Régionales 2015

Après un premier tour qui a vu arriver en tête, dans 6 régions le Front National, ce deuxième tour ne permet pas au Front National de remporter de région.

Au vu des différentes analyses d’experts, l’électorat semble profondément “divisé” et ne se sent pas “entendu” ni “écouté”.

Nos élus ont une grande résponsablitié et le devoir d’agir rapidement afin d’apaiser les tensions qui sont mises à jour lors de chaque scrutin, local ou national.

Les représentants des Pyrénées Orientales au Conseil Régional de la nouvelle région sont :

Pour la liste, conduite par Louis Aliot Régionales 2015, arrivée en tête dans le département. Avec 87.391 voix, 43,97%, le front national gagne 17.703 voix entre les deux tours.

– M Jean-François Fons, banquier, ancien adjoint de Jean-Paul Alduy en 2001
– Mme Sophie Blanc, enseignante en droit à l’université de Perpignan
– Xavier Baudry, conseiller municipal d’opposition de la Ville de Perpignanet conseiller communautaire d’opposition de Perpignan Méditerranée
– Mme Marie-Thérèse Costa Fesenbeck, conseillère municipale d’opposition de Perpignan et secrétaire départementale du Front National.

La liste de Carole Delga, arrivée en seconde positon dans les PO, avec 73.584 voix (37,02%), a plus que doublé son score dans l’entre deux tours avec + 41.697 voix supplémentaires.

– M. Jacques Cresta, Député de la 1ere circonscription de Perpignan, conseiller régional sortant
– Mme Agnés Langevine, secrétaire départementale d’ Europe Écologie les Verts 66. Candidate au premier tour sur la liste de Gérard Onesta, qui a fusionné avec la liste d’union des gauches.
– M Patrick Cases, issu de la liste Nouveau Monde – En commun
– Mme Eliane Jaricki, de Sournia
– M Romain Pagnoux, numéro 2 EELV sur la liste de Gérard Onesta
– Mme Judith Carmona, issue du monde agricole

La liste de Dominique Reynié, arrivée en 3ème position avec 37.772 voix (19,01 %) des voix, 8.688 voix de plus qu’au premier tour de scrutin.

– M Bernard Dupont, maire de la Ville de Canet en Roussillon, vice-président en charge de finances et moyens généraux de l’agglomération de Perpignan.
– Mme Fatima Dahine, adjointe au sport de Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan.

consectetur accumsan id ultricies vulputate, ut fringilla Praesent suscipit