Flipr – l’innovation catalane sélectionnée pour le CES 2017 à Las Vegas

Evénement High-Tech majeur de chaque début d’année, le Consumer Electronic Show (CES) est le rendez-vous mondial incontournable de la nouvelle technologie. Une manifestation qui fête cette année son 50ème anniversaire. Du 5 au 8 janvier, se seront plus de 200.000 personnes qui se presseront à Las Vegas pour découvrir les innovations de demain. Flipr proposera son capteur connecté qui analyse l’eau de la piscine en temps réel devant 179.000 professionnels et près de 7.000 journalistes, un coup de focus pour l’entreprise catalane.


♦ Une entreprise du département au CES Las Vegas
Cette année encore, une entreprise perpignanaise a été sélectionnée pour participé au CES de Las Vegas. Flipr est née en 54 heures lors d’un start’up week-end qui, en partie grâce à l’appui de Laurent Gauze et de son équipe de l’Agence de Développement Economique, a pu lever 200.000 € lors d’une campagne de financement participatif.
La force du capteur connecté Flipr réside dans sa capacité à prédire les réactions de l’eau. Grâce au développement d’algorithmes prédictifs, l’objet connecté est en mesure d’anticiper des fluctuations de Chlore, pH, ou température de l’eau. Ces analyses sont affichées sur l’application pour Smartphone afin de personnaliser et d’adapter les conseils à chaque piscine. Un dispositif qui a séduit le jury du CES Las Vegas. L’occasion également pour la start’up « made in pays catalan » de conquérir le marché américain qui possède plus grand parc mondial de piscines privées au monde.

Le marché des objets connectés – 340 millions d’euros en France
Outre le capteur de Flipr, la France a développé un véritable écosystème dans le domaine des objets connectés. Ces objets auxquels on peut donner différentes formes et fonctions mais qui ont la particularité de communiquer avec nos Smartphones, devenant ainsi de véritables objets « intelligents ». Parmi ceux, labelisés French Tech, on trouve NIU, un bouton connecté en Bluetooth permettant de prendre le contrôle à distance de son smartphone pour une tâche bien particulière, déclencher un selfie, enregistrer ses mémos ou retrouver son téléphone par le biais d’une alarme sonore… Autre exemple,  une housse de valise intelligente et connectée, développée par BibeliB Paris. A tout moment, cette housse de valise permet de tracer et d’identifier un bagage. Plus poétique, la LoveBox, en véritable bois du Jura, permet d’envoyer et de recevoir à n’importe quel moment des mots tendres. À chaque fois qu’un message arrive, le cœur en façade se met à tourner pour l’être aimé, jusqu’à ce qu’il soit finalement lu.

La French Tech : 224 start’ups françaises au CES 2017
En 2016, le mouvement d’entrepreneurs « French Tech » avait accompagné 190 entreprises françaises pour participer à ce grand salon des nouvelles technologies. En fin d’année 2016, dans l’espace coworking parisien « Schoollabs », les entreprises sélectionnées se sont préparées à ce rendez-vous primordiale pour leur développement. David Monteau, directeur de la mission French Tech, rappelait que l’idée était de dynamiser l’écosystème, de booster les entreprises françaises, faire émerger « de grands champions de la tech’ qui sortent de France qui créent de l’innovation et de l’emploi pour notre économie », mais aussi d’attirer en France des entrepreneurs de ce secteur. David Monteau, au micro de 01 Net TV, précisait qu’en 2017, la France était le premier pays au monde en terme de start’ups présentes dans l’espace dédié aux innovations (Euréka Park).

 

a1d8b7efebd9d26091c42eef39c82cc6{{{{{{{{{{{{