Zapping de l’actualité du 28 janvier | Pyrénées-Orientales

feu incendie maison

♦ Fermeture des remontées mécaniques : les CCI demandent un Plan de relance massif pour l’écosystème de la montagne

Les CCI regrettent la décision du Gouvernement de maintenir les domaines skiables fermés, et de ne pas rouvrir les remontées mécaniques pour le mois de février. “Cette décision laisse fortement augurer d’une année noire pour l’économie de la montagne, qui fait vivre plus de 120.000 personnes dans notre pays ; sans compter les très nombreux emplois induits”. Constatant le sentiment de stigmatisation et l’incompréhension des acteurs économiques de la montagne face à une décision qu’ils estiment injuste, les CCI portent les propositions suivantes :

“Renforcement des aides dans les stations pour que les entreprises et les commerces puissent couvrir 75% de leurs frais fixes. Rappelons que près de 80% de l’économie touristique de la montagne se fait sur la saison hivernale.”


“Réactivation du Fonds de solidarité généralisé à 1 500 €/mois pour toutes les entreprises des régions des zones montagne ayant subi une perte de plus de 50% du chiffre d’affaires ; et élargissement de l’aide portée à 10 000 €/mois pour des secteurs d’activité impactés dans les régions concernées.”

“Mise en place d’un grand Plan de relance de la montagne française, indispensable pour sauver les milliers d’emplois des entreprises aménageant ces territoires de montagne, et permettant ainsi un rebond et un regain de compétitivité rapides pour nos stations de ski, qui sont dans une compétition internationale.”

“Depuis le début de la crise sanitaire, les élus et les équipes de la CCI des Pyrénées Orientales sont aux côtés des entreprises sur l’ensemble du territoire afin de déployer les mesures de soutien économique mises en place par l’État et la Région. Nous sommes et resterons présents pour soutenir et maintenir l’économie de la montagne totalement impactée par la fermeture des domaines skiables. Nous attendons de l’État des mesures fortes, à la hauteur des annonces et des attentes des 1 300 entreprises et des 2 160 emplois de la montagne Catalane.”

Bernard FOURCADE, Président de la CCI des Pyrénées Orientales
07/02/2019, Font-Romeu, France, station de ski des Pyrénées© Arnaud Le Vu / MiP
07/02/2019, Font-Romeu, France, station de ski des Pyrénées© Arnaud Le Vu / MiP

♦ Pôle Emploi dévoile ses chiffres du 4e trimestre 2020

Occitanie
Catégorie A

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit en moyenne sur le trimestre à 376.860. Ce nombre baisse de 2,2 % sur le trimestre (soit –8.360 personnes) et progresse de 7,3 % sur un an

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 2,7 % ce trimestre (+8,1 % sur un an).

Occitanie
Catégories A,B,C

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s’établit en moyenne à 595.230. Ce nombre baisse de 1,2 % sur le trimestre (soit –7.340 personnes) et progresse de 4,6 % sur un an

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 1,3 % ce trimestre (+4,8 % sur un an). 

Pyrénées-Orientales
Catégorie A

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit en moyenne sur le trimestre à 36.970. Ce nombre baisse de 3,3 % sur un trimestre (soit –1.250 personnes) et progresse de 2,9 % sur un an.

Pyrénées-Orientales
Catégories A,B,C

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s’établit en moyenne à 56.560 au quatrième trimestre 2020. Ce nombre baisse de 1,7 % sur un trimestre (soit –1.000 personnes) et progresse de 1,7 % sur un an. 

Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C dans les Pyrénées-Orientales En milliers, données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO)
Demandeurs d’emploi en catégories A et A, B, C dans les Pyrénées-Orientales. En milliers, données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO)

♦ Une recrudescence des feux de cheminée et d’habitation dans les Pyrénées-Orientales

En ce début d’année 2021, le Service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées-Orientales (SDIS66) a constaté une hausse significative du nombre de feux de cheminée et de feux d’habitation dans notre département. Du 1er au 25 janvier 2021, les sapeurs-pompiers du Pyrénées-Orientales sont intervenus sur plus de 31 feux de cheminée et 50 feux d’habitation ; des données en augmentation de 18% par rapport à 2020 sur la même période.

Cette évolution est vraisemblablement liée à la période de froid intense et persistant, qui entraîne une sollicitation plus importante des dispositifs de chauffage des habitations.

