fbpx
Illustrations Coronavirus Covid-19 vie quotidienne commerces Perpignan France © Arnaud Le Vu / MiP / APM

Parcourez notre revue de presse nationale (et pas que) publiée après quelques semaines d’interruption pour cause de Covid-19. Les Pyrénées-Orientales sous le prisme des médias nationaux et étrangers.

♦ Le Maire de Prades Jean Castex nommé “Monsieur déconfinement”

⊕ Ouest-France /Coronavirus. Qui est Jean Castex, le « Monsieur déconfinement » ?

“Il est entré à Matignon en toute discrétion, pour s’occuper de l’après coronavirus. Et pourtant, il est l’un des plus précieux collaborateurs du Premier ministre. Il y a encore un mois, personne ne l’aurait imaginé un instant. Cela aurait même fait sourire, autant que la création du ministère du Temps libre en son temps. Et pourtant, depuis quelques jours, il y a bien un « ministre » du déconfinement au sein du gouvernement. Et même s’il n’en porte pas le titre officiel, ce nouveau venu au cœur de la salle des machines de l’exécutif est l’un des plus précieux collaborateurs du Premier ministre, Édouard Philippe.”

⊕ L’Obs /INFO OBS. « Monsieur Déconfinement » perçoit plus de 200.000 euros par an d’argent public

“Haut fonctionnaire et homme politique, Jean Castex, qui vient d’être chargé par le Premier ministre de préparer la sortie du confinement, cumule plusieurs emplois publics. Le Premier ministre Edouard Philippe a confié la lourde charge de préparer la sortie du confinement à un inconnu du grand public, Jean Castex. « C’est un couteau suisse », dit-on pour vanter les talents d’organisateur de ce haut fonctionnaire. Et de fait, ce conseiller-maître à la Cour des Comptes, très introduit dans la Macronie, sait parfaitement organiser sa vie puisqu’il cumule plusieurs fonctions politico-administratives – ce qui lui permet de percevoir des émoluments rondelets.”

⊕ Capital /Pourquoi le “Monsieur Déconfinement” Jean Castex n’aura pas de rémunération spécifique

“Chargé par le gouvernement de préparer la sortie du confinement, le haut-fonctionnaire Jean Castex ne bénéficiera d’aucune rétribution spécifique pour l’accomplissement de cette mission. Capital vous explique pourquoi. À 54 ans, Jean Castex, ancien Secrétaire général adjoint de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy, vient d’hériter d’une mission Ô combien complexe. C’est ce haut-fonctionnaire chevronné qu’Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont décidé de nommer à la tête de l’opération déconfinement ; qui devrait débuter dans quelques semaines.”

⊕ L’Express / Jean Castex, un “couteau suisse” pour préparer le déconfinement

“Haut fonctionnaire chevronné et maire d’une petite ville, Jean Castex, désigné pour préparer le déconfinement, allie connaissance du terrain et maîtrise des rouages de l’administration ; des atouts précieux pour piloter la délicate période de la sortie de crise. Le nouveau “M. Déconfinement”, un proche de Nicolas Sarkozy âgé de 54 ans, est “un haut fonctionnaire qui connaît parfaitement le monde de la santé et qui est redoutable d’efficacité”, a résumé jeudi 2 avril le Premier ministre Edouard Philippe en annonçant sa nomination.”

♦ Un hôtel pour isoler les patients Covid à Perpignan

⊕ Le Monde /La mise à l’isolement des malades atteints du Covid-19 dans des hôtels reste rare en France

“La Mairie de Paris souhaite la mise en place de solutions d’hébergement pour éviter que les personnes infectées contaminent leurs proches. Près de Perpignan, le recours à une structure hôtelière permet déjà de libérer des lits à l’hôpital.”

⊕ Le Figaro / Des «hôtels Covid» pour éviter les contaminations au sein des familles

“L’Académie de médecine estime qu’il faut des structures pour isoler les malades qui le souhaitent. […] La solution d’un « sas » entre l’hôpital et la maison a pourtant déjà été adoptée par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) grâce à la Fédération de tennis (lire page 9). Et des municipalités, comme Perpignan, […] veulent permettre aux malades de ne pas rester chez eux.”

♦ La communauté gitane de Perpignan durement touchée par le Coronavirus 

⊕ L’Obs /Covid-19 : la communauté gitane, qui vit « en famille élargie », est particulièrement touchée

“Auprès d’une hotline et sur les réseaux sociaux, des membres de la communauté gitane de Perpignan partagent avec une association leur angoisse face à l’épidémie. Dans les rues du quartier Saint-Jacques, circule « la peur inouïe d’être touché par le virus ». C’est là que vit une partie de la communauté gitane sédentarisée de Perpignan ; la plus importante de France, qui compte 7.000 à 10.000 personnes.”

⊕ Le Figaro / Coronavirus : le lourd tribut des gitans de Perpignan

“La plus grande communauté gitane sédentarisée de France compte déjà cinq décès dus au Covid-19. Et les conséquences économiques du confinement sont rudes. La crise du Covid-19 pourrait être plus qu’une simple parenthèse dans la longue histoire des gitans de Perpignan, vieille de six siècles. Elle est en train de prendre un tournant dramatique. La ville a enregistré six décès depuis le début de l’épidémie ; dont cinq membres de la communauté gitane sédentarisée.”

⊕ Le Monde /Epidémie due au coronavirus : Perpignan est devenu l’épicentre de la maladie en Occitanie

“Trois centres ont été ouverts dans les quartiers de la ville, pour accueillir et orienter les patients potentiellement atteints du Covid-19. Perpignan est devenu, en quelques jours, le principal foyer de la maladie de Covid-19 en Occitanie. Le centre hospitalier de la ville recensait, vendredi 27 mars, 82 hospitalisations dont 32 en réanimation. « Depuis la fin de la semaine dernière, nous sommes dans la situation d’une épidémie entrée dans sa phase de croissance exponentielle, en termes de nombre et de gravité des cas, dit Hugues Aumaître, chef du service des maladies infectieuses et tropicales du centre hospitalier.”

♦ Masques, gel … Les entreprises des Pyrénées-Orientales se mobilisent 

⊕ Usine Nouvelle / Sterimed fait face à l’explosion de la demande d’emballages stériles

“Spécialiste des emballages stériles pour l’univers médical, le groupe Sterimed participe à la guerre contre le Covid-19, en particulier avec son usine de 300 personnes d’Amélie-les-Bains-Palalda (Pyrénées-Orientales). “Nous connaissons une poussée de fièvre de 30 à 40 % des demandes clients (par rapport aux chiffres 2019) depuis quelques semaines”, explique à L’Usine nouvelle Thibaut Hyvernat, président de Sterimed.”

⊕ L’Obs /5.000 masques en tissu sont produits chaque jour dans les prisons françaises

“Alors que toutes les activités en prison sont à l’arrêt, certains ateliers ont rouvert leurs portes afin de fabriquer des masques de protection. Un atelier de couture ouvrira dans les prochains jours dans le centre pénitentiaire de Perpignan, et un projet similaire est prévu dans la prison des Baumettes à Marseille.”

♦ Perpignan instaure le couvre-feu pour faire respecter le confinement

⊕ Valeurs Actuelles /Coronavirus : Montpellier, Béziers et Perpignan imposent le couvre-feu

Le préfet des Pyrénées-Orientales a décrété le couvre-feu à Perpignan. Dans le même temps, les maires de Béziers et de Montpellier l’ont instauré par arrêté municipal.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances