Zapping de l’actualité du 25 janvier | Pyrénées-Orientales

♦ Le film d’Aurel, Josep à nouveau primé

Ce 19 janvier, la 26e cérémonie de la presse internationale à Paris s’est tenue via une émission diffusée en clair sur la chaîne Canal+.  Le film d’animation qui retrace la vie du dessinateur de presse Josep Bartoli a reçu le prix Lumière du meilleur film d’animation et celui de la meilleure musique. Après avoir obtenu le prix du film européen de l’année décerné par l’EFA (European film Awards) en décembre dernier, le film réalisé par Aurel – dessinateur de presse pour le Monde et le Canard Enchaîné – n’en finit pas de séduire la profession ; à défaut de pouvoir rencontrer le public.

Le neveu de Josep Bartoli, le photojournaliste Georges Bartoli, ne boudait pas son plaisir ; affichant sur son profil Facebook :

“Et ben voilà, les salles restent obscures mais la cérémonie des Lumières, elle, brille et fait briller Josep ; le formidable film qu’Aurel a fait de la vie de Josep Bartoli, mon tonton, mon oncle, mon Tièt ! J’en ai les mains rouges d’applaudir l’équipe de ce film qui a travaillé autour d’Aurel pour ce résultat. La bande-son de la lumineuse (aussi…) Silvia Cruz Perez est cette fois-ci primée ; c’est peu dire qu’elle le mérite et que je suis fier de tout ce monde qui, vingt-cinq ans après la mort à New York “del Tièt Pepito” a remis sa vie au-devant de la scène… La vie reviendra et les cinémas rouvriront, celles et ceux qui n’ont pas encore vu le film, sauront alors de quoi on parle !”

Soutenu tout comme Josep par la Région Occitanie via Occitanie films, le film Deux de Filippo Meneghetti a été primé lors de cette cérémonie. Malgré l’absence de salle de cinéma, ces deux films feront l’objet de séances et de rencontres à destination des publics scolaires.

https://twitter.com/prixlumieres/status/1351637310115348488

♦ Nouvelle constellation d’étoiles pour le Guide Michelin 2021

Comme les salles obscures, les salles de restaurants restent désespérément vides pour cause de crise sanitaire ; mais le petit guide rouge reste fidèle à ses étoiles et dévoile son palmarès 2021. En région Occitanie, le guide distingue 53 restaurants étoilés ; 4 de plus qu’en 2020. Parmi les 53 restaurants, on dénombre 1 trois étoiles, 7 deux étoiles et 44 une étoile. Les départements les plus étoilés d’Occitanie sont :

  • la Haute-Garonne (12 tables),
  • l’Hérault (8 tables étoilées),
  • le Lot, l’Aude et le Gard comptent 7 restaurants étoilés chacun,
  • quand l’Aveyron et les Pyrénées Orientales en totalisent 5,
  • le Gers et la Lozère ferment la marche avec 1 table chacun.

Les 5 restaurants étoilés des Pyrénées-Orientales :

  • Pascal Borell est le chef du restaurant El Fanal à Banyuls-sur-mer,
  • La Balette de Collioure et son chef Laurent Lemal,
  • L’auberge du Cellier à Montner et son chef Pierre-Louis Marin,
  • 1 étoile pour La Galinette et son chef Christophe Comes à Perpignan,
  • L’Almandin et le chef Frédéric Bacquié à Saint-Cyprien.

Les inspecteurs du guide n’ont rétrogradé aucun trois étoiles, ils ont au contraire couronné une nouvelle table. La France compte désormais 30 chefs ornés de la plus haute distinction (trois étoiles) du Guide Michelin. Le guide affiche 90 restaurants en France avec 2 étoiles, et 534 (dont 54 nouveaux) établissements peuvent se féliciter d’avoir 1 étoile. Retrouver la liste palmarès complet du guide Michelin sur le site du guide.

♦ Annonce des dates de Visa pour l’Image 2021

En guise de carte de vœux, le directeur et fondateur de Visa pour l’image Perpignan a communiqué les dates de la 33e édition du festival international de photojournalisme. Après une édition 2020, qui s’est tenue en physique pour les expositions et en numérique pour les projections, l’édition 2021 pourrait se présenter sous la même forme.

Le Visa pour l’image version 2021 débutera le samedi 28 août pour prendre fin le 12 septembre. La première semaine, du 30 août au 4 septembre, est traditionnellement la semaine professionnelle ; celle où se nouent les liens entre les agences et les photographes. En 2020, les lectures de portfolios se sont déroulées en distanciel. La situation sanitaire au mois d’août permettra-t-elle un retour au présentiel ? La 3e semaine, du 13 septembre au 24 septembre, sera consacrée aux scolaires.

♦ MX4D – Le cinéma Méga Castillet se lance dans le cinéma à sensation

Afin de convaincre les spectateurs de revenir dans les salles après des mois de fermeture, le Méga Castillet a fait le choix d’investir pour faire la différence avec les séances ciné à la maison. La promesse ? “Plonger encore plus le spectateur au cœur du film grâce à une mise en éveil sensorielle impressionnante”.

Le prix de la place actuellement fixé à 10,80€ devrait normalement être augmenté pour les films projetés dans cette salle à sensation. Les premiers films à grand spectacle qui pourraient bénéficier de cette nouvelle technologie sont ceux qui ont vu leur sortie reportée en raison de la pandémie ; Wonder Woman ou Fast and Furious 9.

En résumé et selon le communiqué de presse la séance MX4D c’est :

  • Une projection Laser et un son Dolby Atmos.
  • Synchronisés avec l’action à l’écran, les sièges sont dotés de simulateurs sensoriels. Équipés pour créer des souffles sur les jambes et dans le cou, ils simuleront par exemple le passage dans un champ de blé ou donneront l’effet d’une balle qui vous frôle.
  • L’équipement de la salle permettra également aux spectateurs de ressentir la fumée, la neige, le brouillard, la pluie, l’odeur du film ; et même d’être surpris par un nuage de bulles.
  • Des effets de lumières stroboscopiques.
https://twitter.com/MegaCastillet/status/1352972492449722370

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances