La B.A du pressing perpignanais – Un exemple de solidarité

L’initiative solidaire de Stéphane Ruel, gérant de 4 pressing à Perpignan, d’abord relayée par la presse locale est désormais montrée en exemple sur France Info. Alors que les alertes au froid ne cessent de faire la une des journaux, le gérant de pressing a décidé de proposer aux démunis ou aux mal logés les vêtements chauds et couvertures jamais réclamés.

Stéphane Ruel a entendu un matin à la radio des démunis témoigner de leurs besoins notamment en terme de vêtements chauds et de couvertures. C’est à  ce moment que lui est venu l’idée de leur fournir les articles jamais réclamés par les clients. Il lance alors un appel sur les réseaux sociaux : « Si vous constatez des personnes en difficulté par ce grand froid dirigez-les vers le 8 bd Clemenceau au pressing H2o à Perpignan. Un certain nombre d’articles qui n’ont pas été récupérés pourront être distribués pour un quotidien moins rude ». Un appel très vite relayé à près de 4.500 fois sur les réseaux sociaux.

« Un maillon précieux dans la France solidaire »
Une action qui lui aura permis à Myriam et à son compagnon de dormir au chaud et d’être bien habillés pour leurs rendez-vous futur. L’association « Les chaussettes du coeur » qui a la volonté « d’offrir un peu de chaleur aux SDF de nos villes par le biais de chaussettes, gants et bonnets » explique le parcours de Myriam : « C’est une jeune fille d’à peine 19 ans qui est dans la rue depuis très peu de temps, elle a trouvé refuge dans un squat pas loin de la gare ! Elle est extrêmement volontaire et débrouillarde ! Toujours de bonne humeur, je l’ai vue la première fois, elle donnait le seul sandwich qu’elle avait à son chien ! Elle est en attente d’une chambre et d’une formation de maître chien ! Mais elle est très manuelle, elle peut aussi bosser sur des chantiers ! Si quelqu’un a de quoi aider le quotidien de cette jeune fille elle est preneuse ! » 

Aller plus loin et s’engager avec le Secours Populaire 66
Des associations viennent en aide aux plus démunis, parmi les associations vous pouvez vous rapprocher du Secours Populaire et de son antenne locale. Jointe par téléphone sa directrice Aurélie Robic, nous précisait que les dons de vêtements en bon état étaient les bienvenus. Elle précisait aussi que l’association est toujours à la recherche de bénévoles et de bonnes volontés mais également de moyens financiers. Pour suivre leurs initiatives rendez-vous sur leur Page, ou directement au 16 Avenue de l’ancien Champ de Mars – 66000 PERPIGNAN – Par téléphone 04 68 34 03 75 ou par mail spf66@free.fr

Les mesures de prudence et de solidarité restent un réflexe à avoir et pas seulement en cas de grand froid.

Ayez le réflexe 115 pour une demande d’hébergement ou de transport ; le 15 en cas de détresse vitale.

Perpignan : Gérant d’un pressing il distribue les affaires non récupérées aux plus démunis.

cff83da0403c5d80eba393c7ac66c988xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx