Revue de presse hebdomadaire du 3 mai – Ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

revue de presse 3 mai © Arnaud Le Vu / MiP / APM

Parcourez notre revue de presse nationale (et pas que) publiée tous les dimanches. Un nouveau format Made In Perpignan. Les Pyrénées-Orientales sous le prisme des médias nationaux et étrangers.

♦ La gestion de la crise sanitaire du Coronavirus

⊕ 20 Minutes / Coronavirus à Perpignan : L’un des centres Covid-19 va fermer ses portes et c’est une bonne nouvelle

“Les données transmises par l’ARS et les centres médicaux de consultation Covid-19 indiquent une diminution du nombre de cas suspects et avérés dans le département. L’un des quatre centres médicaux dédié au coronavirus à Perpignan s’apprête à fermer. Le centre médical spécial Codiv-19 du Bas-Vernet accueillera ses derniers patients, jeudi, à 18h30. Et c’est une bonne nouvelle. Le dispositif médical mis en place par l’ARS (Agence Régionale de Santé) et la préfecture des Pyrénées-Orientales s’est adapté à une situation sanitaire bien meilleure qu’au début du confinement. « Les données transmises par l’ARS et les centres médicaux de consultation Covid-19 indiquent une diminution du nombre de cas suspects et avérés dans le département », explique le cabinet du préfet des Pyrénées-Orientales.”

⊕ Actu.fr / Coronavirus. Dans les Pyrénées-Orientales, la Police a renforcé ses contrôles à la frontière franco-espagnole

“Dès le 17 mars 2020 et l’instauration du confinement en France, la Police aux frontières de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a renforcé ses contrôles à la frontière avec l’Espagne. Pleinement engagée dans la gestion de la crise sanitaire liée au virus Covid-19, la direction interdépartementale de la Police Aux Frontières de Perpignan a renforcé sa présence sur les points de passage autorisés à la frontière franco-espagnole dès le 17 mars dernier.”

⊕ Le Figaro / Des Alpes aux Pyrénées, la gendarmerie vigilante dans les zones naturelles

“Depuis le 17 mars, une série d’incidents a démontré que, pour certaines personnes, le confinement ne s’appliquait pas à la volonté de décompresser ou de faire une randonnée…. Dans la nuit du 19 au 20 avril, le PGHM des Pyrénées-Orientales a ainsi été mobilisé, avec d’autres gendarmes et des CRS, pour repérer un homme de 68 ans perdu à Embres-et-Castelmaure (Aude).”

⊕ Valeurs Actuelles / Covid-19 : quand des interpellations en France dérapent

“Dans le Haut-Rhin, le Pas-de-Calais ou encore les Pyrénées-Orientales, plusieurs cas de rébellion et de violences sur les forces de l’ordre ont été recensés pendant des contrôles de confinement.”

♦ De nombreux portraits de Jean Castex, Monsieur déconfinement

⊕ Paris Match / Cinq choses à savoir sur Jean Castex, le “ministre” du déconfinement

“Le haut fonctionnaire Jean Castex a été chargé de préparer le déconfinement. Son portrait en cinq points. C’est le jour J pour Jean Castex. Ce mardi, le gouvernement va présenter le plan de déconfinement sur lequel le haut fonctionnaire de 54 ans planche depuis l’annonce de sa nomination par Edouard Philippe, le 2 avril. Six heures durant, lundi, il était aux côtés du président de la République, du Premier ministre et des ministres de la Santé et de l’Education pour finaliser les détails, selon l’AFP.”

⊕ L’Humanité / Qui est Jean Castex, Le “Monsieur déconfinement” du gouvernement ? 

“Les commentaires élogieux pleuvent sur celui qui a été désigné pour piloter le dossier sensible. Élu de terrain, haut fonctionnaire, homme à tout faire… Qui est Jean #castex, le « Monsieur Déconfinement » du gouvernement ?”

⊕ Libération /  Tâche périlleuse pour Jean Castex, «homme de terrain» apprécié

“Le maire de Prades, ancien de la Cour des comptes et des cabinets de Xavier Bertrand, a été chargé de gérer le déconfinement. Depuis que le Premier ministre l’a nommé le 2 avril à ce poste impossible de «déconfineur en chef», Jean Castex, 54 ans, a retrouvé les intonations de son pays natal. Et son accent, dont il sait jouer à merveille. À l’entendre, c’est un des plaisirs qui lui reste ; car depuis qu’il a quitté Prades – commune de 7 000 habitants des Pyrénées-Orientales dont il est le maire -, il passe jour et nuit dans une annexe de l’hôtel Matignon, avec sa petite équipe d’une dizaine de membres, fonctionnant comme un commando.”

♦ Les préparatifs du déconfinement du 11 mai

⊕ Le Figaro / Déconfinement: l’opposition refuse de donner «un blanc-seing» au gouvernement

“Elle a dénoncé les «nombreux errements» de l’exécutif sur les masques, les tests ou l’école. […] Après avoir voté favorablement les deux projets de loi de finances rectificatifs ainsi que l’état d’urgence sanitaire, les élus RN ont cette fois-ci sanctionné le premier ministre. « Vous n’agissez pas, vous réagissez dans un désordre tout macronien » a moqué dans l’hémicycle le député RN des Pyrénées-Orientales, Louis Aliot”.

⊕ RFI / Déconfinement en France: en quarantaine dans un hôtel

“La mise en quarantaine des personnes testées positives au Covid-19 dans des lieux réquisitionnés par l’État, comme des hôtels, est une des pistes envisagées par le gouvernement pour le déconfinement. Ce dispositif est une réalité depuis déjà un mois à Perpignan, dans le sud de la France.”

⊕ The Sun / Catalans owner Bernard Guasch prepared for TWO MONTH UK stay to play again

“Bernard Guasch admet que les Catalans Dragons sont prêts à passer deux mois au Royaume-Uni pour relancer leur saison de Super League. Mais ils espèrent passer une période similaire en France pour terminer la campagne – il en irait de même pour Toulouse.”

♦ Solidarité, initiatives et bonne humeur

⊕  TF1 / Confinement : se faire livrer les repas de la cantine à la maison ?

“Depuis le début du confinement, les cantines scolaires sont fermées à cause de la pandémie ; et cela pénalise de nombreux parents souvent surchargés par le télétravail. À partir du lundi 20 avril, l’UDSIS a mis en place un service de cantine à la maison. La commune de Toulouges a été la première à l’expérimenter ; suivie par 10 communes et intercommunalité pilotes. Le dispositif sera étendu dans un second temps aux autres communes et intercommunalités adhérentes de l’UDSIS. Les parents des élèves inscrits aux cantines scolaires peuvent ainsi commander auprès de leur commune ou de leur intercommunalité des repas « Cantine à la maison » pour tous leurs enfants – élèves et fratrie – au prix habituel payé pour la cantine municipale.”

⊕ TF1 /Confinement : le message de Maite Barcons en langue catalane

“Dans les Pyrénées-Orientales, comme partout dans le pays, l’heure est au confinement. Ce vendredi, Maite Barcons nous fait part de sa bonne humeur à travers un message en langue catalane.”

⊕ Sciences et Avenir / Le nombre d’ours dans les Pyrénées est en hausse

“Grâce aux données récoltées par le Réseau Ours-bruns de l’Office français de la biodiversité, une estimation du nombre d’ours dans les Pyrénées françaises a pu être établie.”

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances