fbpx

Lauréat 2018 du Prix Sauvy – La box Pousse Pousse bientôt sur les écrans de TF1

La box de jardinage Pousse Pousse a pour ambition de nous reconnecter avec la nature. En plus d’avoir remporté la 20ème édition du prix de l’innovation Alfred Sauvy, la start-up des Pyrénées-Orientales produit actuellement son spot publicitaire. Une campagne TV pour ce kit de graines Bio prêtes à planter sera diffusée dès 2019 sur les écrans de TF1.

♦ La box Pousse Pousse remporte les 10 000 € du Prix Sauvy 

Objectif pour les 3 amis d’enfance, faire que chacun des membres de leur communauté puisse “Cultiver sans se planter”. À partir de 9,90 euros par mois, vous recevrez chez vous un kit adapté à la saison contenant “des graines BIO prêtes à planter ; des jeunes plants tout aussi bio ; des fiches conseils pour être incollable ; des recettes inratables et les accessoires et ingrédients pour faire ses propres ateliers découverte”. La petite graine de cette jeune pousse est née de la volonté d’entreprendre de Grégoire, Louis et Romain. Même si l’idée a germé dans la tête des 3 amis, le kit n’a pu se concrétiser que grâce au soutien du “maître de la box” en France, Martin Ohannessian. Le fondateur du Petit Ballon, box dédiée au marché des gastronomes, et Marc Menasé, business angel, ont soutenu Pousse-Pousse et ont permis une première levée de fonds de 250 000 euros.

Grégoire, initiateur du concept avec Louis et Romain, nous a confirmé que TF1 avait sélectionné sa box pour son potentiel de développement important. Une diffusion de 5 jours à une heure de grande écoute permettra à la petite boite qui monte d’atteindre un large public parmi sa cible privilégiée friande de box en tout genre. 

À ce jour, Pousse-Pousse compte déjà 500 abonnés. La start-up est en pourparlers avec les magasins Nature et Découvertes pour commercialiser dès les fêtes de fin d’année leur boîte à jardiner.

♦ Le casque Bass Me, les combinaisons Guara et le chat bot Hello My Bot également primés

Mention spéciale du jury pour le casque Bass Me. Un casque qui permet de ressentir la musique. Une sensation qui vous transporte immédiatement au cœur du concert. Votre corps, parcouru par chaque note de musique, frémira au rythme des basses de votre musicien favori. Testé pour vous, le casque Bass Me s’avérera particulièrement redoutable lors du visionnage d’un film à grand spectacle. C’est aussi le secteur des salles de cinéma que vise, dans un premier temps, Alban Duroy, créateur du casque Bass Me et lauréat du Start’up Week-end 2017. “L’idée est de mettre en location les casques Bass Me dans les salles de cinéma, tout comme les lunettes 3D, le casque augmentera les sensations vécues par le spectateur”.

Guara Outdoor reçoit le Prix Coup de Cœur du jury du Prix Sauvy. Solange Cottin est créatrice et designer de vêtements de canyoning innovants et techniques en Néoprène. Elle souhaite faire de Prades le Centre del Món* du matériel de canyoning. Guara-Outdoor est né “de la complémentarité de deux profils professionnels des secteurs du textile et des sports en plein air”. Des produits testés par des professionnels du canyoning dans plusieurs régions de France. L’objectif du tandem est de “proposer des produits de qualité” tout en restant au plus près des clients. Forte de ses 1 300 pièces déjà vendues, Guara souhaite atteindre le marché des 90 000 licenciés français et au-delà s’ouvrir à l’international. Pour le moment, les combinaisons sont fabriquées en Asie, mais pourraient être customisées dans un atelier de confection localement, pour “faire de Prades le Centre del Món du matériel de canyoning”.

Hello My Bot, robot conversationnel, l’intelligence artificielle à l’écoute remporte le Prix Spécial de l’Innovation. Hubert Fisselier, développeur de formation présente Hello My Bot, déjà commercialisé auprès de grands noms comme AccorHotels, Renault ou Havas Voyage, l’objectif de Hello My Bot est de répondre aux questions que se pose un internaute en visitant un site internet. Qui ne s’est jamais retrouvé face à son écran, un peu perdu cherchant l’information au cœur d’un site ? Et puis “pop” s’ouvre une petite fenêtre avec une charmante voix qui nous propose de l’aide. Malgré son image sympathique, il est rare que derrière cette proposition d’accompagnement se cache un être humain. Il s’agit là d’un programme d’interface conversationnel qui répond aux questions posées par l’internaute. “Où est mon colis ?” ou “Comment joindre un conseiller ?” Autant de réponses qui peuvent être apportées par Hello My Bot, il suffit “qu’on lui enseigne”, nous confirme Hubert Fisselier. À terme, cette réponse sera possible également quand le client téléphone, le programme sera capable de comprendre la voix, la transposer en langage numérique et y apporter une réponse. Pour Hubert Fisselier, le marché des assistants conversationnels est une innovation équivalente à celle de la création du téléphone portable.

♦ 10 finalistes pour les 20 ans du Prix Sauvy

Emmanuel Stern, président de l’association du Prix Alfred Sauvy des Cadres Catalans, a lui-même été candidat malheureux du Prix Sauvy avec sa start’up crée en 1999 à St Esteve. Mais, comme aime à le rappeler, cela ne préjuge en rien de l’avenir d’une entreprise. “Le prix Sauvy est un moyen de mettre votre entreprise en lumière et de créer un réseau qui va vous aider à vous développer”. Félicitant les 10 finalistes de cette édition anniversaire.

  • Pour Loïc Lemaitre, l’avion électrique est réalisable à moyen terme. Aéron permet de résoudre les problèmes de transports écologiques avec un avion trans-régional innovant.
  • Hélène Ferrer a lancé Hello Terroir sur un constat simple, le manque de valorisation des “petites exceptionnelles” du territoire et du patrimoine local. Son objectif : fédérer des acteurs du département pour créer des expériences touristiques inédites.
  • Anne Leila Meistertzheim, docteur en biologie marine, propose de répondre à la problématique des microplastiques qui polluent les mers en développant Plastic-Sea.
  • Philippe Font est sans conteste le spécialiste de la réalité augmentée dans le département. Certains perpignanais ont déjà vu les performances d’Illusion Plus, lors d’une exposition éphémère sur les murs des très fréquentées Halles de Perpignan ou encore intégrées sur les images de la procession de la Sanch dans les couloirs de l’Office du Tourisme de Perpignan.
  • Gérard Gavalda a fondé la société LoKiCool. Au-delà du jeu de mots, la société a pour objet la vente de produits et services associés aux espaces bien-être aquatiques, individuels ou collectifs, intérieurs ou extérieurs.
  • Un terrain de sport où co-habitent plusieurs sports pour mutualiser l’espace urbain. PITCH-ONE est une nouvelle génération d’équipements multisports de proximité dont la conception innovante offre plus de terrains, plus de sports, plus de pratiquants, de tous genres et tous âges, sur des espaces compacts.

En 2017, c’est Paradev qui avait remporté le prix Aldred Sauvy, revoir notre article sur le sujet.

* le Centre del Món : Le centre du monde

tempus pulvinar Sed justo felis id, accumsan Lorem quis,