fbpx

Tout ce qui vous attend en 2019 – SMIC, gaz, timbre, autoroutes, soldes, grand débat national

Prime d’activité, prix du timbre, baisse du gaz, tarifs des autoroutes, date des soldes, grand débat national… Made In Perpignan vous résume les changements à venir en 2019. La rédaction profite de l’occasion pour vous souhaiter une bonne année 2019.

♦ Le SMIC brut horaire passe la barre des 10 euros

À partir du 1er janvier 2019, le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) est revalorisé de 1,5 % (contre 1,24 % au 1er janvier 2018). Le nouveau montant du SMIC brut horaire est porté à 10,03 € au 1er janvier 2019 (contre 9,88 € depuis le 1er janvier 2018) soit 1 521,22 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

♦ Hausse de la prime d’activité

C’est l’une des mesures annoncées par Emmanuel Macron lors de son allocution pour tenter de répondre au mouvement des Gilets Jaunes. La prime d’activité réglée par les Caisses d’Allocations Familiales est revalorisée. “La revalorisation est applicable aux revenus professionnels mensuels perçus à partir d’octobre 2018. En prenant en compte l’augmentation du SMIC, cette revalorisation exceptionnelle permettra d’atteindre une augmentation de 100 € pour les bénéficiaires de la prime d’activité rémunérés au SMIC” (source Service Public.Fr). Ce complément de revenu sera versé aux bénéficiaires à compter du mois de février. Vous pouvez dores et déjà réaliser une simulation en ligne afin de savoir si vous pouvez bénéficier de ce coup de pouce.

♦ Prélèvement à la source, tout le monde sur le pont

Le prélèvement à la source, après de nombreuses tergiversations, est enfin effectif depuis le 1er janvier 2019. Les retraités verront leur pension amputée du montant de leur impôt de l’année en cours. Quant aux salariés, c’est sur leur feuille de paye de janvier 2019 qu’ils constateront la différence dans le net à payer. Seul le mode de paiement de l’impôt change, le calcul reste quant à lui identique et basé sur la déclaration que chaque contribuable devra compléter au printemps 2019.

Dans les Pyrénées-Orientales, 65% des 280 000 foyers fiscaux sont exonérés de l’impôt sur le revenu, ils ne verront donc pas de différence entre avant et après la réforme.

Pour plus d’informations et compte tenu de l’ampleur du changement, l’administration fiscale a levé la surtaxe sur les appels au standard téléphonique du service des impôts. Pour plus d’information, un site est dédié et apporte toutes les réponses.

♦ Baisse du prix du gaz et hausse du timbre et des cigarettes

Après une hausse du prix réglementé du gaz de 16,4% en 2018, le gouvernement dans une volonté d’apaisement en réponse au mouvement des Gilets Jaunes a annoncé une baisse du prix du gaz domestique. La Commission de Régulation de l’Energie a décrété dès le 13 novembre une baisse de 2% à compter du 1er janvier 2019.

Le timbre rouge (le plus utilisé) dépassera pour la première fois la barre de l’euro symbolique (1,05€ exactement). Pour l’acheminent tarif lent, le timbre vert coûtera 0,88€ contre 0,80€ en 2018. Chaque année, la part du chiffre d’affaires générée par le courrier sur l’activité de la Poste s’effondre. L’entreprise augmente donc son tarif afin de tenter de maintenir, selon ses déclarations, “un service de qualité”.

Prix du tabac : Objectif du gouvernement, tenter de réduire le nombre de fumeurs. Selon le Ministère de la Santé, le tabac est responsable en France de 75 000 décès par an. Dans l’optique de porter le paquet de cigarettes à 10€ en 2020, le prix augmente dès le 1er janvier d’entre 20 et 30 centimes. Le prix moyen d’un paquet est en France de 7,90 centimes. Dans notre département frontalier, la concurrence de l’Espagne sur ce produit a un effet particulièrement prégnant sur les bureaux de tabac des Pyrénées-Orientales. En effet, de l’autre côté des Pyrénées, le prix moyen du paquet de cigarettes est inférieur à 5€. Les buralistes des Pyrénées-Orientales subissent de plein fouet cette concurrence et dénoncent une hausse du paquet français sans aucune tentative d’harmonisation du prix au niveau européen. Selon le président du syndicat des buralistes des Pyrénées-Orientales, 110 bureaux de tabac ont fermé leurs portes en 15 ans.

Prix des péages autoroutiers : Selon le Journal du Dimanche, les concessionnaires d’autoroutes seraient en droit d’appliquer sur leurs tarifs en février 2019 une hausse comprise entre +0,146% et +0,22%. L’objectif de cette augmentation, faire supporter par l’usager le plan d’investissement autoroutier d’un montant de 700 millions d’euros. Depuis le 17 novembre dernier et le début de la crise des Gilets Jaunes, et malgré les millions d’euros de perte de chiffre d’affaires et de dégâts matériels subis par les concessionnaires autoroutiers, cette augmentation pourrait être très mal perçue par l’opinion publique.

♦ Soldes d’hiver et d’été 2019 dans les Pyrénées-Orientales 

Les soldes pour l’hiver 2019 débuteront dans notre département le mercredi 9 janvier 2019 et s’achèveront le mardi 19 février 2019 inclus. Malgré notre situation de département transfrontalier, la date n’a pas été harmonisée avec celle de nos voisins espagnols qui débutent la valse des étiquettes deux jours plus tôt.

Les soldes d’été débuteront se tiendront du mercredi 3 juillet 2019 au mardi 30 juillet 2019 inclus.

Le Grand Débat National

À l’initiative du chef de l’État suite à la crise de représentativité mise en lumière par les Gilets Jaunes, ce débat devrait débuter à la mi-janvier et durer jusqu’à la mi-mars. Aux contours qui restent encore à définir, Emmanuel Macron devrait en détailler le dispositif via une lettre aux Français diffusée dans la presse et les réseaux sociaux. Le grand débat devrait être porté par la Commission Nationale du Départ Public (CNDP). Il se tiendra au plus près des territoires et portera sur 4 grandes thématiques.

  • La transition écologique : “Comment se loger ? Comment se déplacer ? Comment se chauffer ?”
  • La fiscalité et les dépenses publiques : “Quels sont les bons prélèvements ? Quel est le bon niveau de dépense ? Qu’est-ce qu’une fiscalité efficace et compétitive aujourd’hui ? Comment la rendre plus simple, plus lisible ?”
  • La démocratie et la citoyenneté : “Comment mieux associer les citoyens à la prise de décision ? Comment mieux représenter les sensibilités ? Comment répondre aux questions des Français sur l’immigration ? Comment mieux vivre ensemble et mener une politique d’intégration plus efficace et plus juste ?”. Sur ce point, le député et proche d’Emmanuel Macron, Sacha Houlié, déclarait au micro de LCI qu’un référendum à questions multiples, sur le vote blanc, la proportionnelle, la réduction du nombre de parlementaires et le cumul des mandats serait une “piste à l’étude”.
  • L’organisation de l’Etat et des services publics“Comment organiser la présence de l’Etat et des services publics sur le territoire national ? Comment prendre en compte la révolution numérique dans cette organisation ? Comment lutter contre le réflexe de la concentration ?”
libero at Aliquam risus neque. ut