Les mesures de prévention essentielles

– S’assurer de la conformité des installations de chauffage : cheminées, poêles, chaufferies et tout dispositif en général doivent absolument être installés dans les règles de l’art.
– Effectuer un bon entretien de toute installation : tout conduit de fumée doit être ramoné régulièrement par un spécialiste. Il faut veiller également à l’entretien régulier des chaudières. Ainsi vous vous préservez également du risque d’intoxication au monoxyde de carbone.
– En période de chauffe, il est important de bien surveiller les appareils allumés.
– Les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée. Depuis le 8 mars 2015, l’installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée est obligatoire dans tous les lieux d’habitation.

♦ Perpignan – Contrôle du respect des règles sanitaires Covid-19

Au regard de la dégradation de la situation sanitaire dans le département, une opération de contrôle a été menée mercredi 27 septembre à 14h00 dans les rues de l’hypercentre de Perpignan par les policiers de la section d’intervention du commissariat de police de Perpignan. “Cette opération sanitaire sous l’égide de la préfecture avait pour objet de faire respecter les gestes barrières notamment le port du masque obligatoire et les règles de distanciation sociale.”

140 personnes ont été contrôlées ; 17 infractions au non-respect du port du masque ont été relevées. Cette opération de police a permis de rappeler les règles sanitaires à certains commerçants notamment les règles de distanciation à l’intérieur de leur commerce. D’autres opérations de police dans le cadre de la crise sanitaire qui visent à protéger les populations auront lieu régulièrement.”

04/11/2020, Perpignan, France, Vie quotidienne Poste de Police © Arnaud Le Vu / MiP
04/11/2020, Perpignan, France, Vie quotidienne Poste de Police © Arnaud Le Vu / MiP

♦ Finale du « Meilleur apprenti de France » à Rivesaltes

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat a accueilli la finale nationale du concours du Meilleur Apprenti de France Agent de Propreté et d’Hygiène organisée par la Société des Meilleurs Ouvriers de France (MOF). “Une véritable bouffée de motivation dans le contexte actuel, où il est essentiel de valoriser les métiers de l’artisanat, qui font face, s’adaptent et recrutent des apprentis.”

Au palmarès des 5 Meilleurs Apprentis de France, figurent deux Perpignanais.es. “Félicitations à Alexia Becker de Perpignan, Malik Benslimane de Perpignan, Chloé Commageat de Périgueux (Nouvelle Aquitaine), Frédéric Betsi de Bruz (Bretagne), Abdouramane Fofana de Bruz (Bretagne).”

♦ Manifestation de soutien à la loi de la bioéthique

L’association LGBT+66 et le collectif Droits des Femmes 66 (CDDFF66) organisent une manifestation de soutien au texte du projet de loi sur la bioéthique qui arrive enfin en seconde lecture, au Sénat, les 2 et 3 février prochain : le 30 janvier 2021 à 16 h place de la Victoire à Perpignan.

“Face à l’opposition menée par les personnes rétrogrades et aux idées poussiéreuses, appuyée par La Manif pour tous et certain.e.s élu.e.s de notre département, qui représentent un véritable danger pour nos droits et nos libertés, nous devons continuer à lutter pour le droit à une PMA inclusive, l’adoption pour les couples LGBT+ et l’accès à l’IVG dans des conditions facilitées. Certes cette proposition de loi n’est pas parfaite mais c’est une avancée significative qu’il convient de soutenir.”

♦ Appel à candidatures pour “Les Musicales de Perpignan”

Les prochaines « Musicales de Perpignan » se tiendront les 3, 10, 17, 24 août 2021, place de la République. Pour chacune de ces dates, deux spectacles seront programmés successivement, le premier à 19h30 et le second à 21h30 sur la Place de la République. 

Pour cet évènement, la mairie de Perpignan lance un appel à projet destiné aux artistes professionnels originaires de Perpignan ou du département des Pyrénées-Orientales, et artistes professionnels travaillant à Perpignan et dans les Pyrénées-Orientales. Le spectacle proposé pour l’édition 2021 des Musicales devra être présenté pour la première fois à Perpignan. La durée de celui-ci devra être au minimum de 90 min (sans entracte). 

Les candidatures seront sélectionnées par un jury composé d’élus, de membres qualifiés du spectacle vivant, de représentants du Service Événements – Animations ainsi que de la Direction de la Culture de la Ville de Perpignan. Appel à projet téléchargeable sur www.mairie-perpignan.fr ; date limite de dépôt des dossiers : vendredi 5 mars 2021.

Jeudis de Perpignan festivités estivales août 2019

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances