Pole emploi - Pyrénées-Orientales

Chômage 3ème trimestre 2019 – Le nombre de chômeurs en baisse dans les Pyrénées-Orientales

LECTURE

Une fois n’est pas coutume, le nombre de demandeurs d’emploi dans les Pyrénées-Orientales en catégorie A est en baisse. Une baisse significative sur le 3e trimestre 2019. Le nombre de personnes sans emploi et tenues de rechercher un emploi est en baisse de 1,1%, soit 410 personnes de moins. À fin septembre 2019, le cumul des catégories A, B et C représente 55.830 personnes. Soit une baisse de 1,5% sur le trimestre.

♦ Baisse du nombre de chômeurs en Pyrénées-Orientales et en Occitanie

Les chiffres de l’emploi semblent s’améliorer dans la région d’Occitanie. En effet, si l’on prend le cumul des catégories A, B et C (les inscrits tenus de rechercher un emploi), les 13 départements de la région affichent une baisse. C’est la Lozère qui présente la baisse la plus forte sur le trimestre avec – 2,7 % de chômeurs. L’Ariège est le département avec la baisse la plus timide : -0,4 %.

Ce cumul des baisses de demandeurs d’emploi sur les départements de la Région assure à l’Occitanie une baisse de 1,2% pour ce trimestre. Ce sont les régions des Hauts de France et de la Normandie qui bénéficient de la baisse la plus conséquente sur le cumul des catégories A,B et C.

Il est à noter que la catégorie de référence reste la A, celle des “inscrits sans emploi”. En Occitanie, le nombre de personnes en catégorie A, à la fin du mois de septembre 2019 s’élève à 355.750 personnes. Un chiffre en baisse de 0,9% par rapport au trimestre précédent, et en net recul sur une année.

♦ La forte hausse des chômeurs en catégorie D dans les Pyrénées-Orientales

Dans les Pyrénées-Orientales, les personnes inscrites dans cette catégorie ne sont pas immédiatement disponibles, mais demeurent sans emploi. Elles sont par exemple en formation, en contrat de sécurisation professionnelle, ou en maladie. Dans le département, le nombre de chômeurs en catégorie D est en hausse de 15,4% sur le trimestre, 1,4% sur l’année. Par rapport au 2e trimestre 2019, le constat est le même en Occitanie (+9,9%) et au niveau national (+7,9%).

♦ Au niveau national, 2,4% de chômeurs en moins sur l’année 2019

Les chiffres détaillés du nombre de demandeurs d’emploi publiés ce jour par la DARES* font état d’une baisse sensible (0,4%) sur le 3e trimestre 2019. Une baisse qui se cumule aux précédentes et qui permet d’afficher un chiffre encourageant sur le front de la lutte contre le chômage de masse. En France, hors Mayotte, 3.364.500 sont sans emploi dans la catégorie A. 5.530.600 si l’on cumule les catégories (A,B et C).

Les chiffres d’entrées et sorties sur cette dernière catégorie sont dévoilés par la DARES :

  • En France métropolitaine, le nombre moyen d’entrées en catégories A, B, C au troisième trimestre 2019 diminue de 2,3 % par rapport au trimestre précédent (–1,0 % sur un an). Les entrées pour fin de contrat (–4,6 %), fin de mission d’intérim (–4,8 %), démission (–2,1 %), rupture conventionnelle (–1,1 %), autre licenciement (–3,1 %), première entrée sur le marché du travail (–7,4 %), retour d’inactivité (–3,3 %) et autres motifs (–2,7 %) sont en baisse. Les entrées pour licenciement économique (+6,1 %), réinscription rapide (+0,4 %) et motif indéterminé (+2,9 %) sont en hausse.
  • En France métropolitaine, le nombre de sorties de catégories A, B, C augmente de 3,7 % comparé au trimestre précédent (+6,4 % sur un an).
  • Les sorties pour entrée en stage ou en formation (–5,0 %) et autres cas (–0,5 %) sont en baisse. Les sorties pour reprise d’emploi déclarée (+5,3 %), arrêt de recherche (+0,4 %), cessation d’inscription pour défaut d’actualisation (+7,0 %) et radiation administrative (+2,0 %) sont en hausse.

*DARES : La Direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques dépend du ministre du travail.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Vigilance météo pluie inondations orages vent Pyrénées-Orientales
Article précédent

Les lignes SNCF interrompues, l'emploi dans le numérique, la Game Jam et le Startup Week-end - "Débriefe moi la semaine"

Inauguration permanence Louis Aliot Robert Menard Perpignan
Article suivant

Municipales 2020 - Louis Aliot veut faire de Perpignan "la place forte de la reconquête" de la région "Occitanie Pays Catalan"

justo libero. consequat. diam leo elementum risus Nullam neque.