À la découverte de Perpignan – Reportage par KikiMag

« Pour découvrir le monde, tourne autour de toi… » Proverbe Français

Enfin ! Je vous parle de Perpignan, ma ville natale. Il était temps ! J’ai voulu écrire cet article pour plusieurs raisons. Déjà, l’idée m’est venue il n’y a pas très longtemps. Avec des collègues de travail, on a eu envie de partir découvrir notre centre ville. Vous allez trouver ça peut être bête, mais je trouve qu’on ne fait pas assez attention à ce qu’on a autour de nous, on passe à côté de beaucoup de choses. On oublie parfois les beaux monuments qui nous entourent et on ne prend plus le temps de les visiter et de les contempler. J’espère donc qu’avec cet article je vais vous donner aussi l’envie de partir à la découverte de Perpignan !

Depuis que je suis petite je vois grandir cette ville et tout change à une vitesse folle. J’ai le grand malheur de remarquer que depuis déjà plusieurs années, le centre ville est entrain de s’éteindre à petit feu, je ne dois pas être la seule à le constater. On le délaisse pour les galeries marchandes et les grands magasins. Je trouve ça tellement dommage car nous avons une très jolie ville, et j’ai vraiment envie de faire passer un message avec cet article. Il faut continuer à aller se boire des cafés entre amis, à flâner dans les rues, à profiter de l’ambiance qui règne dans le centre, cette convivialité on ne l’a pas dans les grands commerces c’est une certitude.

Et puis rassurez vous, si vous faites partie des personnes qui ne connaissent pas ou très peu Perpignan, ce post est aussi fait pour vous, il va vous donner de chouettes idées si c’est votre future destination. Et je me permet de vous dire que si vous passez dans le coin, il faut absolument me contacter pour que je vous concocte un super programme 🙂

Ah le Castillet ! NOTRE EMBLÈME !
C’est l’ancienne porte principale de la ville, mais ce monument a aussi servi de prison. Il y a 142 marches à monter pour aller admirer la superbe vue. Alors il faut savoir que je n’y étais jamais monté auparavant et que je suis bien contente d’avoir enfin pris le temps de gravir ses marches ! L’entrée coûte deux euros et elle est gratuite pour les moins de 26 ans. Vous aurez aussi droit à un musée qui vous raconte l’histoire de la ville.

LA CATHÉDRALE SAINT JEAN BAPTISTE
De l’extérieur tout le monde connaît cette cathédrale, elle se trouve sur la place Gambetta. Mais je n’avais pas passé ses portes depuis des lustres antiques alors je peux maintenant vous conseiller de la visiter. Allez mettre votre nez à l’intérieur, car c’est superbe ! De jolis vitraux et une belle architecture à découvrir. Pour la petite histoire, la première pierre a été posée en 1302, il a fallu environ 185 années aux bâtisseurs pour ériger cet édifice, ce qui n’est pas rien tout de même :). Après ce charmant passage, je vous dirige par la sortie de droite et vous tomberez sur le Campo Santo (ou bien appelé aussi le cloître Saint-Jean) encore un endroit sympa à voir avec ses jolies arches.

TRAÎNER DANS LE QUARTIER SAINT-JACQUES
Le quartier historique de Perpignan qui est devenu un quartier populaire. A l’époque, de nombreux commerçants et artisans habitaient ce secteur et qui maintenant abrite la communauté gitane. C’est un quartier très vivant, tout le monde se retrouve dans les rues, le linge est pendu aux fenêtres, les affaires des uns et des autres sont éparpillées un peu partout, c’est presque un autre monde, on a l’impression de se retrouver dans un autre univers. C’est aussi un endroit qui commence à se délabrer, de nombreuses maisons tombent en ruine et s’affaissent mais il faut s’y balader au moins une fois car ça vaut le détour ! C’est en traînant d’ailleurs dans le coin, que vous tomberez sur l’église Saint-Jacques située dans la rue Miranda. Une belle découverte, je n’étais jamais rentré à l’intérieur. Les couleurs et les peintures sont sublimes et très colorées. C’est le point de départ de la procession de la Sanch, une tradition religieuse catalane. Elle est classée dans les monuments historiques de France. Le jardin de la Miranda borde l’église mais elle est interdite au public depuis de nombreuses années, mais si vous vous trouvez au bon endroit au bon moment, vous aurez peut être la chance de tomber sur le propriétaire des lieux et vous aurez droit à une visite privée 🙂

PERPIGNAN, C’EST AUSSI…
… Prendre une overdose de bonnes ondes en se baladant dans les petites ruelles colorées, elles sont nombreuses et bien cachées parfois mais il est bon de s’y balader et de s’y perdre. On pourrait s’imaginer dans certains endroits que nous sommes dans un petit village. On découvre le street-art perpignanais car il y en a des très beaux et on fait de belles découvertes.
Quand on les énumère, on se rend compte qu’il y a de nombreuses places, il y a celle du Figuier, de la Loge, Gambetta, République, Catalogne où bien celle de la Révolution Française, je ne vais pas toutes vous les raconter sinon vous allez décrocher mais il y en a un petit paquet à dégoter.
Manger des bonnes glaces en forme de roses à Amorino au niveau des Galeries Lafayettes. J’ai adoré ! Bon, ce point la, c’était la pause gourmande à laquelle je ne pouvais pas résister !

LES KIKIS PLANS
L’Office de tourisme pour trouver des bonnes adresses et en savoir encore plus. D’ailleurs, ils ont mis en place une application qui permet de faire une visite interactive de Perpignan.

Se munir d’une carte, elle vous permet de profiter au max de notre ville et de notre département à prix réduits. Cette carte propose pleins de promos, de bons plans et de nouvelles adresses pour découvrir encore et toujours plus. (ceci dit ça marche aussi dans toute la Kiki France).

LES MOTS DE LA FIN
Je n’ai pas encore tout exploré, mais une chose est sûre je n’en ai pas encore fini avec Perpinyà, c’est qu’il me manque encore des monuments à revisiter comme le Palais des Rois de Majorque ou bien l’hôtel PAMS. Elle possède un riche patrimoine architectural, environ 34 bâtiments sont répertoriés dans l’inventaire des monuments historiques. Alors je ne vous abandonne pas, je ne vous laisserais pas sur votre faim. Un deuxième article sera en préparation bientôt mais déjà, n’hésitez pas à compléter mon article avec vos chouettes idées ou bien vos avis, plus on est de fous plus on est de kikis 🙂

Découvrir l’article de KikiMag sur son blog.

05efbf9c11181e229b1620ed060cae76###########