A9 – Fin des bouchons montpelliérains pour les vacanciers ?

Avec plus de six mois d’avance sur le planning prévu, le contournement de la ville de Montpellier permettant de séparer les automobilistes qui transitent sur l’A9, du trafic local, sera opérationnel dès le 1er juin. Un investissement de 800 millions d’euros pour 25 kilomètres de travaux, pour cette portion d’autoroute qui voit passer quotidiennement plus de 100.000 véhicules, 170.000 durant les périodes de vacances.


L’ancien tronçon de l’A9 rebaptisé A709
La partie d’autoroute qui faisait jusque là également office de contournement de la ville de Montpellier et qui était particulièrement accidentogène est vouée à être requalifié en rocade. La rocade restera gratuite, tandis que la nouvelle portion de l’A9 sera payante. 

Le nouveau tronçon de l’A9 équipé des nouvelles innovations en matière de sécurité
Ces 25 kilomètres de 2X3 voies vont permettre d’améliorer les conditions de circulation sur cet axe très fréquenté reliant l’Espagne au reste de l’Europe. Un axe qui avait été construit en 1960.

Vinci Autoroute, Maître d’ouvrage, précise les innovations de dernière génération qui équipent cette nouvelle infrastructure.

  •  » Un dispositif de feux d’affectation de voies permettant une gestion dynamique du trafic a été mis en place sur l’ensemble de la nouvelle section qui sera également intégralement vidéosurveillée
  • Une trémie d’accès de service, un dispositif unique en France, permettront aux véhicules de secours, d’exploitation ou de dépannage d’atteindre les voies de circulation destinées au trafic de transit, qui ne sont pas accessibles par des échangeurs ou par des accès de service classiques »

Améliorer la fluidité du trafic « par des barrières de péage reconfigurées »
Vinci Autoroutes précise que :

« Les anciennes barrières de péage de Montpellier I et Montpellier II ont été supprimées et remplacées respectivement par les nouvelles barrières de péage de Baillargues et de Montpellier Saint-Jean-de- Védas. Cette nouvelle configuration s’accompagne de la suppression du péage dans l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas. Ces deux nouvelles infrastructures contribueront à la fluidité globale de la circulation sur l’ensemble de la section, grâce à des voies automatisées à 100% et la mise en place des premières voies de télépéage sans arrêt ouvertes à Montpellier (24 voies, dont 7 réservées au télépéage sans arrêt à Baillargues ; 16 voies, dont 4 réservées au télépéage sans arrêt à Montpellier Saint-Jean) ».

Chiffres clés du chantier :

  • 800 millions d’euros investis par VINCI Autoroutes
  • 25 kilomètres de travaux
  • 12 communes concernées
  • 300 entreprises impliquées
  • 1500 personnes sur le chantier au pic de l’activité
  • 2 300 contrats d’insertion ont été signés depuis fin 2013
  • 4,2 millions d’heures travaillées
  • 60 ouvrages d’art dont 2 viaducs (Lez-Lironde et Mosson)
  • 34 bassins de protection des eaux
  • 60 000 m2 d’écrans acoustiques

Chiffres clés de Vinci Autoroute

  • Réseau autoroutier de 4 422 km
  • 187 aires de services
  • 266 aires de repos
  • 323 gares de péage

L’image de UNE est une photo d’illustration libre de droit.

4070dfd2c2a6606c1baf8f8c3cef4295HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH