusieurs semaines, quelque chose se prépare …  Perpignan a revêtu sa combinaison sang et or, garante de son identité. Il a pris les armes : son histoire, son patrimoine et sa culture, qui lui confèrent force et courage. Aujourd’hui, il est fin prêt. Grâce à vous, il pourrait bien faire le casse du siècle en intégrant la célèbre équipe du Professeur. Mais pour y parvenir, il n’a besoin que d’une seule chose : votre engagement. Dès aujourd’hui, signons la pétition qui fera de Perpignan une icône de la culture pop”.

♦ Un mystérieux site internet qui reprend les codes de La Casa de Papel

Découvrez-Perpignan.fr ; sur ce site, on découvre le lieu de naissance de l’homme à la combinaison rouge. Ce dernier serait né au Centre Del Mon ; la gare de Perpignan ainsi baptisée par Salvador Dali. Pour rappel, les célèbres braqueurs de la fabrique de la monnaie à Madrid portaient tous des combinaisons rouges ainsi que des masques de Dali et ses non-moins célèbres moustaches.

Un autre masque est régulièrement érigé en symbole de l’antisystème depuis 2006 ; celui d’un combattant de la liberté se faisant appeler « V ». Dans le film de V pour Vendetta, ce personnage obscur “cherche à mettre en place un changement politique et social en menant une violente vendetta personnelle contre le gouvernement fasciste en place”.

♦ Un champ lexical qui mêle marketing territorial et univers de La Casa de Papel

L’équipement de Perpignan, le braqueur masqué ? “Jamais il ne se sépara de son rouleau de papier à cigarettes JOB / OCB. Marque reconnue internationalement, son papier à cigarette JOB / OCB lui sera d’une grande utilité dans ses missions d’évasion”.

Idem pour ses munitions. “L’ogive qui le représente le mieux est faite de cuir et non de plomb. Terre de rugby historique, Perpignan est aussi une ville de champions. L’équipe de l’USAP, poussée par un public à la ferveur inégalée, remporta par 7 fois le championnat de France à XV. Quant au club des Dragons Catalans, il est le premier et le seul, parmi les équipes françaises de rugby à XIII, à évoluer en Super League anglaise ; le meilleur championnat du monde”.

Si le personnage de Perpignan intégrait la suite de La Casa de Papel, il serait en résistance“En réaction à l’oppression dictatoriale de la Seconde Guerre Mondiale, la maternité d’Elne – petit village des P.O à quelques km de Perpignan – aura permis à plus de 60 femmes déportées ou exilées de donner la vie. De cet esprit de résistance historique naquit la volonté de fer de Perpignan”

♦ Les braqueurs en combinaison rouge symbole antisystème

Depuis 2017, l’univers de La Casa de Papel – combinaison rouge, masque de Dali, chanson partisane “Bella Ciao” – est devenu le symbole de la lutte contre le sytème établi. Dans la série à succès, les braqueurs s’inspirent de l’imaginaire collectif des justiciers masqués pour “punir” un état corrompu.

Diffusée sur la plateforme de streaming Netflix, la série espagnole a connu un incroyable succès international. La première saison a été réalisée en deux parties ; quand la 2e saison a été découpée en 3 parties. Ce troisième volet de la saison 2 est en cours de production.

♦ Une idée qui n’est pas sans rappeler l’action de marketing territorial autour d’une autre série à succès : “Game Of Thrones”

Déjà en juillet 2017, une initiative mêlant pop culture et marketing territorial avait défrayé la chronique. Il était question que les créateurs de Game Of Thrones viennent tourner dans le département des Pyrénées-Orientales.

Dans le sillage des villes qui ont accueilli le tournage de la série à succès, l’Agence de Développement Economique, Pyrénées Méditerranée Invest, avait choisi de proposer à la production de venir poser caméras et accessoiristes dans notre département. Le dossier de candidature que nous avons consulté met en avant “la forte identité” de notre territoire “visité tous les ans par plus de 8 millions de touristes”. Les responsables de Pyrénées Méditerranée Invest rappellent les 300 jours de soleil dont bénéficient les Pyrénées Orientales, la “mosaïque de paysages riches et variés”. Sans oublier que cette terre est le berceau d’Arago 2 ; l’Homme qui a vécu dans la grotte de Tautavel il y a 450.000 ans !

Grâce à cette idée reprise dans la presse nationale, les retombées médiatiques pour l’image de Perpignan et le département avaient été importantes. De là à penser qu’il s’agit de la même institution qui est derrière cette nouvelle idée, il n’y a qu’un pas…

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?